Les huiles végétales – Mettez du green dans votre salle de bains !

Les huiles végétales – Mettez du green dans votre salle de bains !

Parce que prendre soin de soi c’est essentiel quand nous sommes mamans et encore plus à l’approche de l’été, voici quelques conseils de la Compagnie des Sens pour vous chouchouter naturellement.

Ce qu’il faut d’abord savoir sur les huiles végétales

Des huiles végétales, il en existe beaucoup et les méthodes d’extraction peuvent être différentes, ce qui impacte leurs propriétés. Quelle différence existe-t-il entre les huiles vierges et raffinées ?

Les huiles végétales vierges et issues de première pression à froid sont des huiles obtenues par une méthode d’extraction mécanique où les fruits et oléagineux sont pressés pour en extraire directement l’huile. Cette extraction est effectuée à température ambiante, ce qui permet de ne pas dénaturer les acides gras. Ainsi, ces huiles vierges s’opposent aux huiles raffinées : c’est le premier jus du fruit ou de la graine obtenue sans raffinage ou traitement chimique. En bref, ce n’est que du naturel ! On garde ainsi toute la composition en vitamines, anti-oxydants et insaponifiables.

Et le macérât huileux alors ?

Comme son nom l’indique, le macérât huileux est obtenu par macération. Toutes les plantes n’étant pas oléagineuses, toutes ne peuvent pas donner des huiles végétales. Ainsi, pour obtenir un macérât huileux on plonge la partie de la plante qui nous intéresse dans une huile neutre (souvent l’huile de Tournesol ou huile d’Olive). On soumet ce mélange d’huiles et de plantes à la lumière pour effectuer un transfert de principes actifs de la plante à l’huile. Le macérât huileux est donc tout simplement une huile bio chargée des principes actifs de plantes non oléagineuses.

Huiles végétales en cosmétiques, comment ça marche ?

quelle HV peau FB

De part leur composition naturelle en acides gras, les huiles végétales et macérât huileux sont très utilisés en cosmétiques. De plus, contrairement aux huiles essentielles, les huiles végétales sont plus douces et peuvent être utilisées par tous : enfants, nourrissons, femmes enceintes et allaitantes ! Le top pour prendre soin de soi et de son bébé naturellement !

De petites précautions sont tout de même à prendre :

  • En cas d’allergies aux fruits à coque: l’huile végétale d’amande douce, de noisette et de macadamia sont déconseillées ;
  • En cas d’allergies au gluten: nous vous déconseillons l’utilisation de l’huile végétale de germe de blé ;
  • La Calophylle inophylle est déconseillée en cas de traitement anti-coagulant ;
  • Le macérât huileux de Calendula est déconseillé aux allergiques aux astéracées ;
  • Le macérât huileux de Millepertuis est photosensible (ne pas s’exposer au soleil dans les 12h qui suivent son application) et contre-indiqué en cas de prise de pilule contraceptive.

Les huiles végétales et macérât huileux peuvent être utilisés en voie cutanée et orale (se référencer aux précautions d’utilisation). Attention, si l’ingestion est possible, le goût n’est pas toujours au rendez-vous et peut s’avérer… surprenant !
On vous conseille également de conserver vos huiles à l’abri de la chaleur et de la lumière dans un endroit frais et sec pour éviter leur oxydation rapide.

Choisir une huile adaptée à sa peau !

On parle de comédogénicité d’une huile dans le cas où elle peut favoriser l’apparition de petits boutons comme ceux dont on essayait désespérément de se débarrasser au lycée. Ces comédons ou petits boutons sont plus fréquents sur des peaux mixtes ou grasses. Dans ce cas, la peau produit alors trop de sébum qui durcit et obstrue les pores entraînant ainsi l’apparition de boutons ou de points noirs. Ainsi les huiles végétales dites comédogènes sont des huiles qui peuvent favoriser l’apparition de comédons. Cela ne veut pas dire qu’il faut les bannir de l’étagère de sa salle de bains, elles restent très utiles pour les peaux sèches pour leur hydratation mais également pour traiter les vergetures, les rides

Pour bien choisir vos huiles et connaître le degré de comédogénicité de chacune, voici un petit schéma récapitulatif ;

schema-HV-newsletter

Les huiles végétales et macérâts huileux indispensables pour préparer l’été !

Carotte-ambianceLa Carotte pour le bronzage

La Carotte, c’est l’arme secrète pour garder une bonne mine même si le soleil n’est pas encore au rendez-vous ! Excellent auto-bronzant et prolongateur de bronzage, il vous suffira de quelques gouttes en massage sur les zones concernées avant l’exposition au soleil. Le macérât huileux de Carotte est riche en provitamines A qui vont booster les défenses de notre peau et produire de la mélanine plus rapidement lors d’une exposition au soleil (et donc favoriser le bronzage). De plus, les acides gras composant cette huile vont renforcer le film hydrolipidique de la peau. Cela nourrit votre peau, évite sa desquamation et prolonge votre bronzage. Attention cependant, l’huile de Carotte ne protège pas des coups de soleil !

Coco-ambianceUn air de vacances avec la Coco

L’huile de Coco nous envoûte avec son odeur tropicale qui sent bon les vacances ! De plus c’est une huile parfaite pour prendre soin de ses cheveux ! Pour réparer les cheveux secs et fragilisés, préparez-vous un masque capillaire et laissez reposer 1 h avant de vous faire un shampoing. Composée à 90% d’acides gras saturés et presque 50 % d’acide laurique, l’huile de Coco va pénétrer à l’intérieur de la fibre capillaire pour que vos cheveux soient plus souples et plus solides ! De plus, l’huile de Coco contient également de la vitamine E qui est un excellent anti-oxydant qui protége la membrane capillaire. De quoi prendre soin de ses cheveux au naturel !

Calendula-ambianceUne peau rayonnante avec le Calendula !

Pour apaiser votre peau et prendre soin d’elle, le macérât huileux de Calendula est roi ! Quelques gouttes en massage sur vos coups de soleil permettront de calmer l’inflammation. Ce sont les propriétés anti-oxydantes de cette huile ainsi que les nombreux carotènes et flavonoïdes présents qui vont permettre de protéger votre peau et la renforcer contre les agressions. Grâce aux fariadols et à leur action de fluidifiant sanguin, le Calendula est maître pour calmer les inflammations post-épilation, faire disparaître les bleus et guérir les brûlures du soleil. Une huile indispensable pour les peaux sensibles !

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue