Quel jeu offrir à mon enfant pour Noël ?

Quel jeu offrir à mon enfant pour Noël ?

Noël arrive à grands pas, les magasins ont préparé leurs plus belles vitrines, et vos enfants ont les yeux émerveillés devant l’étalage de couleurs, de lumières et de jouets. La magie de Noël s’est installée !

Mais ce moment est aussi synonyme pour vous d’un véritable casse-tête chinois. Comment trouver du temps pour faire ses courses de Noël dans une journée déjà bien remplie ? Et qu’allez-vous bien pouvoir trouver comme idée lumineuse, afin que vos enfants aient les yeux remplis de joie devant leurs cadeaux le jour de Noël ? C’est la panne d’inspiration…

De plus, vous souhaiteriez joindre l’utile à l’agréable, et offrir à votre enfant un jeu qui lui fera plaisir tout en l’accompagnant dans son développement. Mais que choisir ? Comment savoir quel jeu correspond parfaitement aux besoins et aux âges de vos loulous ? Afin de vous éviter de rester plantée des heures devant les rayons jouets à détailler chaque descriptif, voici quelques petites idées pour vous aider.

Quelle place a le jeu dans la vie de mon enfant ?

Il occupe une très grande partie de la journée de votre chérubin. Le jeu est source de détente, mais aussi et surtout d’apprentissages. Il permet la consolidation d’un certain nombre de compétences par la découverte et le raisonnement, la construction de son identité et la valorisation de l’estime de soi car votre enfant est acteur dans le jeu. De plus, c’est un excellent support pour l’apprentissage de la vie en société. Il serait donc dommage de s’en priver !

Oui mais alors, que choisir ?

Pour les plus petits (de la naissance à 24 mois)

A cet âge déjà votre bébé joue, notamment pour le plaisir d’exercer sa motricité et de découvrir le monde qui l’entoure.
Jusqu’à 6 mois, votre loulou est centré sur son environnement et sur la répétition. C’est donc l’âge des hochets non bruyants, des boules en tissus colorés et de différentes textures, des petits personnages et animaux en tissus, des tapis d’éveil.

De 9 à 12 mois, la motricité de votre enfant s’accentue. Il va explorer le monde pour expérimenter. C’est le temps de la très connue girafe Sophie et de tous les objets de différentes textures qu’il pourra mettre à la bouche.
Il découvre aussi la notion de dedans-dehors, dessus-dessous. C’est le moment de lui offrir des jeux d’encastrement, d’empilement et d’assemblage, tels que les trieurs de forme, les cubes, les tours qu’il prendra un malin plaisir à faire tomber.

Une fois la première bougie soufflée, votre loulou se lance dans ses premiers pas. Il sera d’autant plus habile et motivé pour marcher s’il peut tirer par une ficelle un petit animal sur roulette ou s’il pousse devant lui un camion.
De plus, votre enfant commence à ordonner les objets de la vie quotidienne, vous pouvez donc tout à fait lui proposer des livres ou puzzles par thèmes (la ferme, les animaux etc.)

Pour les 2-6 ans

Votre enfant se construit par le symbolisme : il réapprend en pensée ce qu’il a appris en action.
C’est l’âge où il va se décentrer de soi pour aller vers les autres, ce qui lui permet de construire son identité et de développer le langage.

Ainsi, vous allez le voir jouer à reproduire des situations de la vie quotidienne telles que la maison ou l’école. Il va donc s’intéresser aux poupées, petites voitures, cuisine et marchande. Il va chercher à se déguiser. Il se tourne aussi vers les petits personnages lui permettant de reproduire diverses situations au grès de ses envies.
Enfin, il existe déjà des jeux de société adaptés à leurs âges tels que les mémos et lotos que vous pouvez tout à fait lui proposer.

Pour les plus grands (de 6 à 12 ans)

Votre enfant commence à établir des liens entre les objets et les événements. Il réalise des raisonnements concrets. Même s’il continue à développer le symbolisme par les jeux de rôle, il est de plus en plus tourné vers la société.

C’est le temps des jeux de société aux parties endiablées. De plus, il s’intéresse au monde et ainsi aux jeux de découverte et d’expérience (chimie, magie etc.). Enfin, vous pouvez le voir développer sa créativité, ce que vous pouvez appuyer en lui offrant des jeux de loisirs créatifs.

Il ne vous reste donc plus qu’à mettre votre bonnet rouge pour aller dénicher la perle rare qui fera bondir de joie vos enfants devant le sapin.

 

Caroline Bonnet-Masimbert
Infirmière puéricultrice

Caroline Masimbert

Caroline est originaire de Grenoble où elle aime retourner régulièrement pour profiter des montagnes.

Elle travaille depuis maintenant un an à la maternité Sainte Félicité dans le service de néonatologie, au service des bébés et de leurs parents.

Passionnée par son travail, elle aime particulièrement accompagner les mamans par de nombreux conseils dans la découvert de leur bébé au quotidien.