Le papa et l’allaitement

Le papa et l’allaitement

A la naissance de votre enfant, allaiter ou non est un choix personnel, on ne le répétera jamais assez.
Cependant si cette décision vous concerne principalement vous et votre bébé, elle implique également le père de l’enfant puisque son rôle sera différent selon si vous donnez le sein ou le biberon.

Une décision à prendre à trois

Si vous choisissez de donner le biberon à votre enfant, alors il est probable que le papa soit tout autant impliqué que vous dans ses repas puisqu’il pourra les préparer et les donner lui même selon votre organisation.

Si vous avez choisi l’allaitement, c’est un peu différent. Evidemment le père ne pourra pas se substituer à vous pour nourrir bébé ou bien cela restera très ponctuel, si vous tirez un biberon de votre lait par exemple.

A cause de ce rôle plus passif, certains pères peuvent se sentir mis de côté voir exclus de la vie du bébé durant ses premières semaines. En effet, les nourrissons passant le plus clair de leur temps à dormir ou à manger les premiers jours le papa d’un bébé allaité peut se sentir inutile et avoir du mal à trouver sa place.

De plus, la relation très forte qui existe entre une mère allaitante et son enfant peut être intimidante pour le père voir parfois étouffante.

allaitement

Un rôle à trouver

Il y a quelques petits trucs qui peuvent éviter de se retrouver dans ce genre de situation ou du moins atténuer un peu ce sentiment vécu par beaucoup de jeunes papas.

Par exemple lui confier plus de tâches comme donner le bain, chanter des berceuses au bébé et favoriser des moments fusionnels entre lui et son père comme des massages que le papa peut faire à l’enfant après sa toilette pour le détendre. Durant ce temps, la mère peut laisser le père et l’enfant exclusivement seul afin de favoriser la création d’un lien fort et unique entre eux.

Et puisqu’il ne peut pas donner le sein à votre place pendant l’allaitement, vous devez faire comprendre à votre conjoint qu’il peut se rendre utile en vous aidant pour préparer vos repas à vous, faire les courses, des lessives…bref, tout un tas de tâches chronophages mais indispensables qui ponctuent le quotidien de la jeune maman et qui vous soulageront.

Si vous voulez impliquer le papa dans les repas de bébé et que cela ne contrarie pas votre plan d’allaitement (lactation bien établie et suffisante) vous pouvez également tirer un peu votre lait pour qu’il le donne à votre enfant au biberon. Si votre enfant l’accepte ce sera alors bénéfique pour chacun d’entre vous : cela vous dégagera un peu de temps et vous permettra aussi peut-être d’alterner les réveils nocturnes et ça donnera au papa la possibilité de nourrir lui aussi son enfant.
A vous de trouver le rythme qui vous convient à tous les trois.

Mais surtout il faut que le père comprenne que passées les premières semaines, le bébé sera de plus en plus dans l’interaction et dans la sollicitation de la compagnie de celui dont il a entendu la voix déjà in utéro et qui a une place dans sa vie depuis sa naissance tout autant que sa mère.
Un peu de patience et bientôt ils seront inséparables !

© Annaclick

Marie Cauquil O'Kelly

La rédactrice M.OC

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue