Devenez la plus heureuse des mamans

ET RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES POUR ÊTRE UNE MAMAN COMBLÉE

Cliquez sur votre semaine de grossesse

Ces mamans qui se posent trop de questions…

Ces mamans qui se posent trop de questions…

Comment ça, vous aussi, vous vous reconnaissez dans cet intitulé ? Je crains que nous soyons nombreuses, trop nombreuses, à faire partie de cette catégorie. En même temps quoi de plus légitime quand on recherche le meilleur pour son enfant… Face à la crainte de mal faire, nous avons certes tendance à nous poser beaucoup de questions. Mais cela est-il vraiment bénéfique ? Ces questions ne sont-elles pas (parfois) des parasites qu’il faudrait apprendre à gérer ?

Des questions incontournables

Certaines questions de grande envergure sont incontournables comme le choix de l’allaitement ou du biberon ? La crèche ou la nounou ? Quelle éducation ? Quelle école ?
Elles permettent de définir l’atmosphère familiale dans laquelle votre enfant va évoluer. Elles sont aussi primordiales pour mettre en accord les parents. Il est très important qu’ils soient sur la même longueur d’ondes sur ces questions principales.
Et puis certains choix, comme l’école par exemple, vont avoir un impact important sur votre enfant, car il va y passer les 3/4 de son temps . La santé est aussi un sujet angoissant car nous ne connaissons jamais la finalité de la situation. Je comprends les mamans qui se demandent si vacciner les enfants est bon pour eux, ou est-ce que cela va leur apporter d’autres maladies par exemple ! Nous ne maitrisons pas ces sujets ou mal, et cela reste des questions ouvertes et angoissantes pour les mamans…

Des questions plus superficielles

Néanmoins d’autres questions qui nous tourmentent sont plus superficielles et pourtant notre esprit (et nos recherches internet) reste bloqué et fait des petites fixettes ! Il serait parfois bon de prendre du recul : portage ou poussette, liniment ou lingettes, pouce ou tétine, le choix du doudou… bref, je sais que tout cela semble important surtout pour une maman novice, mais en réalité, il faut apprendre à laisser un peu de place au naturel. Laisser certains choix se faire tout seul, se faire confiance et laisser l’enfant prendre naturellement certaines décisions.

Cela va apaiser beaucoup de choses…. Vous allez vous sentir allégee et plus heureuse en famille si vous parvenez à accepter de vous poser moins de questions. Il faut savoir parfois décompresser même dans son rôle de maman. Si bébé est en sécurité, qu’il a mangé et qu’il est propre est-il vraiment nécessaire de se torturer l’esprit quotidiennement pour se demander si ce qu’on fait est bien ? Pire, est-il vraiment bon de se comparer aux autres mamans ou aux copines ? Je vous assure que non car chaque enfant est unique et chaque maman différente. Alors les choix faits par certaines ne valent pas pour d’autres et vice-versa.

Arrêtons donc de nous poser tout ce tas de questions qui nous occupent la majeure partie de notre temps et concentrons nous simplement sur l’essentiel : l’amour de nos enfants et le sens que l’on veut donner à leur vie. C’est bien ce qu’il y a de plus important, non ?

 

© photo Annaclick

Laisser un commentaire