Pour ou contre le vouvoiement entre parents et enfants ?

Pour ou contre le vouvoiement entre parents et enfants ?

Le vouvoiement a toujours été utilisé en société et au sein des familles jusqu’à la Révolution, puis a perduré dans de nombreuses familles attachées à la tradition. « Une marque de respect et de bonne manière, un principe d’éducation, une tradition familiale que l’on souhaite transmettre de génération en génération »…

Il est vrai qu’aujourd’hui, le vouvoiement est en perte de vitesse. Tout d’abord dans la société, parce qu’au sein des entreprises, on habitue tout le monde à se tutoyer sur le modèle anglo-saxon, et puis, même dans les familles car les nouvelles générations renoncent de plus en plus à transmettre cet héritage. Les nouveaux ou futurs parents qui vouvoient leurs parents et grand-parents veulent désormais se faire tutoyer par leurs enfants le plus souvent, pour une question d’ouverture d’esprit ou pour gommer des différences sociales.

Allez, on vous fait partager quelques témoignages de mamans qui sont pour ou contre le vouvoiement…

Pour le vouvoiement en famille

🔸 Je pense qu’il est important, pour ceux qui le souhaitent, de conserver cette tradition et cette forme d’éducation, sans avoir « peur » du ressenti des autres, car cela fait partie du patrimoine familial et de la beauté de la langue française. Guillemette F

🔸 Je trouve cela beau et puis, c’est ce que nous ont appris nos parents. Je n’ai jamais été en rébellion sur ce sujet et mon mari non plus, donc nous avons décidé de continuer cette tradition avec nos propres enfants. Je trouve qu’avec le vouvoiement cela est plus facile de différencier les adultes des enfants. Cela ne met pas « une barrière » comme beaucoup disent, mais cela fait comprendre aux enfants que nous ne sommes pas leurs amis de cour de récré. Marie P

🔸 Pour tout vous avouer, nous n’étions pas forcément d’accord sur ce sujet avec mon chéri. Après de nombreux débats sur le sujet, nous avions décidé que lui se ferait vouvoyer et moi tutoyer. Mais je crois que les enfants ont encore plus pataugé ! Ils ne comprenaient plus qui vouvoyer et se mélangeaient les pinceaux entre les grands-parents, la maîtresse, les amis, les parents… Au final, ils nous tutoient tous maintenant mais, si c’était à refaire, je crois que je choisirai le vouvoiement : je trouve cela plus respectueux. Appolline de G

Pour le tutoiement en famille

🔸 Ma fille nous tutoie parce que c’est ce qui nous semblait le plus naturel : ni mon mari ni moi n’avons vouvoyé nos parents. En revanche, elle vouvoiera ses grands-parents, ses oncles et tantes et les adultes dans l’ensemble. Lucie B

🔸 Nous avons décidé que nos enfants tutoient leurs parents, même si nous avons tous les deux été élevés dans la vouvoiement. Je trouve qu’à notre époque, le vouvoiement ne signifie plus grand chose et qu’il peut devenir rapidement snob. Souvent utilisé par des aristos-cathos, (ce que je ne critique pas!), il est plus facilement ringard ou très original à la campagne ou à l’étranger. Je n’avais pas envie que ce soit un sujet de discorde dans l’éducation de mes enfants. Alice de P

🔸 Je suis étrangère et chez moi on ne fait pas la distinction entre vouvoiement et tutoiement au sein des familles donc la question ne se pose pas, ça sera « tu ». Le « vous » est hyper formel, et s’utilise surtout pour des relations patron/salarié, je ne vois pas du tout mon fils me dire « vous »! Laura MF

🔸 Cela sera un grand sujet plus tard !! Je tutoie mes parents et mon fiancé vouvoie les siens. J’aime le vouvoiement mais je ne suis pas sûre d’aimer me faire vouvoyer par mes enfants. La proximité, même verbale, me semble importante. Ce que j’aime dans le « vous », c’est plus le langage châtié, la beauté, mais je ne pense pas que les enfants soient plus respectueux pour autant. Magalie H

🔸 Je trouve que le vouvoiement, c’est une façon de prendre une distance vis à vis de l’autre (prof/élève, patron/salarié…).
Du coup, je trouve que des enfants qui vouvoient leurs parents ou même des couples qui se vouvoient entre eux, c’est garder cette distance entre les individus, alors que la famille est justement censée être un cocon intime. Vouvoyer me semble mettre en place une distance ou une hiérarchie artificielle. Flo G

© Crédits photos Annaclick

Les Mamans

Marie, Paola, Bérénice, Florence, Tiphaine, Astrid, Lorraine... Plus d'une centaine de mamans participent à l'élaboration de ce site, pour une plus grande diversité de conseils, d'avis, de bons plans, de coup de pouce et de témoignages.

Vous voulez nous aider ? Vous avez besoin de conseils ? Vous voulez donner votre témoignage ?
N'hésitez-pas à nous contacter !

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue