Le sommeil du nourrisson

On vous avait prévenu, « profite de tes nuits », « fais des grasses matinées, tu n’en auras plus », « tu verras, il ne dort jamais quand il le faut »…

Les phases de sommeil

Il est bien connu que les bébés dorment beaucoup, mais jamais quand on le souhaiterait!
Le sommeil du nourrisson est extrêmement important pour son bon développement physique mais aussi neurologique. De nombreuses hormones sont sécrétées pendant son sommeil, notamment celles de la croissance.
Les nourrissons dorment jusqu’à 20 heures par jour les premières semaines, mais jamais plus de quatre heures d’affilée, de jour comme de nuit. C’est ce que l’on appelle le sommeil paradoxal, c’est-à-dire un sommeil léger, court, et donc plus facilement interrompu. Ces phases de sommeil paradoxal vont diminuer à partir de 6 semaines pour laisser place à un sommeil plus profond.

Les phases de sommeil peuvent être calmes ou agitées. En effet, vous avez surement remarqué que votre bébé s’endort mais continue de bouger. Il peut sursauter, faire des mimiques et des sourires, bouger ses menottes. Ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal et bon pour la maturation de son cerveau. Ne vous dites pas que forcément votre tout petit fait des cauchemars de son accouchement!

Le rythme jour/nuit

Votre bébé n’a pas de rythme, car il se cale sur sa vie intra-utérine où naturellement la différenciation du jour et de la nuit était impossible. C’est généralement en fonction de sa faim que votre enfant se réveille, dès qu’il est assouvit il se rendort assez rapidement.

Evidement, vous avez toujours votre meilleure amie qui vous raconte que ses bébés font déjà leurs nuits dès l’âge de huit semaines, mais rassurez-vous ce n’est pas la majorité des enfants!
En effet, de nombreux bébés ne font pas leurs nuits avant d’avoir cinq à six mois, voire plus.

Aidez votre bébé à avoir un bon sommeil

Si vous voulez que votre bébé fasse ses nuits, aidez-le en lui faisant prendre de bonnes habitudes de sommeil dès maintenant. Il est bon de lui donner des repères : essayez d’installer chez vous une routine avec votre bébé (plage horaires des tétées, les soins, le bain, les chansons, les calins….). La régularité dans le déroulement des journées est toujours bénéfique pour le sommeil de bébé : non seulement elle le sécurise, mais elle l’aide aussi à acquérir des repères.

Pour que votre bébé dorme paisiblement, il est bon également qu’il dorme toujours dans son lit et dans un coin calme et apaisant. Sa chambre devient alors un repère où votre enfant est calme et rassuré. Vous pouvez également penser à l’emmeillotage qui sécurise votre bébé et l’appaise. Attention toutefois de ne pas le faire sur une trop longue durée, car cela réduit évidement la capacité de mouvement.

Beaucoup de parents s’inquiètent du risque de mort subite du nourrisson durant les premiers mois de vie de leur bébé et c’est tout à fait normal. Faites dormir votre bébé le plus possible sur le dos, de nombreuses études prouvent que cela évite beaucoup de catastrophes, et éviter le cododo (risques d’étouffement pour le bébé).

Paola de Bologne

Paola de Bologne

Journaliste santé, spécialiste Maman Vogue de la grossesse et de la petite enfance. Réactive, elle enrichit les rubriques par de l'actualité santé, des interviews, et de nombreux dossiers. Parce que c'est merveilleux de porter la vie, il peut avoir des complications pendant la grossesse, et Paola en connait un rayon! Découvrez ses articles et ses conseils.

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue