Nos astuces pour un super moment familial autour de la cheminée

Nos astuces pour un super moment familial autour de la cheminée

Le feu de cheminée, rien que le nom fait rêver ! On ressent d’emblée la chaleur, l’ambiance magique et cosy qu’il instaure. On perçoit tout de suite la lumière, la joie et la convivialité qui s’en dégagent. On regarde danser les flammes et l’imagination s’envole. Comme nos enfants sont beaux à la lueur du feu !

Au moment où l’hiver s’installe, sachons créer un nid douillet, un endroit confortable où tout le monde se retrouve et passe du temps ensemble. Les danois avec leur Hygge et les allemands avec leur Gemütlichkeit l’ont bien compris.

On se blottit autour du foyer en savourant ces flammes dorées qui vont nous accompagner cet hiver et on se regarde, on se redécouvre, on se sourit à la lueur des premiers feux de cheminée.

Ce qu’il faut prévoir

Prévoir du bois et du petit bois ramassés dans la nature ou achetés chez un marchand de bois (en stères).

Il faut aussi s’équiper de chenets, d’un pare feu, d’une pince pour attraper le bois, d’une petite pelle et d’une balayette pour ramasser les cendres, d’un soufflet ou d’un bouffadou. On en trouve de jolis qui ne dépareilleront pas avec un intérieur déco.

Prévoir une table basse, des plaids, des coussins ou des fatboys et même un appareil photos pour immortaliser les bons moments.

La cheminée est le centre de la maison

On se love dans des plaids en buvant une tasse de tisane ou de chocolat chaud et on discute de tous les sujets restés en suspens pendant l’année. La lumière douce du feu est propice aux confidences.

On s’installe confortablement autour de l’âtre et on lit des histoires aux enfants, celles qui font rêver. Après tout, le père Noël est bien descendu par là ! On peut raconter un conte par soir (comme ceux d’Andersen, de Perrault, de Grimm…) ou commencer un livre que l’on lira pendant plusieurs jours (un ou deux chapitres par soir) pour faire durer le plaisir et le suspense. On peut même leur faire découvrir des auteurs qu’ils ne connaissent pas, de nouveaux styles littéraires comme la poésie (« Devant la cheminée » de Pierre Ménanteau) ou leur faire entendre un joli morceau de musique car le feu de cheminée engendre la mélancolie.

On ressort les jeux de société oubliés au fond des placards et on s’émerveille de la joie de nos enfants à jouer avec nous. La maison devient vite vibrante et pleine de vie.

On prépare de bons petits plats à déguster devant la cheminée. Il faut qu’ils soient faciles à manger. On pourra retrouver des sensations d’automne en faisant cuire des châtaignes ou des sensations de montagne en buvant un verre de vin chaud.

On peut aussi en profiter pour prolonger une soirée. En rentrant d’une promenade tardive ou d’une visite à des amis, on éteint les lumières, on se relaxe et on regarde les flammes virevolter en savourant une boisson chaude. On entend craquer et crépiter les bûches tout en sentant l’odeur du feu de bois.

On organise des moments hors du temps comme celui de prolonger la magie de Noël. Plutôt que de jeter son sapin qui rendra tristes les enfants, on le brûlera ensemble car même si son bois n’est pas le meilleur pour un feu de cheminée, l’odeur qu’il dégagera en brûlant parfumera agréablement la pièce. Il faudra le couper en tout petits morceaux car le sapin sec brûle vite et fort.

Si on n’a pas cheminée

Si notre cheminée ne fonctionne plus ou si on ne veut plus l’utiliser comme telle, on peut mettre dans l’âtre plusieurs bougies de différentes hauteurs. Cela donne un très joli effet.

Une cheminée à l’éthanol « remplace » une vraie. Cela peut être l’occasion de se faire faire (ou même de se faire) un manteau de cheminée. On peut même en acheter une à poser directement sur le sol ou sur un meuble.

Et quand on a aucune possibilité d’avoir une cheminée, on peut regrouper là encore plein de jolies bougies sur une table basse ou on peut se donner l’illusion d’un feu de bois en en installant un sur son écran grâce à Youtube ou Google play music voire même Netflix. Enfin en fond d’écran d’ordinateur, on peut mettre une jolie photo d’un feu.

Quelques règles à respecter

Mais pour que le feu de cheminée reste un moment agréable et ne vire pas au feu de la cheminée, il faut respecter quelques règles.

En Ile-de-France, on peut utiliser sa cheminée à foyer ouvert en utilisation d’agrément ou comme chauffage d’appoint mais pas comme chauffage principal. Il faut que le ramonage ait été effectué conformément aux règles locales et si on est en appartement, que le règlement de la copropriété n’interdise pas les feux de cheminée.

Dans les autres régions, les mêmes règles s’appliquent mais les feux de cheminée à foyer ouvert utilisés comme chauffage principal sont permis (service-public.fr). Le ramonage, à faire une fois par an, permet d’éviter un feu de cheminée souvent dû à l’embrasement des dépôts qui recouvrent le conduit. En général, les arrêtés municipaux ou préfectoraux relatifs au ramonage sont consultables en mairie. Il permet aussi d’être indemnisé par l’assurance en cas d’incendie. Et dans tous les cas, un détecteur de fumée est indispensable. Il est possible aussi d’installer une cheminée à foyer fermé (insert, poêle, chaudière) si le règlement de copropriété ne l’interdit pas et si le ramonage est bien effectué.

 

Ainsi, en entretenant correctement sa cheminée et en créant grâce à elle une ambiance cosy dans la maison, on va avoir envie de prendre du temps pour soi, pour nous, pour les enfants. Finalement, l’hiver a du bon !

Amélie de Garsignies

 

Lire aussi :

Découvrez les jeux de société LES BOITES DE COMM’ à profiter en famille ! 

5 bougies enivrantes pour saluer l’hiver

Déco scandinave : on vous partage nos coups de coeur

© instagram irinapartyka

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue