La place du papa à la maternité

La place du papa à la maternité

Ça y est, après neuf mois d’attente et un accouchement, le bébé est enfin là, et ses parents vont pouvoir en profiter pleinement. Alors que la maman est clouée dans son lit d’hôpital, à essayer tant bien que mal de nourrir son petit bout et de se remettre de l’accouchement, quel est la place du papa pendant ce séjour à la maternité ? Il pourrait vite se sentir perdu et inutile, mais qu’il soit rassuré, son rôle pendant ces quelques jours est très important, et il a toute sa place à prendre.

Accompagner la maman

Une maman qui vient d’accoucher est très fatiguée, un peu perdue, surtout si c’est le premier bébé. Le papa se doit de l’accompagner pendant cette période. S’il a pu prendre ses jours de naissance, il peut être disponible pour prendre soin de sa petite femme.

« Il faut accompagner la maman, nous dit Emmanuel, papa d’un petit garçon de neuf mois, surtout pour un premier, car on passe du statut d’amoureux à celui de chef de famille. Ta femme devient plus dépendante de toi, à cause de la dépendance du bébé »

Cela passe d’abord par des petites attentions : lui apporter de la nourriture qui lui fait envie (on sait que les repas à l’hôpital ne sont pas toujours ce qu’il y a de plus gourmand !) : du chocolat, des macarons, des sushis… Ou encore lui faire un petit cadeau : un bijou, une jolie tasse, du parfum…, bref tout ce qui pourrait être susceptible de la faire sourire et se sentir mieux.

Il est important aussi de pouvoir soulager la maman. S’occuper du bébé le temps qu’elle prenne sa douche, fasse une sieste, ou sorte faire quelques pas dans le couloir.

Prendre soin de la maman, c’est aussi l’écouter, la rassurer. Une jeune maman va pouvoir être sujette à des angoisses, des gros coups de blues, ou avoir des réflexions du genre « Non mais on va le laisser ici, moi je ne sais pas faire ! ». Le rôle du papa va donc être de la rassurer, lui dire que tout va bien se passer, que c’est une héroïne, et que ce petit bout a la meilleure maman du monde.

Emmanuel voulait s’assurer que « tout le cadre autour ma femme soit sain, pour qu’elle puisse se concentrer sur le bébé, et surtout ne pas avoir à s’inquiéter d’autre chose que le bébé et elle-même ».

Apprivoiser son bébé

Pendant neuf mois, le bébé était bien au chaud dans le ventre de maman, mais maintenant qu’il est né, son papa va pouvoir enfin le prendre dans ses bras, et s’en occuper.

Il est très important que le papa créé du lien tout de suite avec son enfant. Cela passe notamment par assister aux premiers soins : le premier bain, le change, lui donne le biberon si la maman n’allaite pas, par exemple. En plus de décharger la maman à l’occasion, cela permet au papa d’apprendre les bons gestes tout de suite.

« Ces gestes introduisent le papa à son enfant » dit Denis, papa de deux petites filles. « Ce n’est pas facile à la maternité d’avoir de la place. L’allaitement installe une grande symbiose entre la maman et le bébé. Le bain, par exemple, peut être le bon moment pour créer un lien entre le père et son enfant ».

Et puis simplement s’émerveiller devant son bébé. Profiter de ces moments où il est encore tout petit, prendre le temps de se souvenir de ces premiers instants à trois. La maman parfois ne réalise pas trop tout l’amour qu’elle porte à cette nouvelle vie, et de voir le papa en admiration devant ce petit bout de chou peut la rassurer.

Réguler les visites

Quand un bébé vient de naître, beaucoup de proches ont envie de rendre visite à la nouvelle merveille. Il faut savoir limiter ces visites, car même si elles peuvent faire plaisir, elles peuvent fatiguer la maman et même perturber le bébé. Le rôle du papa à ce moment-là va être de répondre aux demandes de visites, en accepter certaines et parfois en refuser d’autres. S’assurer qu’il n’y ait pas trop de monde en même temps dans la chambre, et surtout pas trop longtemps. « Lucas s’assurait que les personnes ne restaient pas plus de 10 minutes, et les sortait quand il sentait que j’étais trop fatiguée » nous raconte Cécile, maman d’un petit garçon de deux ans.

Déclarer la naissance

Il ne faut pas attendre pour déclarer la naissance de son enfant. Dans certaines maternités, c’est l’officier d’état civil qui est présent sur place et qui passe dans les chambres, mais parfois c’est au papa d’aller déclarer la naissance à la mairie.

Pour Denis, ce geste était « très fort symboliquement. C’est un moment important, où je déclare officiellement mon enfant. J’ai trouvé cela très chouette »

S’ajoute à cela également, toute la paperasse administrative : déclaration à la sécurité sociale, règlement de la maternité, etc.… C’est bien si c’est le papa qui s’en occupe car la maman n’a pas tellement la tête à cela !

Gérer les aînés

Si on a un ou plusieurs enfants plus grands, le papa doit avoir un rôle de relais entre eux, leur maman et le nouveau bébé.

« Pour notre seconde fille, ma femme était moins perdue, et avait moins besoin de moi comme relais. Je jonglais entre la maternité et la maison. Je m’assurais d’être présent pour notre aînée, prenais le soin de dîner avec elle par exemple, et retournais à la maternité passer le début de nuit là-bas » raconte Denis.

Préparer le retour à la maison

Le rôle du papa à ce moment là est aussi d’assurer le retour à la maison. Effectuer les derniers achats (lait, couches, bodys à la bonne taille…). Faire un plein de courses pour le retour, et ainsi anticiper la grande fatigue des premières semaines, où les jeunes parents n’ont pas du tout l’énergie ni le temps de faire des courses ! Le papa peut aussi rendre la maison confortable pour que la maman et le bébé soit le mieux installés possible quand ils rentreront.

« Pour la naissance de notre deuxième, j’ai organisé la matinée de retour en allant chercher notre aînée, pour qu’elle prenne conscience de la venue de sa petite sœur à la maison » raconte Denis. En effet, quand il y a des enfants plus grands, le retour à la maison prend alors une toute autre dimension.

Pour Emmanuel, « il s’agit d’être soi-même bien préparé à ce qui va se passer en rentrant à la maison pour assurer une certaine sérénité à la maman ».

Le rôle du papa à la maternité peut paraître énorme à endosser, mais il est très important. Ce sont des moments clés dans la vie des jeunes parents, que ce soit le premier, le deuxième ou même le sixième ! Même si à la maternité, l’attention semble être portée surtout sur l’enfant et la maman, le papa n’est pas à négliger. Son véritable rôle est finalement d’accueillir son enfant dans le monde, et on ne se rend pas tout le temps compte de la force qu’il déploie à ce moment-là pour mener à bien cette mission.

Photo : ©Estelle Cbd

Lire aussi :

Les fausses bonnes idées du papa à la maternité

Tiphaine Crozon

Maman d’un petit garçon, passionnée par l’écriture et la littérature. Tiphaine échanger sur sa vie de jeune femme et de maman.

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue