Devenez la plus heureuse des mamans

ET RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES POUR ÊTRE UNE MAMAN COMBLÉE

Cliquez sur votre semaine de grossesse

Montessori – 5 idées d’activités pour occuper les enfants quand il pleut

Montessori – 5 idées d’activités pour occuper les enfants quand il pleut

« Maman, il fait quel temps aujourd’hui ? » me demande Joséphine 5 ans en se levant.

« Il pleut, encore… »

Les journées où il est difficile de sortir de la maison sont finalement longues et nombreuses ! Alors je cherche régulièrement des activités ludiques, et si possible pédagogiques à lui proposer.
Pour cet article, nous avons travaillé à quatre mains, en sélectionnant ensemble les 5 activités Montessori qu’on préfère faire à la maison pendant les jours de pluie.

Le sac ou la valise mystère :

Pour ce jeu il vous faudra un sac en tissu et des objets du quotidien dont la forme est facilement reconnaissable. Privilégiez des matières différentes au toucher.

On commence par montrer et nommer un à un les objets. Une fois les « présentations » faites on cache les objets dans le sac. Ensuite on demande à l’enfant un objet et il doit le chercher dans le sac…sans regarder ! Ce jeu permet de développer l’affinement des sens par le toucher, mais aussi la concentration.

Maintenant que ma fille est plus grande on a complexifié les choses avec des objets en double qu’il faut sortir par paire.

944c516d8ac015d74fb652de5f23d8da

Les jeux de transvasement et de tri

Les activités de transvasement et de tri sont deux classiques de la méthode Montessori et elles sont déclinables à l’infini. Elles plaisent beaucoup aux enfants de maternelle. Elles permettent de travailler la motricité fine, la coordination œil/main, la concentration et la pensée logique.

Ce qui est sympa c’est que cette activité peut se faire partout avec ce que l’on a sous la main. Pour transvaser, on a juste besoin de deux récipients, et au choix d’une cuillère, d’une louche ou d’une pince à épiler. Selon son âge l’enfant pourra s’exercer avec des pompons, des boules à sarbacane, des noix, des noisettes, des haricots, des pâtes, du riz…et même de l’eau !

Par la suite, on peut associer à cette activité le tri par couleur et par taille pour augmenter la difficulté et appréhender les différences.

9db2db1fad48e8a543fa43dd4d98e973

Se préparer un bon goûter

Rien de plus réconfortant lors d’une journée pluie, qu’un bon gros goûter ! Pour ce qui est de la gourmandise et des mets sucrés l’adage « telle mère-telle fille » fonctionne très bien chez nous. Quand il pleut nous passons une bonne partie de la journée à discuter de ce que nous allons cuisiner, à rassembler les ingrédients et à cuisiner pour notre goûter. Rien que d’y penser j’en ai l’eau à la bouche ! Pour cela j’adore les recettes de cuisine illustrées que l’on trouve sur pinterest. Cela permet à ma fille d’être vraiment actrice de l’activité et d’apprendre à faire seule…sous le regard bienveillant de maman, qui est toujours prête à aider (et à goûter) !

Quand il cuisine l’enfant découvre les odeurs, les goûts, les textures. Il enrichit son vocabulaire, et se met en appétit !

b607f3eb0e0946f46be55000d3c4d26f

Les cartes Montessori

Ce jeu d’association est assez sympa car il peut être créé entièrement avec l’enfant.  Il faut des cartes illustrées qui représentent des objets et les objets correspondant. L’objectif est de faire des paires carte/objet. Ce jeu permet le perfectionnement des capacités d’attention, d’observation, de concentration et de mémoire.

Quand j’ai présenté ce jeu à ma fille, j’avais préparé 3 exemples. A partir de ces exemples, nous avons passé du temps à créer de nouvelles paires, à choisir quel objet pouvait s’associer avec quelle carte.

Depuis peu ma fille est dans sa phase sensible lecture, nous avons donc ajouté une étape à ce jeu. Elle associe la carte avec l’objet puis y ajoute la carte lettre Montessori qui correspond à la première lettre du mot. Ex : le P pour la paire carte / objet princesse.

31fd001b115a39270648f8794ef03484

Les bacs sensoriels

Il s’agit ici de créer tout un univers thématique…et comme son nom l’indique sensoriel si possible avec des matières naturelles. Pour cela, la première étape est de choisir un bac en plastique de 50 cm par 30 cm minimum avec des bords bas. Ensuite il faut adopter un thème et réfléchir avec l’enfant sur ce qui peut être associé à ce thème. Par exemple : la mer = eau, sable, coquillage, sirène, etc.

C’est un très bon exercice d’association, de mémoire, de projection et de créativité.

Une fois les éléments listés lors de ce mini « brainstorming » rassemblés, on installe l’univers. L’enfant construit et s’émerveille tout à la fois. Ensuite il passera probablement des heures à toucher, sentir, regarder, expérimenter et jouer avec cet univers sensoriel fabriqué avec de « vrais éléments de la nature ».

Si l’enfant est trop petit, on peut fabriquer le bac et le lui proposer. L’enfant aura le même plaisir à explorer l’univers en utilisant tous ses sens (toucher, vue, ouïe, odorat…et même goût selon ce que vous avez prévu pour lui) !

Si vous avez besoin d’inspiration il suffit de taper « bacs sensoriels » sur pinterest ! Le plus difficile sera de choisir !

789b77760712dc82b6468e6a0dd5b312

0f81057fcb2ff8ddf3c425400839d778

Avec tout ça…s’il pleut demain, ce ne sera pas si grave !

Mathilde M, auteure du blog www.mesloupiottes.com

© orlane-photos.com
© pinterest

Laisser un commentaire