Les médecines douces pour soulager les nourrissons

Les médecines douces pour soulager les nourrissons

Quand bébé a un bobo on a tendance à se laisser envahir par le stress et à se ruer sur le téléphone pour appeler le pédiatre afin de remédier à son problème, souvent à grand renfort de médicaments.

Si dans certains cas c’est indispensable, d’autres fois le petit soucis de votre bébé n’est pas aussi grave que vous le croyez et peut-être soulagé voir même réglé par le recours aux médecines douces. C’est le cas notamment pour les coliques du nourrissons ou encore les reflux, maux bien connus des jeunes parents et qui les inquiètent tout autant qu’ils font souffrir leur enfant.

Alors après avoir consulté votre pédiatre et recueilli son avis, pourquoi ne pas tenter une séance un peu différente pour essayer de l’apaiser ?

L’ostéopathie, pour aider bébé à se remettre de l’accouchement

On le sait mais on a aussi tendance à l’oublier, pour le bébé tout comme pour la mère l’accouchement est une épreuve dont il se sort rarement idem physiquement.

L’effort demandé à son petit corps encore peu pourvu de muscles et les positions qu’il a dû prendre pour descendre dans le bassin puis dans le périnée et s’en dégager laissent en effet bien souvent des séquelles qui sont souvent peu évoquées par la suite si elles ne représentent pas de véritable caractère de gravité.

Pourtant, bien souvent sa naissance et les traumatismes qu’il a pu subir à ce moment-là peuvent être à l’origine de troubles comme le reflux ou encore les coliques et qui vont venir compliquer ses premières semaines de vie.

De plus en plus d’ostéopathes sont formés à la prise en charge des nouveaux-nés. Il peut donc être très bénéfique d’amener bébé en consultation peu après sa naissance. Une ou plusieurs séances pourront aider à soulager ces maux du nourrissons et vous serait certainement bluffé par le comportement de votre enfant qui bien souvent n’hurle pas durant ces manipulations mais se laisse faire, montrant ainsi qu’il profite réellement des mains expertes du praticien.

ostepathie nourrisson

L’acupuncture, efficace sur les coliques

Plus intimidante pour de nombreux parents qui ne l’ont eux-même jamais pratiqué, l’acupuncture présente elle aussi pourtant de nombreux bénéfices dans la prise en charge des désagréments subis par le nourrissons au cours de ses premiers mois.

Sur les coliques notamment les effets d’un traitement par acupuncture a montré ses bénéfices, à travers une étude suédoise qui a constaté une amélioration nette de l’état général et du bien-être de nouveaux-nés ayant suivi des séances contre une stagnation de l’état d’enfants n’en n’ayant pas bénéficié.

Des médecins généralistes, parfois même des pédiatres, sont formés à l’acupuncture et la proposent pour le nouveau-né.
Lors d’une séance, les aiguilles utilisées sont très fines et ne blessent absolument pas l’enfant. Elles sont insérées et retirées très rapidement sur les points stratégiques et l’acupunture est parfois complétée d’un massage.

Dans tous les cas, renseignez-vous bien sur le spécialiste ou le praticien que vous allez consulter et n’hésitez pas à recueillir des avis d’autres patients si vous le pouvez pour vous rassurer si vous en ressentez le besoin.

© photos Annaclick

Lire aussi

L’ostéopathie après l’accouchement

les méthodes naturelles pour soulager les coliques du nourrisson

allaiter un bébé RGO

Marie Cauquil O'Kelly

La rédactrice M.OC

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue