Les maisons de naissance, une nouvelle tendance ?

Les maisons de naissance, une nouvelle tendance ?

Encore au stade de projet pilote dans notre pays pour cinq ans, ce nouveau concept arrivé de plusieurs pays frontaliers, commence tout doucement à s’installer en France.
Muguette Dini, la sénatrice qui a proposé ce projet de loi, assure que 60.000 femmes, en France, pourraient être intéressées par les maisons de naissances. Ces structures existent déjà dans de nombreux pays comme l’Allemagne, la Suisse, l’Australie, l’Italie et l’Espagne.

Qu’est-ce qu’une maison de naissance ?

La maison de naissance est un lieu d’accueil pour la prise en charge des femmes enceintes et de leur famille dans le cas d’une grossesse physiologique, c’est-à-dire sans aucun problème médical ou antécédent sévère connu. Elles ouvrent leurs portes à toutes les femmes qui souhaitent donner naissance à leur bébé le plus naturellement possible (et donc sans péridurale… car pas de médecin, donc pas de péridurale !)

Ces maisons sont tenues par des sages-femmes qui en assurent la responsabilité médicale, en toute autonomie et conformément à leurs compétences légales. Elles travaillent évidemment en lien direct avec le service d’obstétrique d’un établissement de santé afin de favoriser une collaboration efficace, notamment en cas de complication.

Comme vous l’aurez compris, le but de la maison de naissance est de proposer un accompagnement qui reste médical mais dans un environnement moins standardisé. Ces établissements ont pour objectif de conserver un caractère intime, familial et convivial.

Comment la prise en charge se passe-t-elle ?

Les femmes sont préalablement « sélectionnées » par l’équipe médicale en fonction de leurs antécédents et des risques potentiels pour la grossesse et l’accouchement.

Pendant toute la grossesse, elles sont suivies par une ou deux sages-femmes puis viennent accoucher avec ces mêmes sages-femmes. Quelques heures après l’accouchement elles rentrent chez elles, la sage-femme venant ensuite à leur domicile.

Cela permet d’offrir un accompagnement global de la grossesse. Les sages-femmes connaissent parfaitement le dossier médical de la patiente, son projet de naissance, ses attentes ainsi que ses craintes. Cette prise en charge assure un accompagnement très personnalisé de chaque couple, ce qui permet de vivre sa grossesse, son accouchement et l’accueil de son bébé de façon très intime et respectueuse.

Les maisons de naissances expérimentales

Cela vous tente ? Voici la liste des neuf maisons de naissance expérimentales réparties un peu partout en France :

  • CALM-maison de naissance à Paris,
  • Premier Cri à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne),
  • Maison de naissance Doumaia à Castres (Tarn),
  • La Maison à Grenoble,
  • Le temps de naître à Baie-Mahault (Guadeloupe),
  • Joie de naître à Saint-Paul (La Réunion),
  • Premières heures au monde à Bourgoin-Jallieu (Isère),
  • Maison de naissance Alsace à Sélestat (Bas-Rhin)
  • Un Nid pour naître à Nancy (Meurthe-et-Moselle).

Vous nous raconterez ?!

Laure Laroche

Laure Laroche

Master de maïeutique à l'Université de St Quentin en Yvelines.
Sage-femme en maternité. Cours de préparation à la naissance et à la parentalité.
Formation master d'éthique biomédicale à l'institut politique Léon Harmel.