Comment lui faire dire adieu à la sucette?

Comment lui faire dire adieu à la sucette?

Vous aimeriez que votre enfant accepte de se séparer de sa très chère “sussu” avant de rentrer à l’école ou bien encore tout simplement qu’il arrive à s’en passer mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

Il y a quelques étapes simples et des astuces que vous pouvez suivre pour faire en sorte que cette séparation se passe le mieux possible.

En parler avec l’enfant et obtenir son consentement

Si pour certains parents l’attachement de leur enfant à sa sucette reste incompréhensible, du côté opposé cet objet représente souvent bien davantage qu’un simple bout de caoutchouc à suçoter.

La sucette est le symbole de la toute petite enfance, un objet transitoire dans lequel ils trouvent réconfort aussi bien physiologiquement (poussées dentaires par exemple) que psychologiquement (pour s’endormir, après s’être fait un bobo…).

Avant de lui faire abandonner sa sucette, il est donc impératif d’en parler avec lui. Il faut qu’il comprenne que cette étape est normale et fait partie de son développement,  : “Moi aussi à ton âge j’avais une sucette que j’ai laissé, ta grande soeur/ton cousin aussi, etc…”

Demandez lui s’il se sent prêt et si c’est un non catégorique dans ce cas là acceptez de repousser l’échéance pour lui montrer que vous respectez son choix et ses sentiments.

S’il est d’accord, dites lui que vous allez l’accompagner dans cette étape et y aller petit à petit s’il ne se sent pas prêt à arrêter complètement du jour au lendemain.

Y aller progressivement

Une fois décidés, certains enfants préfèrent tourner définitivement la page “sussu” et s’en débarrasser une bonne fois pour toutes. S’il décide de la jeter lui-même à la poubelle, très bien, encouragez-le. Mais assurez-vous qu’il est bien conscient du côté irrémédiable de son acte : “pas de retour en arrière possible”.

Cependant, pour beaucoup d’enfants il n’est pas aussi facile de se séparer de cet objet auquel ils sont attachés pour de multiples raisons et qui fait partie de leur quotidien.

Dans ce cas, une fois que votre enfant est d’accord pour arrêter de prendre sa sucette, commencez par décider avec lui d’un moment où il avait l’habitude de la prendre et durant lequel il devra désormais s’en passer : la sieste, l’histoire du soir, la voiture…
Une fois cette étape réussie, continuez en y ajoutant une seconde et ainsi de suite. Jusqu’à arriver à s’en séparer complètement.

Vous pouvez également proposer à votre enfant de ne plus téter sa sucette comme il en avait l’habitude mais pour les premiers temps de la garder à portée de main comme un “gri-gri”, sans la mettre à la bouche. Cela peut rendre cette transition plus facile.
Il peut par exemple l’attacher à son lit, ainsi il la retrouve la nuit quand il dort sans pouvoir pour autant la sucer.

L’accompagner dans cette étape

Il est essentiel que votre enfant sente que vous êtes près de lui dans cette étape qui est cruciale dans son développement et que vous ne prenez pas à la légère ses sentiments.

Il doit sentir que vous comprenez l’importance de son attachement à cet objet symbolique et que même s’il est d’accord pour l’abandonner vous allez l’aider à le faire.
Pour cela, n’hésitez pas à en parler avec lui chaque fois qu’il en fait ressentir le besoin. Dites lui qu’il a le droit de dire que sa sucette lui manque, que c’est tout à fait normal, rassurez le et montrez lui que vous ne minimisez pas son ressenti.

Vous pouvez également emprunter à la médiathèque ou bien lui offrir des livres sur le sujet, avec ses héros favoris : Petit loup, Petit ours brun, Tchoupi, etc…ce n’est pas le choix qui manque dans les rayons de littérature jeunesse. C’est un sujet qui inspire les auteurs, pour la plus grande chance des parents !

De même, s’il a une poupée/un poupon ou bien une peluche qui est dotée d’une sucette, proposez-lui de l’aider à s’en séparer en même que vous vous l’aidez lui !
Cela va le responsabiliser et il se sentira aussi moins seul dans cette étape. Son fidèle compagnon va lui aussi abandonner sa chère “sussu” !

Dans tous les cas il n’y a pas de méthode magique pour faire arrêter la sucette à un enfant du jour au lendemain.
Comme toujours, il s’agit d’une configuration individuelle, propre à chaque enfant et à chaque famille.

A vous de trouver avec votre enfant le rythme qui lui convient !

À lire aussi :

Education des tout-petits : ce qu’il ne faut pas négliger !

Éducation La règle c’est qu’il n’y a pas de règle

Education positive ou parentalité affirmée ? Merci Charlotte Uvira de répondre à nos questions !

Marie Cauquil O'Kelly

La rédactrice M.OC

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue