Mon enfant veut s’habiller tout seul

Mon enfant veut s’habiller tout seul

« Le matin je n’arrive plus à habiller mon petit garçon. « Tout seul » me dit-il sans arrêt. Cela met du temps, je m’impatiente et nous sommes de plus en plus en retard à la crèche »

Votre enfant désire s’habiller seul, réjouissez-vous car c’est bien le signe qu’il a envie de grandir et qu’il cherche à sa manière à s’autonomiser.
Au début, cela prend du temps et nécessite une certaine patience. L’acquisition de l’ « habillage » devient ensuite une source de soulagement pour les parents et une découverte de multiples apprentissages pour l’enfant!

Encourager l’enfant

A partir de l’imitation des gestes des « grands » et à travers ses petites expériences, l’enfant découvre ses premiers talents : l’habileté, un sens de l’observation, l’équilibre, la coordination des gestes, l’organisation … Ses tentatives seront parfois couronnées de succès et parfois d’échec.
Et là, il a besoin d’être soutenu et encouragé dans ses initiatives car il tâtonne. Et grandir et faire tout seul, c’est parfois angoissant. Prenons le temps d’accueillir l’imperfection de la chemise mal boutonnée, du t-shirt devant derrière et laissons le découvrir d’abord de quoi il est déjà capable. A force d’expériences, il gagnera en adresse et en efficacité. Voilà pour lui une jolie occasion de prendre confiance en lui ! Lire Les activités pédagogiques à faire à la maison

C’est aussi l’occasion pour les parents de découvrir leurs propres ressources souvent insoupçonnées pour guider leur enfant et l’aider à progresser à son rythme, sans le décourager.

 

Faciliter l’apprentissage

« J’ai compris que pour laisser le temps à ma fille de s’habiller seule le matin, dit Sarah, nous avions besoin de nous organiser. Nous préparons ensemble les habits à l’avance et je les mets en pile, dans l’ordre, en mettant sur le dessus ce qu’elle doit mettre en premier. »

Le rôle des parents est d’encourager et aussi de faciliter l’apprentissage. On peut imaginer par exemple de trouver des habits simples à enfiler … Et plutôt que reprendre le lead quand l’enfant est empêtré dans son pull ou dans son pantalon dont « je ne trouve pas la deuxième jambe ! », les parents pourront lui proposer leur collaboration respectueuse : «si je remets ton pantalon dans le bon sens pourras-tu t’en débrouiller ? C’est moi qui attache le bouton farceur ? … ou bien «  essaie l’autre pied …»
Parent et enfant entrent alors dans une complicité joyeuse qui permet d’optimiser le temps d’habillage et respecte le besoin de chacun.

Laurence

© crédit photo Maman Vogue

Cabinet MOTS CROISÉS

La vie relationnelle, qu'elle soit vécue dans un couple, au sein d'une famille ou dans le cadre du célibat est souvent source de malentendus, d'incompréhensions ou d'insatisfactions.
Mots croisés propose un lieu thérapeutique d’écoute, d’accompagnement et d’encouragement.

Sur rendez-vous:
63, 65 rue du Cherche midi
75006 Paris
01 45 44 90 64

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue