Modifications dermatologiques pendant la grossesse

Modifications dermatologiques pendant la grossesse

Certains changements au cours de la grossesse sont responsables de modifications dermatologiques chez la femme enceinte. Vous avez du remarquer notamment des modifications de la couleur de votre peau à certains endroits du corps.
Ne vous inquiétez pas, elles sont généralement transitoires et disparaissent progressivement dans les mois qui suivent la grossesse.

Allons explorer cela de plus près !

LES MODIFICATIONS PIGMENTAIRES

L’hyperpigmentation de la peau touche environ 90% des femmes enceintes et en particulier les femmes ayant la peau foncée. Les zones les plus touchées sont généralement l’aréole mammaire, la région génito-anale, la région péri-ombilicale et la ligne médiane abdominale.

Le fameux « masque de grossesse » se développe quant à lui chez 50 à 70% des femmes. Il s’atténue en 6 à 18 mois et disparait dans 70% des cas.

Les petits conseils :soin de la peau

  • Eviter l’exposition solaire
  • Utiliser les crèmes solaires à fort indice de protection
  • Eviter les parfums

 

LES MODIFICATIONS VASCULAIRES

Dans 50% des grossesses, on remarque des œdèmes du visage et des extrémités. Ils prédominent souvent le matin pendant la grossesse et disparaissent en post-partum.

Les petits conseils :

  • Couchez-vous sur le côté gauche (la circulation veineuse sera facilitée)
  • Elevez vos jambes lorsque vous vous allongez
  • N’hésitez pas à vous faire prescrire des bas de contention

jambes lourdes pendant la grossesseDes petites plaques rouges, les angiomes stellaires, peuvent également apparaitre sur le cou, le visage, les bras et les mains vers la fin du 1er trimestre mais disparaissent à 90 % dans le 2ème mois qui suit l’accouchement.

Dans 40 à 50 % des grossesses, on remarque l’apparition de varices liées à l’hyperpression veineuse. Le port de bas de contention est alors vivement recommandé et des médicaments comme le daflon peuvent vous être conseillés pour améliorer la résistance des petits vaisseaux sanguins.

LES MODIFICATIONS MUQUEUSES

On retrouve chez de nombreuses femmes enceintes une gingivite hypertrophique qui se traduit notamment par des saignements plus fréquents de la gencive.

Les petits conseils :

  • Optez pour la prévention en favorisant les soins bucco-dentaires (bain de bouche par exemple)
  • Ne vous privez pas d’une petite visite chez le dentiste!

LES MODIFICATIONS DES PHANÈRES

Vous avez du remarquer que vos cheveux sont en phase de croissance durant la grossesse.
Mais dans les mois qui suivent l’accouchement, la chute des cheveux est diffuse.

Ne vous inquiétez pas, on récupère la quasi-totalité en 1ou 2 ans. On note également chez certaines mamans une hyperpilosité transitoire.

LES MODIFICATIONS DES GLANDES SUDORALES ET SÉBACÉES

Les glandes sudorales permettent la régulation de la température de votre corps. Pendant la grossesse, l’activité des glandes sudorales eccrines (localisées sur presque tout le corps mais surtout sur la paume des mains, la plante des pieds et le front) est augmentée.cheveux pendant le grossesse
En revanche, celle des glandes sudorales apocrines (sous les aisselles, sur la peau autour de l’anus et autour des mamelons) est diminuée. La température du corps étant plus élevée du fait de l’augmentation du débit sanguin, la transpiration est plus importante.

Les glandes sébacées sont les petites glandes annexées au poil. Elles sont hyperactives pendant la grossesse et peuvent être responsable d’une acné transitoire.

Les petits conseils :

  • Nettoyez-vous la peau avec des savons doux
  • Traitez localement les boutons
  • Utilisez un soin hydratant adéquat
  • N’hésitez pas à vous faire conseiller par votre pharmacien car la plupart des traitements plus généraux sont contre-indiqués pour la femme enceinte

LES VERGETURES

Le meilleur pour la fin… Les vergetures touchent 90 % des grossesses et apparaissent au cours du 3ème trimestre. Elles sont généralement localisées sur l’abdomen, les cuisses, les seins, le sacrum et les creux axillaires. Elles sont dues à la distension mécanique et à la fragilisation des fibres constituant l’élasticité de la peau. Elles s’atténuent et pâlissent dans le post-partum mais ne disparaissent pas forcément.

Les petits conseils :

  • Limitez votre prise de poids
  • Hydratez bien votre peau
  • Evitez l’exposition au soleil

Malgré tout cela, n’oubliez pas de vous rappeler TRES régulièrement qu’une femme enceinte porte la vie et rien que pour cela, elle est MAGNIFIQUE !

Laure Laroche

Master de maïeutique à l'Université de St Quentin en Yvelines.
Sage-femme en maternité. Cours de préparation à la naissance et à la parentalité.
Formation master d'éthique biomédicale à l'institut politique Léon Harmel.