Maman gaga ou maman tout court ?!

Maman gaga ou maman tout court ?!

De tous les temps, c’est la maman qui s’occupe des tout petits, qui effectue le travail maternel. A plein temps, à mi temps, à temps partiel cela fait partie de ses entrailles et de sa nature. Elle a porté ce bébé pendant 9 mois, elle l’a enfanté, elle lui fait découvrir le monde. Bien sûr Papa est là, il aide matériellement, par sa présence, son soutien… mais la relation mère-enfant est ce qu’il y a de plus important, surtout les premières semaines. Alors, maman gaga ou maman tout court ?!

Une maman gaga

« Si tu le prends trop dans les bras, il va s’habituer et te réclamera trop souvent », « Si ton bébé pleure pour t’appeler, laisse-le : il se calmera tout seul, il doit prendre un rythme et se détacher de toi »….

Qui n’a jamais entendu ce genre de phrases autour de soi qui pourraient vous faire culpabiliser?!
Faites ce dont vous avez envie ! Votre bébé a besoin d’amour et de chaleur, et vous aussi ? Profitez-en !
Câlinez-le toute la journée, embrassez-le le plus souvent possible, séduisez votre enfant et rendez-le heureux.

Si toutefois, vous êtes trop fatiguée pour vous lever et vous en occuper à chaque pleur, alors prenez le temps de lui expliquer pourquoi il faut dormir, pourquoi maman est fatiguée et que cela n’atténue en rien la grandeur de votre amour pour lui.
N’ayez pas peur de traumatiser votre bébé : une frustration ponctuelle ne débouche pas forcément sur une angoisse!

Une maman parfaite?

Vous vous mettez trop la pression ! Attention, ce n’est pas parce que vous ne vous êtes pas levée cette nuit, que vous l’avez laissé pleurer une heure, que vous avez eu un événement malheureux pendant votre grossesse ou que vous êtes de nature angoissée, que votre bébé va vous en vouloir ou sera traumatisé à vie!!!

Dans votre vie, il y aura toujours des moments où vous ne comprendrez pas les désirs de votre enfant, où vous les décrypterez d’une mauvaise manière. Ce n’est pas grave !
Bien sûr, il faut toujours s’efforcer de l’aider, mais si cela vous est trop difficile ou que vous ne savez pas comment répondre à un appel incompréhensible, expliquez lui que vous ne comprenez pas son désir et donnez lui de l’amour. Votre enfant comprend tout. Il pourra toujours se remettre d’avoir souffert, mais il aura du mal à se remettre du fait qu’on l’ait laissé souffrir.

Etre maman et savoir se dédoubler

Bien sûr, papa est là pour aider, pour donner de l’amour et protéger sa famille. Mais ce n’est pas le même rôle. Maman, elle, nourrit son bébé, le soigne, le caresse, l’habille, le conseille, le console. Elle est à la fois sa mère, son amie, sa tante, sa grand-mère!

Oui, le rôle d’une mère est donc fatigant : vous vous donnez entièrement, surtout dans les premières semaines car votre bébé a besoin de tout votre être. Vous êtes esclave de l’amour et il n’y a rien de plus beau que de se donner pour son enfant. C’est au tout début que vous devez beaucoup donner, pour rassurer votre enfant de tout ce tourbillon qu’il vient de vivre, et pour lui donner une bonne base d’amour pour qu’il s’élance plus tard dans ce vaste monde avec confiance.

©Virginie Hamon pour MAMAN VOGUE

Lire aussi :

Devenir maman : ce que je croyais, ce que j’ai vécu

Témoignage Et si on se laissait du temps pour devenir maman?

Laure de Fazende

Journaliste spécialisée dans les joies et les petits tracas de la grossesse. Laure répond à vos interrogations, vous soutient, se réjouit avec vous de ce grand bonheur qu’est l’arrivée d’un bébé.

Jeune maman d'un petit bonhomme de 4 mois