La toux grasse

La toux grasse

La toux est un phénomène naturel de défense de l’organisme ; il faut la respecter. Une toux grasse non invalidante chez la femme enceinte ne se traite pas. En cas d’expectorations colorées, de fièvre, de fatigue importante, de difficulté pour respirer, consultez un médecin.

L’utilisation de la carbocysteine (Bronchokod®) et acétylcysteine (Exomuc®, Mucomyst®) est possible quelque soit le terme de la grossesse, à raison de trois prise par jour (matin-midi et 18h).
En homéopathie, utilisez Stodal® granules (5 gr toutes les heures, à espacer selon l’amélioration) ou prenez toutes les heures 5 granules d’Ipeca 5CH et d’Antimonium tartaricum 5 CH et espacez les prises selon amélioration.

 

  • Boire beaucoup d’eau pour fluidifier les sécrétions bronchiques.
  • Au besoin, faire des inhalations avec de l’eau chaud sans huile essentielle.
  • Ne pas surchauffer les pièces et humidifier l’air des lieux d’habitation.
  • Bien se moucher et ne pas renifler.

Alix Hennequin

Alix Hennequin

Pharmacienne en officine qui déchiffre, non sans mal, les ordonnances et délivre les médicaments prescrits par le médecin!

On aime sa rigueur, son rôle d’information et de prévention médicale et son grand sourire !

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue