Maman Vogue – Que lit-on cet été?

Maman Vogue – Que lit-on cet été?

L’été, la plage, la piscine, la sieste et enfin peut-être un petit moment de calme pour lire au son des grillons ou des vagues. Maman Vogue a pas mal lu cette année ; on vous offre quelques suggestions pour tous les goûts.

L’élégance des veuves, Alice Ferney

Des destins de femmes qui s’entrecroisent autour de la maternité et du cycle perpétuel de la vie dans lequel elles semblent être les maillons d’une chaîne infinie. Les naissances et les morts se répondent dans ce court roman d’une poésie bouleversante. On nous rappelle ici que donner la vie est une grâce et un renoncement, qui s’illustre dans l’élégance de ces femmes dévouées à accompagner la vie telle qu’elle est. A lire absolument

La cour des grandes, Adèle Bréau

Résolument moderne, ce portrait de 4 amies quarantenaires qui jouent les équilibristes entre leurs multiples casquettes est à la fois réjouissant et terrifiant. Dans un rythme aussi rapide que nos vies, on se croirait dans une comédie romantique, à attendre que Hugh Grant surgisse devant sa célèbre porte bleue…mais non. Les femmes sont attachantes, les relations sont vraies et les questions que nous nous posons toutes surgissent à chaque page. Un roman qui ne porte pas forcément un regard optimiste sur le couple et la famille, sans doute assez révélateur d’une génération mais qui valorise les femmes, leur résilience et leur solidarité.

Boomerang, Tatiana de Rosnay

Pour changer, un roman sur un homme . Un père tourmenté, un époux séparé, un fils orphelin de mère,…Contre toute attente, rien de déprimant dans ce roman qui alterne suspense et émotion. Le personnage principal cherche les réponses aux questions qu’il se pose sur son enfance et le décès de sa mère, le préalable à sa reconstruction en tant qu’homme, père et fils. Un homme bouleversant qui ressemble à nos amis, frères et maris.

Devenir, Michelle Obama

Nous en avons déjà parlé ici mais nous vous recommandons encore de vous plonger dans son autobiographie.  Qu’on l’aime ou pas, c’est une lecture inspirante qui nous rappelle que la féminité à de multiples facettes, que nous sommes toutes égales devant ses défis et que nous portons toutes en nous un potentiel de création immense.

Salina, Laurent Gaudé

Si vous n’avez jamais lu un roman de Laurent Gaudé, nous vous recommandons vivement de l’ajouter à votre pile à lire. Dans cette fable mystique, on retrace le destin de Salina abandonnée dès la naissance à des rites barbares, sauvée par le désert, livrée à un mariage brutal et aliénant, 3 fois mère et 3 fois vengeresse. Une sorte de pièce en 3 actes où la maternité est l’outil absolu qui reste à cette femme qui fut maudite pour avoir existé.

Tous les rêves du monde et La vie ne danse qu’un instant, Thérésa Revay

Thérésa Revay est à ajouter dans votre liste de lecture si vous aimez les romans historiques relatant de grands destins. Ces deux-là nous ont particulièrement plu ; les grandes guerres laissent toujours entrevoir des destins encore plus magnifiques que les époques de paix. Le premier suit le destin de différents rescapés de la deuxième guerre mondiale dans les rues de Berlin démoli. Entre histoire d’amour, reconstructions individuelles, honneur et transmission, les chemins des personnages se retrouvent emmêlés et chacun doit trouver le moyen de suivre sa voie.

Le second dresse le portrait d’une correspondante de guerre plein de foi et de vie dans le monde d’avant-guerre ; lorsque la politique était le seul signal de la montée en puissance des totalitarismes qui menèrent le monde à la guerre. Un superbe portrait de femme brûlante, entêtée et fière, dans la grande histoire.

Ouf, Maman part au couvent, Stéphanie Combe

Une lecture jouissive pour toutes celles qui ont plusieurs fois l’impression d’avoir été au bout du rouleau. Résolument spirituel (vous lirez même des extraits de sermons ou d’évangiles), ce roman nous a permis de nous recentrer, de faire une retraite le temps de la lecture et de nous poser des questions pour mieux avancer dans nos vies de femmes, épouses et mères. A lire absolument, c’est mieux que 10 ans de psychanalyse !

Vos suggestions

Les sept soeurs, Lucinda Riley

Dans ce récit épique qui mêle amour et tragédie, premier volet d’une série de sept volumes inspirée des légendes de la constellation des Sept Soeurs, Lucinda Riley prouve comme jamais son merveilleux talent de conteur.

Vango, Timothée de Fombelle

Synopsis : Paris, 1934. Devant Notre-Dame, une poursuite s’engage au milieu de la foule. Le jeune Vango doit fuir. Fuir la police qui l’accuse, fuir les forces mystérieuses qui le traquent. Vango ne sait pas qui il est. Son passé cache de lourds secrets. Des îles siciliennes aux brouillards de l’Écosse, tandis qu’enfle le bruit de la guerre, Vango cherche sa vérité.

Saga, Tonino Benacquista

L’un des meilleurs romans du drolatique Tonino Benacquista sur le thème du sitcom et de l’addiction télévisuelle.

Trois petits Tours, d’Hélène Machelon

Synopsis : « Saviez-vous que les petites filles naissent pour faire tourner leur jupon de princesse jusqu’à s’étourdir, pour massacrer les bâtons de rouge à lèvres en se tordant les chevilles sur les escarpins de leur mère, pour sauter sur les lits et s’admirer dans le grand miroir …

Ces messieurs de Saint-Malo, Bernard Simiot

Synopsis : Seul de tous les petits commerçants de Saint-Malo, Mathieu Carbec, dont les grands-parents vendaient naguère de la chandelle, a eu l’audace d’acheter trois actions de la Compagnie des Indes orientales que vient de fonder Colbert. Les multiples rebondissements, le foisonnement des personnages, la présence permanente de l’Histoire font de Ces messieurs de Saint-Malo un grand roman d’aventures et d’amour qui est aussi un grand roman de société.

Des grives aux loups, Claude Michelet

Synopsis : Saint-Libéral, petit village de Corrèze, début du XXe siècle. Dans la neige crissent trois paires de sabots. Les enfants relèvent les collets. Sept grives ! C’est un beau butin. Qu’à l’approche des loups il faudra leur abandonner…  Cet ouvrage a reçu le Prix des Libraires

La scène des souvenirs, Kate Morton

Synopsis : Suffolk, 2011. La célèbre actrice Laurel Nicolson se rend au chevet de sa mère mourante. Alors qu’elles parcourent ensemble un album de famille, une photo s’en échappe – un instantané que Laurel n’a jamais vu. L’une des deux jeunes femmes est bien sa mère, Dorothy, mais l’autre ? Sans s’en douter, Laurel vient d’ouvrir la boîte de Pandore, libérant les secrets, et les souvenirs. Ceux de Dorothy, qui dorment sous les décombres des bombardements londoniens de 1941, mais aussi les siens – ce terrible et brûlant été de son enfance…

Paola Marceau

Working mum de 2, la maternité est pour elle un sujet intarissable d'échanges et de questionnements et une aventure galvanisante au quotidien.

Elle partage avec joie son vécu, ses interrogations et ses petits tips !

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue