Devenez la plus heureuse des mamans

ET RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES POUR ÊTRE UNE MAMAN COMBLÉE

Cliquez sur votre semaine de grossesse

Qu’est ce que la NaProTechnologie?

Qu’est ce que la NaProTechnologie?

Qu’est ce que la NaProTechnologie?

La NaProTechnologie (en anglais, NaProTechnology : Natural Procreative Technology), procréation naturelle médicalement assistée, est une science de la reproduction qui agit de manière coopérative avec le cycle naturel. Elle cherche à connaître les causes sous-jacentes de l’hypofertilité, à restaurer la fertilité naturelle et ainsi à conserver la conception au sein du couple.

Elle propose aussi un accompagnement de la personne et du couple dans leur intégralité.
C’est donc véritablement une nouvelle approche pour aider les couples souffrant d’hypofertilité.

Historique

Le 25 Juillet 1968, est publiée l’encyclique Humanae Vitae par le pape Paul VI. Celui-ci s’adresse notamment aux médecins et scientifiques catholiques, afin qu’ils mettent au point des méthodes fiables et scientifiquement établies de régulation naturelle des naissances. Il souhaite pouvoir proposer aux couples une alternative à la contraception qui soit respectueuse du couple et de la femme.

Le Dr Thomas Hilgers, alors étudiant américain en médecine, se sent interpellé par cet appel et décide donc de travailler à ce projet. Dans les années 1970, il travaille donc avec les Dr John et Evelyn Billings qui ont mis au point la méthode Billings, méthode qui, au départ, a été mise en place pour aider des couples en attente d’enfants.

Le Dr Hilgers élabore donc une méthode standardisée qui prend son origine dans la méthode Billings, basée sur l’observation de la glaire cervicale. Il s’agit du système Fertilitycare du modèle Creighton (Creighton Model Fertilitycare System), élaborée à l’université de Creighton (Nebraska, USA). Ce modèle se démarque de la méthode Billings par des critères plus objectifs et standardisés d’observation de la glaire.Cette méthode mise au point en 1976 va être approfondie et améliorée pendant une vingtaine d’années.

Les observations des couples pendant cette période vont servir de base au Dr Hilgers et à ses collaborateurs pour mettre au point la NaProTechnologie. En effet, les tableaux ont permis d’établir des liens entre certains marqueurs du cycle et certaines pathologies gynécologiques ainsi qu’avec des problèmes d’hypofertilité.

Ils ont donc décidé d’essayer de mettre en place des traitements médicaux et chirurgicaux, afin de corriger ces dysfonctionnements tout en respectant le processus naturel physiologique.

La NaProTechnologie est donc née dans les années 1990 et se développe depuis. Au départ uniquement développée aux USA, elle a été importée en 2000 en Europe, en Irlande par un médecin généraliste Dr Phil Boyle. Depuis, son développement s’est continué dans d’autres pays européens (Pologne, France, Allemagne, Suisse) et en Amérique du Sud.

Le Dr Hilgers a créé, en 1985, l’institut du Pape Paul VI, pour l’étude de la Reproduction Humaine à Omaha, Nebraska. En 1994, il a été nommé pour 5 ans, avec sa femme Susan, au Conseil Pontifical pour la Famille et il est un membre actif de l’Académie Pontificale pour la Vie.

Il a publié en 2004 un ouvrage très conséquent qui sert de référence aux acteurs de la NaProTechnologie : « The medical and surgical practice of Naprotechnology ». Celui-ci est actuellement en cours de révision.

Définition

La NaProTechnologie est une médecine de pointe, médicale et chirurgicale, au service de la fertilité naturelle, fondée sur de nombreuses études scientifiques publiées.

Elle s’inscrit dans une démarche de restauration de la fertilité.

Elle cherche à diagnostiquer et traiter les causes de l’hypofertilité. En effet, l’hypofertilité n’est pas un diagnostic mais un symptôme de pathologies sous-jacentes.

Les traitements mis en place, qu’ils soient médicaux ou chirurgicaux ont pour but d’optimiser la fertilité du couple en reproduisant au plus près les paramètres de la fertilité naturelle. Une particularité est aussi que les examens et traitements sont synchronisés avec le cycle de la femme et ainsi rendus plus précis et plus efficaces.

Une fois la fertilité restaurée avec le traitement, les couples entrent dans une période de 1 an à 1 an et demi où, ciblant la période fertile, ils essaient de concevoir. Le taux de conception se situe autour de 35%.

D’autre part, la NaProTechnologie prend en charge les problèmes de fausses couches à répétition avec de très bons résultats.

 

S. Gueroult

2 réponses à “Qu’est ce que la NaProTechnologie?”