Méthode PBA : la solution idéale pour soulager bébé ?

Méthode PBA : la solution idéale pour soulager bébé ?

Tous les parents le savent : comprendre les émotions d’un bébé peut s’avérer extrêmement déroutant. Bien avant que la parole ne vienne démêler les situations de tension chez l’enfant, certaines méthodes douces comme la PBA peuvent trouver et traiter la cause de leur gêne. Inspirée de la médecine traditionnelle chinoise, la technique applique les fondements de l’acupuncture en s’affranchissant des aiguilles redoutées par certain(e)s et surtout inutilisables chez les tout-petits. Quels sont les champs d’application de la Psycho-Bio-Acupressure ? La méthode convient-elle à tout le monde ? Comment se déroule une séance de PBA ? L’équipe d’Ohbebe tout pour que la méthode du Dr Delatte n’ait plus de secrets pour vous.

Libérer les blocages émotionnels dès le plus jeune âge

Les indications qui poussent les parents de nourrissons et de jeunes enfants à consulter sont nombreuses. Nervosité, troubles du sommeil, troubles intestinaux, eczéma, psoriasis, asthme, etc. sont autant de signaux qui inquiètent les papas et les mamans. En quête de solutions efficaces non invasives, les diriger vers une méthode douce nous semblait indispensable. La Psycho-Bio-Acupressure répond à ce besoin. Inventée par le Dr Delatte, cette méthode reprend les grands principes de l’acupuncture et de ses méridiens pour permettre à l’énergie de circuler librement à nouveau. Le but est de gérer les états émotionnels perturbants et de libérer les blocages.

Qu’est-ce qu’un blocage énergétique ?

Chez les bébés, la manifestation d’une accumulation d’énergie négative se manifeste principalement par :

  • des pleurs inexpliqués ;
  • des cris de colère ;
  • des insomnies ;
  • des coliques ;
  • des réactions cutanées ;
  • etc.

La frustration de l’enfant incapable de verbaliser son mal-être peut prendre de l’ampleur. Il a été constaté que certains bébés, dans le cas de césarienne ou de mise en couveuse par exemple, pouvaient présenter des signes de dépression. En effet, revivre les mauvaises expériences passées est un schéma habituel chez l’être humain de tout âge, que cela soit conscient ou non. De même, reproduire les mêmes erreurs continuellement constitue le signe d’un blocage émotionnel. La PBA peut résoudre tous ces problèmes, parfois même en une seule séance.

La découverte

En acupuncture traditionnelle, il arrive que les aiguilles provoquent des douleurs chez certains patients. Persuadé que ce désagrément gênait l’efficacité du traitement, le Docteur Pierre-Noël Delatte, créateur de la PBA, a cherché une manière plus douce d’atteindre les courants énergétiques qui parcourent le corps. Constatant que son approche présentait un intérêt évident pour les bébés, il s’est mis à utiliser des patchs autocollants contenant une petite bille pour exercer la pression sur le point d’acupuncture visé. Un jour, face à une urgence et à court de matériel, il a tenté de stimuler les points par une simple pression des doigts. L’effet a été si efficace qu’il n’a plus jamais utilisé d’instruments. Il a nommé sa trouvaille Psycho-Bio-Acupressure car l’acupressure provoque un effet sur le psychisme et aide les patients à se passer de médicaments, ce qui en fait une thérapie « bio ».

Une méthode précise qui exige une formation d’excellence

Soucieux que son savoir se répande tel qu’il l’a mis au point, le docteur Delatte se charge lui-même d’en former les praticiens. C’est pourquoi la seule formation autorisée au monde se déroule à l’Institut Delatte de Psycho Bio Acupressure. Les professionnels autorisés à pratiquer la PBA ont donc tous répondu à des critères d’exigence éprouvés par un enseignement rigoureux. La liste des personnes autorisées à appliquer la méthode PBA figure sur le site de l’IDPBA.

Comment se déroule une séance de PBA ?

Le praticien de Psycho-Bio-Acupressure est généralement si perspicace qu’un adulte en consultation n’aura pas besoin d’exprimer son problème. Le professionnel saura le détecter uniquement à l’aide de la palpation du pouls.

D’ailleurs, le patient reste habillé et ressort de sa séance en général détendu et apaisé au bout d’une heure. Dans le cas des enfants en bas âge, un court interrogatoire de l’accompagnant est nécessaire.

En début de consultation, les petits ont effectivement du mal à rester suffisamment calmes pour se plier au jeu de la mesure de fréquence cardiaque. Ensuite, le ou la thérapeute PBA active les circuits énergétiques en appuyant simultanément sur cinq points d’acupressure.

Rassurez-vous : la pression exercée sur un bébé est totalement indolore et ne va pas au-delà d’un simple blanchiment furtif de la peau. Il y a 22 circuits à parcourir afin que l’énergie dite « antidote » circule et élimine l’énergie « parasite ». Le cerveau sécrète des endorphines et le relâchement est souvent immédiat. Il n’est pas rare de voir enfin des nourrissons faire leur première nuit à l’issue de la première séance. Les parents pourront poursuivre le traitement à la maison pour un effet durable. Alors, convaincus ? Alors foncez, ça vaut le coup d’essayer !

En Psycho-Bio-Acupressure, nul besoin de revivre des souvenirs pénibles et nul besoin de consulter régulièrement. La méthode vise à permettre aux personnes de s’auto traiter et aux parents de gérer leurs enfants en prodiguant eux-mêmes les gestes indiqués par le praticien formé. Cependant, une fois le bébé soigné, attention à ne pas le recharger en angoisse que les parents pourraient encore porter en eux. À ce propos, la PBA fait des merveilles sur le baby blues. On vous l’a dit, cette méthode est pour tout le monde !

Ohbebe.net