La magie de la Vie. Celle de Noël aussi.

La magie de la Vie. Celle de Noël aussi.

Mystérieux nouveau-né

Nous y voilà ! A nous retrouvailles, feu de cheminée, cadeaux soigneusement choisis, crèche aux mille et un santons, chaussons sous le sapin, tablée de cousins, mets délicieux, hugs festifs… Noël ! Plus merveilleuse fête à mon goût, où chacun s’émerveille de manière singulière devant un tel mystère.

Mystère prodigieux où majesté se fait pauvreté, maître se fait serviteur, puissance se fait fragilité. Cette divinité qui choisit de venir discrètement, silencieusement, au commencement de la vie dans le sein de sa mère. Dieu se fait alors ce petit enfant vulnérable de la crèche.

En tant qu’infirmière puéricultrice en service de Néonatologie, j’aime tout particulièrement cette fête ! Grâce à mon métier, je découvre un peu plus chaque année ce mystère de l’Incarnation. Me dire que chaque nouveau-né dont je m’occupe pourrait être ce bébé fragile et vulnérable qu’était Jésus dans la petite étable de Bethléem.

En effet, un nouveau-né ne survit-il pas grâce à nous, parents, soignants, adultes ?
Il a besoin d’un autre pour être soigné, mais aussi pour se déplacer, être consolé, et surtout aimé.
Le nouveau-né a donc ce besoin vital d’être entouré. Cette nécessité de rentrer en interaction avec le nourrisson est primordial pour l’aider à s’éveiller toujours plus et créer des liens d’amour. Dès la naissance, l’enfant reconnaît les voix, les odeurs et est très réceptif à son environnement.

Face à cette dépendance démesurée, nous craquons…que dis-je ? Nous fondons ! Et nous déployons alors toute notre énergie pour nous rendre disponibles pour cette petite merveille.

 

N’avez-vous pas remarqué, chers parents, que face à ce petit être si fragile, nous sommes capables de supporter l’insupportable tels des héros ? Nous nous dépassons par Amour incommensurable pour ce vulnérable petit bout de chou, afin qu’il puisse obtenir le meilleur pour grandir, se développer et s’épanouir.
Nous sommes prêts à sacrifier des heures et des heures de sommeil, à nous relever la nuit, à prendre sur nous, à faire l’impossible, et à tout lui offrir parfois jusqu’au déraisonnable… bref à aimer, aimer, sans compter.

Oui sans nous, il ne peut rien. Avec nous, il vit. Voilà la magie de La Vie. Celle de Noël aussi.

Le Christ n’aurait-il pas choisi de se faire si petit dans la crèche pour que nous l’aimions encore davantage ?
Chaque année, Noël nous rappelle que Jésus s’est laissé bercer et qu’Il est encore aujourd’hui, plus que jamais, mendiant de notre Amour. Il a besoin de nous pour l’aimer et le faire aimer.
Ce nouvel être qui naît, nous donne VIE par sa petitesse et nous fait renaître à notre tour si nous nous donnons complètement à Lui.

Saint et Joyeux Noël, chères amies !

 

Clotilde d’ESCAYRAC
Infirmière puéricultrice

Clotilde d’Escayrac

Clotilde est infirmière puéricultrice en service de néonatalogie à la maternité sainte Félicité.

A l'écoute des parents et des besoins de leur bébé, elle est particulièrement sensible à l'accompagnement à l'allaitement.

Pleine de vie, toujours le sourire aux lèvres, elle a de nombreux engagements, particulièrement dans la protection des plus petits.

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue