Mon enfant est-il simplement agité ou hyperactif ?

Mon enfant est-il simplement agité ou hyperactif ?

Votre enfant touche à tout, bouge sans cesse, présente un débit de parole important et ne parvient pas à s’occuper seul plus de quelques minutes …. S’ajoute alors une enseignante qui se questionne sur la difficulté de votre enfant à tenir en place lorsqu’il est à l’école (gesticule, touche continuellement des objets, se lève, coupe la parole…). L’hyperactivité peut alors être évoquée par l’entourage.

Agitation ou hyperactivité ?

Comment pouvons nous différencier une simple agitation liée à l’âge et à la personnalité de l’enfant de l’hyperactivité ?

Le mot « hyperactif » est utilisé largement pour décrire bon nombre d’enfants présentant une agitation psychomotrice, or : « un enfant agité n’est pas forcément hyperactif ».

Le nom scientifique utilisé lors du diagnostique est TDAH (Trouble Déficitaire de l’Attention avec Hyperactivité).

Seule un médecin est en mesure de poser ce diagnostic en s’appuyant sur différents tests effectués par les psychologues et psychomotriciens.

Les symptômes de l’hyperactivité

Quels sont les symptômes qui peuvent vous interpeler et vous amener à consulter votre médecin ?

  • L’agitation : Votre enfant est constamment en mouvement, il présente une motricité dite « exubérante » : ce symptôme est le plus visible mais ce n’est pas le plus déterminant lors du diagnostic.
  • Trouble de l’attention : Votre enfant est constamment distrait : une règle qui tombe, une moto qui passe dans la rue, un bruit soudain : son attention est difficile à maintenir quelle que soit l’activité en cours. Il ne parvient pas à terminer ce qu’il entreprend : il passe d’une activité à une autre.
  • L’impulsivité : votre enfant coupe la parole, répond toujours le premier à l’école sans laisser le temps à ses petits camarades de répondre. Il a tendance à se mette en danger : il ne vérifie pas avant de traverser, fonce la tête la première sans se soucier du risque.

Ces trois symptômes associés peuvent faire penser à un TDAH et doivent vous amener à en parler au médecin : La durée (depuis combien de temps) mais également l’intensité des ces trois symptômes (agitation psychomotrice, trouble de l’attention et impulsivité) sont également pris en compte.

 

Et si mon enfant présente un ou plusieurs de ces symptômes mais pas la totalité ?

Les raisons peuvent être multiples :

  • Votre enfant passe par une phase d’exploration et cherche à tester les limites : il se met en danger, se montre impulsif et bouge constamment. Cette phase est passagère.
  • Votre enfant peut présenter une angoisse et utilise le mouvement afin de réduire son anxiété : Selon Bernadette Lemoine : « l’enfant bouge comme s’il voulait échapper à quelque chose qui lui est insupportable» cela peut se retrouver également chez les enfants précoces : L’ennui leur est insupportable ce qui les amène à gesticuler pour pallier à leur manque de stimulation. Lire l’article Les angoisses de séparation
  • Votre enfant cherche à attirer votre attention : il parvient à rester calme et attentif sans mouvements parasites dans certains contextes (à l’école, chez des amis…) mais il gesticule en permanence lorsque vous êtes présents : il cherche à ce que vous le repreniez et attire ainsi toute votre attention.

Quelles prises en charge pour aider mon enfant ?

Que ce soit concernant le TDAH ou simplement une agitation psychomotrice, les difficultés se manifestent par le corps.

La prise en charge se combine alors entre un travail psychologique et psychomoteur :

  • Le psychologue aidera l’enfant à mettre des mots sur ce qu’il ressent afin d’évacuer son angoisse ou son mal être par la parole.
  • Le psychomotricien amènera l’enfant à prendre conscience de ses mouvements et mettre en place des outils pour qu’il parvienne progressivement à limiter et contrôler l’agitation motrice : relaxation, anticipation, mises-en place de moyens de compensations.

 

Lire notre article Enfant hyperactif ou simplement mal élevé ?!

 

© crédits photos Nastassia Brame

Laure de Fleurian

Psychomotricienne D.E
Formation à l’accompagnement à la parentalité par le Toucher Bienveillant, et au portage physiologique.
Bilan / prise en charge en psychomotricité  bébés & enfants

Maman de 3 enfants

40 boulevard des Invalides 75007 Paris 06.11.94.12.81
www.psychomotricite-paris7.com