Rencontre avec Charlotte, la battante, fondatrice de Mister K fighting Kit

3 octobre 2017 par Maman Vogue
Rencontre avec Charlotte, la battante, fondatrice de Mister K fighting Kit

Charlotte Husson, jeune et jolie trentenaire parisienne, est sortie de l’épreuve du cancer en se battant pour vivre coûte que coûte. « Rester belle, coquette et digne c’était ma manière de lutter pour affronter la vie ». Après la création d’un blog pour raconter son histoire et partager ses conseils, Charlotte a créé des Kits d’essentiels, des box beauté et du lien pour accompagner les combattants du Cancer en douceur et dignité. Chapeau bas…

Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Bonjour, je m’appelle Charlotte, j’ai 31 ans, parisienne, illustratrice et styliste free lance pendant plusieurs années, notamment pour Sézane, jusqu’à ce que je croise la route de Mister K = Cancer, en 2013. Aujourd’hui je vais bien, je suis en rémission depuis près de  4 ans mais ma vie a littéralement basculé.

Aujourd’hui je suis entrepreneure, fondatrice de Mister K Fighting Kit  , j’ai décidé de transformer l’épreuve en quelque chose de positif pour livrer un autre regard sur le Cancer.

Tes journées sont-elles organisées à la minute près ou la vis-tu de manière plus « artistique »?!

Je suis plutôt spontanée, très organisée dans ma désorganisation, quand on entreprend il faut savoir être couteau suisse … après c’est vrai que le temps me manque cruellement , mais j’arrive plutôt bien à doser (à priori)

Ce qui te rend fière et que tu n’aurais jamais pensé réussir il y a quelques années ?

D’avoir osé entreprendre , le Cancer a été une chance pour moi aussi ironique que ça puisse paraitre, ça a été ma renaissance pour oser ce que je n’aurais jamais pu envisager avant cette intrusion.

IMG_6182r

Tu as traversé courageusement l’épreuve du cancer, si jeune, peux-tu nous en dire plus ?

On m’a découvert en 2013 un cancer de l’ovaire à un stade très avancé (Stade 3C), après 1 an et demi de traitements , ponctués de 6 opérations et 36 chimios, je suis aujourd’hui en rémission (toute l’histoire à lire ici , plus forte que jamais .
Je ne sais pas si on peut vraiment dire que j’ai été courageuse … je n’avais pas le choix c’est tout, je me suis battue par ce que je voulais vivre et j’ai eu la chance que la vie prenne le dessus. Le combat le plus dur a été celui  d’accepter l’infertilité, j’avais 27 ans à l’époque et mon rêve d’être maman naturellement s’est évaporé, il m’a fallut beaucoup de temps, beaucoup d’amour et de séances de psy (ahah) pour digérer ce deuil. Mais encore une fois la vie s’impose, et on doit composer, c’est ainsi.

Qu’est-ce qui t’a aidé à te vider la tête ? à tenir ?

J’ai eu la chance d’être très entourée, j’avais une équipe de soutien (amoureux, parents, amis) de choc, ils se relayaient chaque jour pour m’aider à tenir la distance, je me rends compte d’avoir été hyper privilégiée grâce à leur présence. Je n’étais jamais seule..
Après ce qui m’a sans doute aidée aussi , c’est mon caractère hyper déterminé, je venais du monde de la mode (des futilités) et finalement cette fierté me faisait tenir le coup, rester belle, coquette et digne c’était ma manière de lutter pour affronter la vie . J’avais dégoté tout un tas d’astuces , de disciplines « parallèles » pour accompagner mes traitements et palier certains effets secondaires.
Sans oublier les merveilleux médecins qui m’ont sauvée , on peut dire que je leur dois une fière chandelle…

Comment rebondir ?

L’après K a été pour moi le plus dur bizarrement, j’ai un peu honte de le dire, car ce n’est rien comparé à tout ce que j’ai pu endurer , mais quand on se bat, on est dans l’action. Je n’avais pas le temps de méditer , je devais juste combattre et tenir la distance quand on m’a dit « c’est fini, vous êtes en rémission », je devais tout réécrire, repenser ma vie et surtout réaliser ce que je venais de traverser , énorme contre coup, et je ne savais plus par ou commencer, avec toujours l’appréhension que le K revienne.

Parles-nous de ton blog et de tes box Mister K fighting Kit

C’est justement quand on m’a dit en rémission, que j’ai eu l’idée du blog, en Décembre 2014, j’avais besoin de partager tout ce que j’avais traversé, raconter mon histoire, vider mon SaK et livrer mes très nombreuses astuces pour me battre en «beauté» !
Au fil des posts, des commentaires et de la bienveillance des autres K fighteurs qui me suivent, j’ai réalisé combien je n’étais pas seule face à tous ces besoins «existentiels» et ces très nombreuses interrogations.

L’idée de rendre le blog réel physiquement, de créer un lien physique est apparue comme une évidence. C’est ainsi que j’ai pensé et dessiné des box / kits, regroupant par thèmes tous les indispensables «mieux être». Des «futilités» qui m’ont pourtant aidées à affronter la guerre du K. «The Fighting Kit» était né, des Kits d’essentiels, et du lien pour accompagner les combattants du Cancer en douceur et dignité, pensés par une ex K fighteuse.

_EDN5585_EDN3874 Zoom Bracelet Or

Ta revanche sur la vie ?

D’avoir transformé cette épreuve en quelque chose d’utile, de briser le tabou de cette foutue maladie en en parlant autrement, et de pouvoir contribuer grâce à mon projet à la recherche contre le Cancer, car une partie des bénéfices de ma collection de prêt à porter est reversée à Gustave Roussy (le premier centre de recherche contre le Cancer en Europe)
et ma vraie revanche sera le jour ou j’aurais un enfant, pas vraiment comme je l’avais prévu, ce sera juste fait différemment , mais quand ce jour viendra on pourra définitivement parler de « revanche »

Un compte Instagram, dans quel but ?

je me suis mise assez tard sur Instagram (mon compte IG), mais très vite j’ai compris que ça pouvait clairement prendre le relai du blog, comme je n’avais plus trop le temps de publier d’articles après avoir lancé ma startup; aujourd’hui c’est vraiment le réseau social sur lequel je me sens le plus à l’aise car je l’alimente avec beaucoup de plaisir et surtout je trouve que les personnes y sont particulièrement bienveillantes !

Des projets ?

Mille évidemment, depuis quelques mois je redessine les contours de ma boite, très prochainement j’aurais 2 sites internet distincts, avec d’un coté
« Mister K by Charlotte » une collection de modèles iconiques pour affronter la vie et s’engager autrement, dont une partie des bénéfices ira toujours à la recherche contre le K
et d’un autre coté « The Fighting Kit » dédié aux combattants du cancer, avec la vente des box / kits, mais surtout un blog plein d’astuces pour affronter le cancer en douceur

IMG_7612tfk kits

Quel est ton péché mignon, la petite folie qui te fait tenir ?

Mon péché mignon, le coca … je bois un coca rouge par jour j’adore ça (oui je sais ce n’est pas bien), autrement je cuisine beaucoup 100% bio pour compenser, tous les soirs mon rituel est de me préparer un super diner, même si je dine seule, j’adore ça, je me fais des plats de grand mère c’est ma passion !
Pour me ressourcer j’ai besoin de m’évader tous les 2 mois environ, autrement chaque soir je m’enivre de lecture  et pour le reboostage hebdomadaire, j’enfile mes gants de boxe en frappant jusqu’à perdre haleine c’est un exutoire incroyable !

Tes rituels beauté ?

Ahlala le ravalement est long, je vais vous détailler l’intégralité du boulot !
Pour la beauté / les soins purs, j’utilise principalement des soins para pharmaceutiques, la crème lavante Uriage qui sent divinement bon.
En ce qui concerne mes crèmes pour le corps j’alterne entre Secure Atoderm CHT  de chez Bioderma et Lipikar Baume AP+ de chez La Roche Posay, pour ma peau très fragile et vite desséchée.
Pour le visage, je me démaquille avec la solution micellaire Hydrabio de chez Bioderma et pour les yeux j’utilise les petites doses démaquillantes Toleriane Ultra  de chez La Roche Posay très douces.
Je termine toujours mon démaquillage par une pluie de brume d’eau Thermale La Roche Posay.
Je me crème le visage le matin avec le Serum Hydrabio Bioderma et le soir avec la fantastique crème Supplétive de chez Dermagor.
Pour mes mains, je ne sors jamais sans mon désinfectant Merci Handy et je les hydrate toujours avec la super crème Vita Citral de chez Asepta qui est formidable.
J’hydrate énormément mes lèvres avec le soin Cica Lèvres Bariéderm de chez Uriage que j’applique plusieurs fois par jours. Il est toujours dans mon sac !
Pour mes cheveux dont je prends grand soin, j’utilise les soins de chez 2moss et Leonor Greyl.
Pour le makeup, je suis fan des produits de chez Nars / Bobbie Brown ainsi que de l’Atelier du Sourcils et de l’Atelier Maquillage Paris. Je ne quitte pas mes Météorites de chez Guerlain pour illuminer mon teint.
Et la touche finale, mon parfum adoré Ambre Narguilé Hermessence.

© crédit photo Mariposa Photographe

Laure de Fazende

Journaliste spécialisée dans les joies et les petits tracas de la grossesse. Laure répond à vos interrogations, vous soutient, se réjouit avec vous de ce grand bonheur qu’est l’arrivée d’un bébé.

Jeune maman d'un petit bonhomme de 4 mois

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue