Maman Vogue a lu pour vous « Je ne veux pas ! » de Aurélie Callet et Clémence Prompsy, un livre riche en enseignements pour les parents dépassés !

Maman Vogue a lu pour vous « Je ne veux pas ! » de Aurélie Callet et Clémence Prompsy, un livre riche en enseignements pour les parents dépassés !

L’éducation de nos enfants n’est pas un long fleuve tranquille ! Il faut conjuguer notre autorité avec le caractère et les besoins de nos enfants, et ce n’est pas évident !

Maman Vogue a lu pour vous « Je ne veux pas ! » de Aurélie Callet et Clémence Prompsy, un livre riche en enseignements pour les parents dépassés !

A l’origine du livre

Aurélie Callet et Clémence Prompsy allient dans ce livre leurs expériences de psychologue et de maman ! Elles ont créé ensemble Kidz et Family, leur boîte de Coaching familial positif. Dans cet ouvrage, elles nous proposent 250 astuces pour faciliter le quotidien des parents avec des enfants. Chacun est libre d’y piocher ce qui lui semble intéressant !

Si l’éducation positive paraît parfois impossible à mettre en place « complètement », chacun trouvera quelques clés en fonction de ses attentes, ses échecs, ses valeurs… La bonne éducation étant celle qui réussit aux enfants… et aux parents !

Les thèmes abordés

Ce livre aborde des thématiques très riches et variées. Presque toutes les situations de crise avec les enfants sont tour à tour mises en évidence ! Départ à l’école, disputes dans la fratrie, rangement des chambre, tenue à table, toilette, choix des vêtements pour l’habillage, comportement au parc… Les mamans se reconnaîtront forcément dans l’une ou l’autre de ces situations tendues !

La naissance des conflits

Quand l’enfant et la mère (ou le père) sont en conflit, c’est bien parce que le parent impose à son enfant quelque chose que ce dernier ne comprend pas, ou n’accepte pas. L’enfant a envie de décider par lui-même, et non qu’on lui impose un acte ou une décision. Pour autant, dans l’éducation, c’est à l’adulte de décider, et non l’inverse, au risque d’avoir un enfant tyran à la maison…

C’est bien de cette problématique que naissent les conflits, particulièrement difficiles à résoudre, notamment quand on est résolument contre une éducation traditionnelle. Dans ce livre il est question de coopération entre parents et enfants, pas de soumission !

Quelques solutions

Les parents ont tout à gagner à mettre le comportement de leur enfant en valeur. En valorisant les comportements positifs sans s’attarder sur les comportements négatifs, on montre à l’enfant le chemin à suivre. On met en évidence ce qu’il faut faire et on donne à l’enfant confiance en soi et en sa possibilité de « bien » faire.

De même, l’enfant a besoin de voir ses parents rire. Quand la mère rit, elle rend ses enfants heureux et leur donne envie de grandir et de devenir adulte. Les parents montrent alors qu’être adulte peut être quelque chose d’agréable, et non uniquement une succession de contraintes (travail, rangement, cuisine, courses, ménage…). Quelle plus belle motivation pour aider l’enfant à se comporter comme un grand ?

Et comme les problèmes de la nuit se règlent le jour, ce livre nous conforte dans le fait que de bonnes habitudes instaurées dans un foyer sont garantes d’une sérénité dont les effets ne se matérialisent pas uniquement dans la simple organisation quotidienne !

Et en pratique ?

L’ouvrage insiste sur le fait qu’il faut aider les enfants (notamment les plus jeunes) à visualiser les choses : ce que sera le programme de demain, ce que l’on attend de lui au retour de l’école, le jour où papa rentrera de son déplacement, le moment où ses grands-parents viendront le chercher pour le weekend, etc.

Les tableaux, frises et calendriers en tout genre doivent avoir leur place à la maison et constituer un véritable repère pour les petits !! Ils pourront s’y référer à tout moment et cela les rassurera.

Les psychologues développent également ici le concept de « grand choix/petit choix ». Les parents font le grand choix, les enfants le petit ! Par exemple, s’il est l’heure de partir en promenade, les parents diront : « Nous partons nous promener. Veux-tu mettre ton manteau rouge ou ta polaire bleue » ? L’attention de l’enfant étant focalisée sur le choix qu’il doit faire, il en oubliera de faire une crise parce qu’il ne veut pas sortir.

Autre exemple, lors de la préparation des repas, la maman peut décider de cuisiner des légumes (grand choix), mais demander à son enfant s’il préfère l’aider à les couper, ou jouer pendant que sa maman prépare le dîner en question (petit choix). Mais ce n’est pas à lui de décider s’il est d’accord pour manger des légumes, le grand choix n’étant, contrairement au petit, pas négociable !!

La technique du grand choix/petit choix étant assez efficace, il nous est cependant rappelé que donner un grand nombre de choix à l’enfant peut être compliqué pour lui, d’autant plus s’il est vraiment petit ! Choisir entre deux choses est plus facile que choisir une chose parmi quatre. Ne compliquons pas la tâche !

D’autres astuces sont particulièrement développées, comme celle de faire répéter les consignes à son enfant. La zone cérébrale sollicitée est alors plus importante que lors d’une simple écoute, il y a donc plus de chances que l’enfant comprenne ce que l’on attend de lui, et donc, obéisse !

Pour qui est cet ouvrage ?

Cet ouvrage s’adresse à tous les parents qui se sentent démunis face à leurs enfants. Il est également pour tous ceux qui remettent leur éducation en question, en souhaitant plus d’harmonie et moins de conflits avec leurs enfants.

Les nombreuses astuces éducatives développées au fil des chapitres sont faciles à mettre en pratique dans n’importe quelle famille : de petites habitudes à prendre pour de grands changements à constater !

Ce livre offre des pistes d’action, mais non des pistes de réflexion. Il propose d’améliorer nos habitudes éducatives en les rendant plus bienveillantes, mais n’explique pas pourquoi : il trouvera donc sa complémentarité avec d’autres ouvrages éducatifs !

Une adhérence totale ou quasi totale à la parentalité positive reste nécessaire pour mettre en place les astuces avec la conviction que c’est bon pour tous : père, mère, enfants.

Cet ouvrage particulièrement pragmatique est un incontournable de la mère de famille qui souhaite des pistes d’action concrète pour mettre du bonheur dans son foyer.

Pour acheter le livre par ici

Maëlle Margail.

©Caroline Blue Cicada pour MAMAN VOGUE

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue