Mon enfant n’aime pas sa maîtresse… que faire ?

Mon enfant n’aime pas sa maîtresse… que faire ?

La rentrée est passée et vous pensiez que le plus dur était derrière vous ? Détrompez-vous !
Si parfois l’année scolaire de nos gentils bambins se passe comme sur des roulettes, il en est également et malheureusement autrement pour certains d’entre eux.

Si ce n’est pas à cause d’un camarade de classe avec qui il ne s’entend pas, il arrive aussi que ça soit avec son maître ou bien sa maîtresse que le courant ne passe pas ! Et là, c’est tout de suite plus compliqué !

Que faire quand c’est avec la figure d’autorité qui doit rythmer son année que votre enfant a un problème ?
Ne paniquez pas, comme toujours il existe des solutions et cette situation n’est pas irrémédiable !

Parlez-en avec votre enfant

Votre enfant a laissé entendre qu’il n’aimait pas son professeur, ou bien il a franchement répondu non à la classique question que posent toutes le mamans après la journée de rentrée des classes : “Elle est gentille ta maîtresse?”
Si la réponse n’est pas celle que vous attendiez, essayer de savoir pourquoi. Sans le braquer, interrogez-le.

Demandez lui pourquoi il ne n’apprécie pas sa maitresse, ce qu’il/elle a fait qui lui a déplu…

Cela vous permettra de juger de la nature de cette antipathie et aussi de la gravité ou non de la situation.
Laissez ensuite passer un peu de temps, environ deux semaines afin de voir si la situation s’améliore.

Essayez de savoir ce qui a pu le peiner… Une injustice ? une difficulté ?

il s’est fait gronder et ce n’était pas lui ? Ça peut arriver ! Mais le plus souvent un objet est à l’origine du problème : une petite voiture qu’il avait dans la poche mais qu’il doit laisser à la maison, un blouson qu’il lui faut accrocher dans le couloir… La difficulté est de le comprendre tout en ne prenant pas sa défense systématiquement. Ce qui compte pour lui, c’est que vous discutiez avec sa maîtresse.

Si ce n’est pas le cas et que votre enfant reste sur le même sentiment, il est temps de prendre les choses en main. En effet, un simple désaccord d’un enfant avec son professeur peut mener à gâcher toute son année scolaire ou si c’est plus grave à le dégouter de l’école.

Rencontrez sa maîtresse

Après en avoir parlé avec votre enfant c’est maintenant avec son professeur que vous devez vous entretenir.

Prenez rendez-vous avec lui en allant le voir après la fin des cours ou via le carnet de correspondance de votre enfance. Il est important que ce rendez-vous ne se fasse pas entre deux portes, mieux vaut convenir d’un moment tranquille à la fois pour vous et pour son maître/sa maîtresse sans que vous soyez pressés par le temps ou interrompus.

Pour ce premier contact, il est préférable que vous seule vous entretenez avec le professeur. Un autre rendez-vous auquel participera votre enfant peut être envisagé dans un seconde temps.

Profitez de ce tête à tête pour exposer clairement les raisons de votre inquiétude. Ne vous en faites pas, si vous savez rester diplomatique et ne pas l’accuser à tort, le professeur de votre enfant sera sûrement compréhensif et ouvert.
La maitresse n’est bien souvent pas méchante, juste exigeante et certains enfants peuvent être très sensibles à un détail mal digéré, une demande mal formulée, une punition non méritée…

À lire aussi :

Témoignage : « J’ai été victime de harcèlement à l’école »

Je ne suis pas allée à l’école jusqu’à mes douze ans

L’enseignement des compétences sociales et émotionnelles à l’école

© photos cartables Tann’s

Marie Cauquil O'Kelly

La rédactrice M.OC

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue