Devenez la plus heureuse des mamans

ET RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES POUR ÊTRE UNE MAMAN COMBLÉE

Cliquez sur votre semaine de grossesse

Kids – Ces questions magiques à poser après l’école

Kids – Ces questions magiques à poser après l’école

S’il est une étape importante dans la vie d’une maman, c’est bien l’entrée à l’ école de son enfant. Haut comme trois pommes, son petit sac accroché sur son dos, son doudou dans une main et la mienne dans l’autre, je me souviens encore de la première rentrée de mon petit homme. Je n’en menais pas large ! Mais exit les questions inquisitoires à la sortie, et place au dialogue et à la confiance !

L’ école, une émotion toujours présente

Il a fallu le laisser là au milieu d’une classe où la moitié des enfants jouait déjà et avait pris possession des lieux dès les premières minutes et où l’autre moitié s’accrochait à ses parents, bien souvent avec des larmes plein les yeux. Il y en avait des petits et des grands cœurs qui battaient la chamade !

Et puis la maîtresse a fait tinter sa petite clochette, il était l’heure de quitter la classe. L’ école commançait… Jamais tel bruit ne m’avait semblé aussi cruel. Regard affolé pour lui, regard qui se veut rassurant pour moi ; je n’en menais pourtant pas large. Il a pourtant fallu se séparer et c’est le cœur gros que je l’ai laissé. J’aurais tellement aimé être une fourmi pour me faire toute petite et savoir ce qu’il se passerait derrière ces portes.

Les années ont passé et même si l’inquiétude n’est plus de la partie, l’émotion est toujours bien présente chaque fois qu’il franchit le seuil de l’ école. Bien sûr, je suis très heureuse de le voir partir avec entrain pour retrouver ses amis, sa maîtresse et sa classe qui sent ce parfum si unique, un mélange de colle et de craie. J’avoue aussi que je savoure ces moments de calme à la maison qui me feront profiter quelques heures plus tard de nos retrouvailles.

Quand l’heure des mamans approche, j’aime l’observer quand il me guette du regard, juste avant qu’il ne m’aperçoive et que son visage s’illumine de son plus beau sourire au moment où il me voit. J’aime aussi quand il court vers moi et se jette à mon cou et sur son goûter ; d’ailleurs, je me demande parfois lequel des deux il est le plus heureux de retrouver…

C’est à ce moment-là que j’aimerais le harceler de questions, savoir comment s’est passée sa journée. Mais bien souvent je sens qu’il n’en éprouve pas l’envie et qu’il me dira ce que lui a envie de me raconter. « J’ai gagné deux billes à la récré, Maxence a vomi dans la classe, Alice avait oublié son maillot de bain pour la piscine » … J’aimerais tellement réussir à stimuler chez lui ce désir de partager ses expériences avec moi !

Une discussion avec votre enfant sans le harceler de questions

Ne vous précipitez pas sur votre enfant pour le questionner.

Il se peut qu’il soit fatigué ou qu’il ne soit pas encore prêt à parler alors accordez-lui un peu de temps. N’hésitez pas à différer la conversation et à attendre « le bon moment ».

Posez-lui des questions ouvertes et précises.

Cela signifie que vous ne poserez pas des questions qui nécessitent pour réponse juste un « oui » ou un « non ». Soyez précis dans votre demande plutôt que de lui poser un banal « Ta journée s’est bien passée ? ».

Discutez avec lui de manière décontractée.

Tant pis s’il est à côté de la plaque et si ce n’est pas la réponse que vous attendiez, ne vous agacez pas ! Tout ce qu’il vous racontera est bon à prendre quoiqu’il en soit.

Posez-lui les bonnes questions

Quelques phrases dont vous pouvez vous inspirer :

  • Qu’as-tu préféré dans ta journée aujourd’hui ?
  • Qu’as-tu appris de plus intéressant/nouveau ou que tu as le plus aimé ?
  • Quelle est ton activité préférée pendant la récré ?
  • Avec qui as-tu joué ?
  • Il t’est arrivé des choses rigolotes ?
  • Qu’as-tu mangé aujourd’hui ?
  • Y a-t-il eu des moments où tu t’es senti triste ou inquiet ?

Allez, c’est promis ce soir on s’y met avec tact, écoute et délicatesse et surtout, surtout… on en profite pour lui faire un bon gros câlin !

Perrine de Robien

© photo Clarisse de Lauriston

3 réponses à “Kids – Ces questions magiques à poser après l’école”

  1. Ysaure dit :

    Pourquoi y aurait il des phrases type à demander à son enfant à la sortie de l école?. Je crois qu’il faut laisser parler son cœur, et surtout brancher ses oreilles pour tenter d’être à l écoute quand on en a plusieurs …

  2. Maman Vogue dit :

    BOnsoir Ysaure, pas de phrases types, mais des idées qui permettent aux enfants de ne pas répondre seulement par oui ou non. Certains sont moins causants !

  3. Bonjour Maman Vogue, bonjour Perrine

    Je vous rejoins tout à fait ! A la maison, Choub’ ne parle pas beaucoup voire par du tout de ses journées.
    Et pourtant par nature, c’est un enfant qui aime beaucoup parlé.
    Quand on lui demande : et alors ta journée, il répond, ça va, ou je sais plus.

    En posant des questions plus ouvertes, à des moments clefs, nous arrivons à échanger, à ouvrir son coeur et ses pensées, ses souvenirs.

    Au plaisir
    Evan

Laisser un commentaire