Enceinte pour la première fois?

Enceinte pour la première fois?

Avant de faire un test de grossesseacheté en pharmacie- ou de faire une prise de sangdans un laboratoire d’analyses médicales-, on savoure encore un peu l’insouciance de nos jeunes années, le fait de n’avoir que nous deux à penser, de voir la vie en taille adulte. Si le test est positif, notre statut vient de changer. Sachons passer en douceur d’amants à parents, de couple à famille et pour cela, 9 mois ne sont ni trop courts ni trop longs.

Pour aborder sereinement cette grossesse, il faut savoir plusieurs choses :

+ Savoir tout d’abord, que la grossesse n’est pas une maladie mais une réelle aventure, qu’il n’y a rien de plus beau que de donner la vie. Cela dure 9 mois durant lesquels la femme enceinte doit profiter de ce moment pour se faire cajoler par les autres –conjoint, famille, amis- et par elle-même –alimentation, sport, massages, garde-robe sympa…

+ Savoir ensuite qu’il est impossible de prendre toute la mesure d’une maternité. Il faut donc se laisser porter par les événements tout en essayant de prévoir le maximum de choses.

+ Savoir que la grossesse a son lot de petits désagréments comme des kilos en plus, des cheveux en moins, des nausées, des douleurs d’estomac et des dents plus fragiles… mais tout cela rentrera dans l’ordre, c’est promis.

+ Savoir aussi que c’est « in » d’être mère, même d’une famille nombreuse –à partir de 3 enfants. Les actrices les plus « tendance » ont des enfants et vous diront toutes qu’ils sont leur plus beau rôle. Exit les clichés de la mère épuisée, promenant sa marmaille la morve au nez. Non ! La maternité s’assume, se montre et rend la future mère fière et belle.

+ Savoir surtout comment procéder pour bien vivre sa grossesse. Donc, trouver les bonnes réponses à nos questions. Pour cela, établir une check list de toutes nos interrogations, de nos doutes que l’on notera dès qu’ils surgissent, pour les soumettre à une personne de confiance ayant un peu d’expérience -gynéco, amies, maman voire belle-mère- qui pourra y répondre. Ne pas hésiter à organiser un moment entre filles afin d’avoir le temps de parler tranquillement autour d’un café gourmand. Allions l’utile à l’agréable ! La dernière chose à faire : surfer sur internet ou écouter l’héroïque accouchement de sa collègue-de-bureau-bien-intentionnée.

+ Savoir couper court aux idées reçues : On a 9 mois pour devenir mère ? Faux : toute la vie nous l’apprend.

+ Savoir enfin que les grossesses se suivent mais ne se ressemblent pas. Il n’y a pas de fatalité en la matière. Ne pas craindre qu’une grossesse pénible en entraînera une autre.

Ainsi, sachons profiter de ces 9 mois pour préparer cette naissance qui va faire de nous des parents, tout simplement.
Amélie de G

©Virginie Hamon pour MAMAN VOGUE

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue