Rencontre avec Ambre et Audrey, créatrices de la montre Millow Paris

Rencontre avec Ambre et Audrey, créatrices de la montre Millow Paris

Ambre, Audrey, et si vous vous présentiez ?

Ambre : Nous sommes deux sœurs, deux mamans de deux enfants – bientôt 3 pour Audrey avec une troisième petite chipie prévue pour mars…

J’ai 28 ans, mariée depuis 5 ans, j’ai deux petits garçons de 3 et 1 ans.

Côté pro, j’ai un parcours assez linéaire. J ‘ai fais des études d’ingénieur et un master de responsabilité sociétale de l’entreprise.

Bien qu’en étant une « geek engagée », j’ai toujours su que ma vocation était de réaliser un projet à mon image et qui me fasse vibrer. Je n’attendais que l’idée folle et la partenaire de choc pour me lancer.

Il faut dire que nous sommes issues d’une famille d’entrepreneurs autodidactes. L’aventure entrepreneuriale ne nous faisait pas peur.

Audrey : Quant à mon parcours, il est assez atypique. Passionnée de littérature je me suis d’abord lancée dans des études de Lettres. Mais « une invitation au voyage » a été plus forte. J’ai rencontré mon futur mari qui m’a embarquée dans un tour du monde un peu fou. J’ai donc participé à différents projets notamment en Afrique à Bamako et à Los Angeles en Californie, où mes deux filles sont nées.

De retour à Paris, je n’ai pas hésité à me lancer dans cette nouvelle aventure avec ma sœur.

Comment vous est venue l’idée de créer une nouvelle montre et de la mettre sur le marché ?

Ambre : Audrey et moi avons presque 10 ans d’écart. Notre mère travaillait beaucoup, et Audrey a un peu joué pour moi le rôle de maman. Elle m’aidait pour mes devoirs, et m’apprenait tout un tas de trucs. C’est elle qui m’a offert ma première montre pour mes 6 ans. Un des rares bijoux que j’ai réussi à ne pas perdre !

Lorsque ma nièce a commencé à s’intéresser à la notion du temps, j’ai donc mis un point d’honneur à lui offrir sa première montre, comme Audrey l’avait fait pour moi.

Mais j’ai très vite réalisé que j’allais avoir du mal à trouver la montre idéale, qui soit élégante, enfantine tout en étant intemporelle, et surtout qui lui fasse ressentir la même excitation que celle que j’avais ressentie. Sur un coup de tête, j’ai alors proposé à Audrey de la créer nous-mêmes.

Quels sont les « ingrédients » de cette montre ?

Audrey : Je crois que l’ingrédient essentiel est que nous l’avons créée en pensant constamment à nos enfants.

L’idée principale était de concevoir la toute première montre d’un enfant: un bijou de qualité au design épuré et élégant tout en restant ludique. Mais aussi, une montre capable de l’accompagner dans ses aventures quotidiennes. J’ai moi-même une fille un peu acrobate, nous avons trouvé essentiel d’équiper Millow d’un mouvement anti-choc et d’un verre résistant. Elle est également étanche (jusqu’à 5 bar) afin que l’enfant n’ait pas à se soucier de la retirer avant chaque baignade ou avant de se laver les mains.

Ambre : Millow est aussi personnalisable puisqu’il est possible de choisir et de changer son bracelet très facilement. Aidées par des créatrices talentueuses, au fait des dernières tendances, nous proposons une gamme, sans cesse renouvelée, de bracelets en nylon robustes, lavables en machine et aux couleurs peps. Il est également possible de graver un petit message au dos de la montre ce qui en fait un cadeau unique.

Enfin, Millow est française. Dès sa conception, nous avons été accompagnées par des artisans et spécialistes de l’horlogerie française afin de respecter ses traditions. Aujourd’hui, toutes les Millow sont assemblées à la main dans un petit atelier d’horlogerie près de chez nous à Paris.

Millow s’adresse-t-elle à une tranche d’âge particulière ?

Ambre : Millow a été créée pour tous les enfants, petits, grands ou même très grands. Il n’y a pas si longtemps, des parents ont acheté une montre pour leur fille de 3 ans, qui avait développé une obsession « horlogère » précoce, car elle n’arrêtait pas de leur voler la leur.

Millow est la montre idéale pour les enfants de 6 à 8 ans qui apprennent à lire l’heure car son design offre une lisibilité des heures et des minutes optimale.

Enfin, nous avons aussi bien des clients de 12 ans, attirés par le design de la montre au style actuel, que des mamans qui l’ont achetée pour leurs filles – et … pour elles !ALT-millowatch-maman-vogue

Avez-vous quelques astuces pour apprendre l’heure aux enfants?

Audrey : En plus d’avoir optimisé la double lecture des heures et des minutes, nous avons voulu partager avec les enfants nos astuces pour apprendre à lire l’heure.

C’est ainsi que nous avons décidé de créer un livret d’apprentissage et une roue reproduisant le cadran de notre montre. Le livret a été élaboré en étroite collaboration avec des institutrices et s’inspire des méthodes d’apprentissage Montessori. Facilement maniable, il se présente sous une forme semblable à ce jeu des années 80/90 que nous avons tous eu entre les mains, les Incollables.

La roue qui accompagne le livret ajoute une expérience sensorielle pour l’enfant. En manipulant les aiguilles au fil des exercices, celle-ci matérialise la notion du temps qui passe.

Ambre : Mais comme nous ne pouvions pas tout dire dans le livret, nous développons actuellement des articles qui sortiront très bientôt sur le blog de notre site (https://www.millowwatch.com/fr/apprentissage) proposant des conseils, et des exercices sous la forme de jeux type DIY.

Quel modèle a rencontré le plus de succès depuis le lancement?

Audrey : Quand nous avons choisi les couleurs des modèles, nous n’étions bien évidemment PAS DU TOUT du même avis. On a donc coupé la poire en deux : sur 4 modèles, nous avons choisi 2 couleurs chacune. Et à notre grande surprise, nos quatre modèles ont été adoptés avec le même enthousiasme !

Vous faites des heureux …

Audrey : Notre plus belle récompense est de recevoir des petits messages de parents ravis de voir leur enfant commencer à apprendre à lire l’heure avec Millow. On adore aussi recevoir des photos où l’on peut lire la joie des enfants découvrant la montre.

Ambre : Je me rappelle aussi du message d’une maman dont la fille de 12 ans, qui venait de recevoir une montre de marque pour sa communion de la part de ses grands -parents, demandait si elle pouvait quand même avoir une Millow pour Noël… Si c’est pas la classe, ça!ALT-millowatch-maman-vogue11

Comment vous voyez-vous dans un an… dans 5 ans ?

Audrey : Toujours dans l’aventure Millow! Nous faisons, tous les jours,  quelque chose qui nous ressemble et nous passionne et qui plus est entre sœurs !  C’est une chance qu’on ne s’imaginait pas avoir quelques années plus tôt. Notre complicité s’en trouve enrichie.

Ambre : D’ici l’année prochaine, nous aimerions élargir notre gamme de produit. Nous lançons très bientôt notre livret d’apprentissage. A travers celui-ci, nous avons pour projet de participer à notre petite échelle à des partenariats engagés qui permettraient à notre marque de reverser une partie de ses bénéfices à des associations pour l’enfance et l’éducation.

Audrey : Et dans 5 ans ?  Partir en vacances à l’autre bout du monde… et découvrir par surprise Millow portée par un petit inconnu !

Profitez en ce moment de la vente MILLOW WATCH sur MAMAN VOGUE VENTE PRIVÉE

Propos recueillis par Maëlle Margail.

A lire aussi :

KIDS : notre whishlist de cadeaux de Noël pour enfants

Mode kids Des volants en voici en voilà

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue