Les suites de couches

Les suites de couches

Les suites de couches physiologiques

Les suites de couches correspondent à la période qui s’étend de l’accouchement jusqu’à la première menstruation normale, ou retour de couches.

La montée laiteuse

Pendant la grossesse, les sécrétions hormonales de votre placenta inhibent la synthèse des constituants du lait. C’est seulement à la suite de la délivrance que la chute brutale des taux d’hormones stimule la sécrétion de prolactine, l’hormone de la lactation.

La lactation s’installe alors en deux à trois jours : c’est la montée laiteuse.

Vos seins gonflent, deviennent tendus et sensibles. Vous pouvez présenter un petit pic de fièvre passager à 38°C.

L’involution utérine

Après l’accouchement, l’utérus va progressivement reprendre sa taille et sa place initiale dans votre cavité pelvienne. On parle de l’involution utérine. Elle est rapide les deux premières semaines, puis plus lente jusqu’au deuxième mois.

Au cours de cette involution, vous pouvez ressentir des petites contractions plus ou moins douloureuses. Ce sont les tranchées. Elles facilitent l’involution utérine et sont responsables des saignements qui suivent l’accouchement.

Ces saignements sont appelés les lochies. Ils ont une durée de 15 jours à 3 semaines. Les lochies sont d’abord rouges puis rosés et enfin brunâtre. Chez certaines femmes, on observe une ré-abondance de ces saignements vers 15 jours.

NB : en cas de saignements anormaux (plus douloureux, mauvais odeur, trop abondants, accompagnés de fièvre….), allez consulter votre gynécologue ou une sage-femme libérale, il peut s’agir par exemple d’une infection.

Les ovaires

La date de reprise de l’activité ovarienne, c’est-à-dire de vos cycles, dépend de l’existence ou non d’un allaitement maternel.

  • En cas d’allaitement maternel, chaque tétée entraîne la production de prolactine qui inhibe l’activité de vos ovaires.
  • En l’absence d’allaitement, la reprise de l’activité ovarienne peut avoir lieu vers la fin du premier mois.
  • Une ovulation, et donc une grossesse, est possible dès le début du deuxième mois, c’est-à-dire avant le retour de couches.

La régénération de l’utérus

La régénération de l’utérus s’effectue en quatre étapes après la grossesse.

Les deux premières phases sont indépendantes de vos hormones et sont identiques avec ou sans allaitement maternel. Il s’agit des phases de régression et de cicatrisation qui durent au total 25 jours.

Les deux étapes suivantes sont sous la dépendance des hormones, elles ont donc une durée différente avec ou sans allaitement maternel. Il s’agit de la phase de régénération du 25ème au 45ème jour puis la phase de reprise du cycle menstruel, au-delà du 45ème jour. Cette dernière phase est inaugurée par le retour de couche qui survient vers le 45ème jour.

En cas d’allaitement maternel, le retour de couche a plutôt tendance à se faire vers le 50ème ou 60ème jour après l’accouchement.

Laure Laroche

Laure Laroche

Master de maïeutique à l'Université de St Quentin en Yvelines.
Sage-femme en maternité. Cours de préparation à la naissance et à la parentalité.
Formation master d'éthique biomédicale à l'institut politique Léon Harmel.

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue