L’ostéopathie pendant la grossesse

L’ostéopathie pendant la grossesse

Qu’est ce que l’ostéopathie ?

L’ostéopathie est une discipline médicale qui consiste à prendre en charge le patient dans sa globalité. L’ostéopathe utilise des techniques manuelles (manipulations, points de pressions, étirements doux…) justifiées par le diagnostic et adaptées à la plainte du patient. Souvent, la douleur résulte d’adaptations et de compensations mises en place par l’organisme.

Le corps cherche à pallier aux différentes sollicitations s’exerçant sur lui. La région douloureuse ne sera pas forcément l’origine même de la symptomatologie. Le but de l’ostéopathe est alors de chercher les zones de moindre mobilité contraignant les structures et perturbant la dynamique de l’organisme. Il rééquilibre et ré-harmonise le corps dans son ensemble.

Intérêt de l’ostéopathie pendant la grossesse

Lors de la grossesse, la maman voit son corps se modifier, le bébé prend de plus en plus de place dans le ventre. Il pousse, il bouge, il vit… dés les premières semaines de la grossesse. Le corps de la maman va s’adapter à la présence du bébé et au fait qu’il grandisse. Le ventre grossit, la maman prend du poids et en compensation le bas du dos (les vertèbres lombaires) se creuse. Ce n’est pas l’accentuation du creusement du dos qui pose problème mais les contraintes en pression, en tiraillement que celui ci supporte. Les muscles, les ligaments, les fascias (tissus de lien entre différents éléments du corps), les disques intervertébraux vont être étirés, comprimés, « malmenés » par le bébé qui prend de plus en plus de place.

Il en est de même pour le système viscéral qui vient être sous pression. Parfois, le sur appui du bébé sur les organes (estomac, vessie, intestins, colon…) viendra perturber la mécanique digestive, intestinale, urinaire, vasculaire (compression du système veineux) de la maman.

L’ostéopathe, dans la prise en charge de la femme enceinte, cherchera à améliorer le confort de vie de la maman. Son terrain d’action est assez large. Il interviendra lorsque celle-ci se plaint des troubles suivants :

-Douleurs de dos

-Sciatiques et sciatalgies

-Douleur dans les fesses

-Douleur musculaires, crampes

-Sensation de jambes lourdes

-Gonflement des jambes et des mains

-Maux de tête

-Reflux Gastro Oesophagien (RGO), remontées acides

-Ballonnements et maux d’estomac

-Sensation de gêne respiratoire

-Hémorroïdes

En fin de grossesse, l’ostéopathe pourra favoriser de la détente du périnée en vu de l’accouchement 

Contre indications au traitement ostéopathique

 En cas de traumatisme type chute ou accident, la 1ère chose à faire est d’aller vérifier que tout va bien pour votre bébé. Vous devez impérativement consulter votre médecin qui décidera de réaliser des examens complémentaires si nécessaires. La consultation chez l’ostéopathe ne doit pas se faire en 1ère intention quelque soit l’avancée de la grossesse.

A. Roy

Alban Roy

- Kinésithérapeute D.E.

Ostéopathe D.O. Formation post-gradué en ostéopathie pédiatrique et prise en charge du nourrisson.
Kinésithérapeute D.E. Enseignant assistant attaché à l'IFSO Paris.

81, route de la reine 92100 Boulogne Billancourt - 01 46 04 08 00

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue