Merci ND de grâces

Merci ND de grâces

Une histoire bien souvent oubliée, qui donne de l’espoir aux couples en désir d’enfants

En 1615, âgé de 14 ans, Louis XIII épousait Anne d’Autriche, plus jeune encore. La Reine avait des appartements au Louvre et le Roi séjournait habituellement à Saint Germain-en-Laye. Ceci n’affecta pas, d’ailleurs, la fidélité qu’Anne et Louis se promirent un jour. 
On ne s’inquiéta donc pas de la stérilité de leur union avant plusieurs années. Après 10 ans de mariage, la question commença à être préoccupante, ne serait-ce que d’un point de vue politique. La Reine priait beaucoup à cette intention. Hélas, en 1630 encore, elle « avait eu une grossesse qui n’avait pas plus abouti que les autres ». On eût dit qu’il faudrait un miracle. Le miracle eut lieu, après 22 ans de mariage, par l’intercession de Notre-Dame de Grâces.

Le 27 octobre 1637 à Paris, le frère Fiacre, augustin, est en prière lorsqu’il a une révélation : la reine Anne d’Autriche doit demander publiquement la récitation de trois neuvaines à la Sainte Vierge. L’une à Notre-Dame de Grâces en Provence à Cotignac, l’une à la cathédrale Notre-Dame de Paris et la troisième à Notre-Dame des Victoires, l’église du couvent du frère Fiacre. Six jours plus tard, le 3 novembre vers les 2 heures du matin, le pieux frère dans sa cellule est tiré de sa prière par des cris d’enfant.
Étonnement et frayeur: il se trouve en face de la Vierge Marie qui lui montre sur ses bras un enfant : « N’ayez pas peur, dit-EIle, je suis la Mère de Dieu, et l’enfant que vous voyez est le Dauphin que Dieu veut donner à la France. »
Tôt informée, la Reine se mit à croire, dans la Foi, en la réalisation de ces promesses du Ciel transmises par Frère Fiacre. Et, malgré les hésitations des supérieurs ecclésiastiques, la neuvaine est dite et se termine le 5 décembre 1937.

L’Histoire retiendra que, retenu à Paris par un violent orage, le roi Louis XIII passera la nuit du 5 décembre 1937 dans les appartements de la reine (chose exceptionnelle à l’époque). Neuf mois plus tard, le 5 septembre, naîtra Louis Dieudonné (c’est-à-dire donné par Dieu), futur Louis XIV.
Louis XIII et Anne d’Autriche reconnaissent en cette naissance, l’intercession de Notre-Dame de Grâces.
A l’occasion de la signature du traité des Pyrénées et du mariage de leur fils en 1659, Anne d’Autriche et Louis XIV passeront par le sanctuaire de Cotignac en Provence pour remercier Notre-Dame de Grâces du don de la naissance du roi Louis XIV.

Les Mamans

Marie, Paola, Bérénice, Florence, Tiphaine, Astrid, Lorraine... Plus d'une centaine de mamans participent à l'élaboration de ce site, pour une plus grande diversité de conseils, d'avis, de bons plans, de coup de pouce et de témoignages.

Vous voulez nous aider ? Vous avez besoin de conseils ? Vous voulez donner votre témoignage ?
N'hésitez-pas à nous contacter !

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue