La garde partagée à domicile

La garde partagée à domicile

Il n’est pas toujours facile de concilier une vie de famille et une vie professionnelle, et encore moins de laisser à une personne de confiance votre petit bébé, en sortant du congé maternité.
La garde partagée à domicile a de nombreux atouts et séduit de plus en plus de parents. Maman Vogue fait le point sur ce mode de garde !

En quoi consiste la garde partagée à domicile?

La garde partagée signifie que votre enfant est gardé avec un enfant d’une autre famille. Vous vous mettez d’accord avec un autre couple pour faire garder vos enfants par une même nounou.
Les enfants sont gardés chez vous la moitié de la semaine, et ensuite dans l’autre famille. Cela peut être 1 jour sur 2, 1 semaine sur 2, ou d’une autre façon si les 2 familles sont d’accord pour un autre arrangement.

Pourquoi privilégier une garde partagée?

  1. Le gros avantage de ce mode de garde est qu’il divise les frais par deux !
  2. La garde partagée est très arrangeante car une partie du temps la nounou vient chez vous, et quand elle est dans l’autre famille, généralement c’est à 5 minutes à pieds (car, évidemment, vous avez aussi choisi l’autre famille pour sa proximité géographique).
  3. C’est l’occasion de tisser de bons liens avec l’autre famille ; qui sait, vos enfants se retrouveront peut-être sur les bancs de l’école ?
  4. La nounou, si cela est précisé sur le contrat, peut également faire des tâches ménagères (ranger la chambre de l’enfant, faire ses repas, laver son linge etc).
  5. Votre enfant passe une bonne partie du temps chez vous, il garde ses repères.
  6. Les horaires sont parfaitement adaptés à vos besoins.

Les inconvénients de la garde partagée?

  • Vous devez trouver une autre famille ! Dans certaines villes, cela peut prendre 5 minutes, ailleurs cela peut s’avérer plus compliqué. Vous n’êtes pas d’accord sur les horaires, les montants, leur mode d’éducation…
  • Vous devenez parent-employeur avec les contraintes administratives et les responsabilités que cela engendre.
  • Avec l’autre famille, vous devrez gérer les absences de la nounou en cas de maladie et ses congés différents des vôtres.
  • Si l’autre famille déménage, ou si l’enfant rentre à l’école et n’a plus besoin de mode de garde, vous devrez changer de famille et recommencer le processus de recrutement.

garde a domicile - maman vogue

Jouer franc-jeu avec l’autre famille

Avant de conclure la garde partagée, il vaut mieux jouer « franc-jeu » avec l’autre couple de parents et fixer les règles dès le départ. Parlez de ce qui vous tient à cœur, de l’éducation que vous souhaitez donner à votre enfant, vos principes éducatifs, le rythme de votre enfant, les régimes alimentaires que vous souhaitez donner etc.

Pour éviter les conflits, mieux vaut régler dès le début toutes les questions pratiques : quels sont les horaires de chaque famille, qui prévoit les repas (chacun chez soi ou la nounou?), que se passe-t-il le jour où un enfant est malade ?

Autre sujet délicat, les vacances. La garde partagée suppose en effet que vous les preniez aux mêmes dates : si vous pensiez partir au mois d’août et l’autre famille en juillet, votre nounou ne pourra pas prendre ses congés ! 

Comment trouver la meilleure nounou rêvée?

Bouche à oreille, amie d’amie, famille qui déménage et qui doit libérer sa nounou, agences spécialisées, sites de petites annonces de confiance, mairie…

Les enfants gardés doivent-ils avoir le même âge?

Pas nécessairement. Il est vrai que deux enfants du même âge peut sembler plus facile à gérer pour la nounou, car ils ont le même rythme, les mêmes repas, peuvent jouer ensemble…
Mais une grande différence d’âge entre les deux enfants permet à la nounou de s’organiser plus facilement. Pendant que le bébé dort, elle peut s’occuper du grand et jouer avec lui. Si l’enfant plus âgé est autonome pour manger, les déjeuners seront plus faciles à gérer. Il est également plus facile de faire une sortie avec deux enfants d’âge différents.

Peut-on demander à la nourrice de faire des tâches ménagères?

Oui, la nounou est rémunérée pour la garde d’enfants, mais, si c’est précisé dans son contrat, elle peut aussi assurer le travail lié à leur présence, notamment la préparation des repas, l’entretien du linge, le rangement des chambres et le nettoyage de la salle de bains.
Ce travail se fera essentiellement sur son temps de pause et sera bien entendu rémunéré.

Combien coûte une garde partagée ?

La nounou doit percevoir au moins le Smic horaire soit 9,76€ de l’heure dès le 1er janvier 2018.

Si la nounou travaille à plein temps, soit 40 heures par semaine, chaque famille la déclarera donc 20 heures par semaine. Au-delà de 40 heures, des heures supplémentaires sont majorées (de 25 % pour les huit premières, et 50 % au-delà), ou vous pouvez proposer à votre nounou des jours de congés de rattrapage.

N’oubliez pas d’ajouter à ce salaire les congés payés et les repas. La valeur du repas est légalement fixée autour des 5€ mais vous pouvez lui proposer de piocher ce qu’elle souhaite dans votre réfrigérateur.

Vous pouvez estimer le coût de garde partagée avec le simulateur Familipaye très bien fait sur www.familiapaye.fr.

Existe t-il des réductions d’impôts ou des aides financières?

  • Déduction du complément libre choixmoney-1048186_1920
    – Environ 250€ si vos revenus annuels sont inférieurs ou égaux à 32 493 €, soit un coût mensuel final de 581,51 €/mois ;
    – Environ 150€ si vos revenus annuels sont supérieurs à 32 493 € et que vous payez plus de 5 000 € d’impôts, soit un coût mensuel final de 684,95 €/mois.
  • Réduction d’impôt
    50 % des salaires + charges, dans la limite de 15 000 € par an, soit 7 500 € maximum par famille. Choisir la garde partagée comme mode de garde s’avère donc d’autant plus intéressant financièrement qu’on paie beaucoup d’impôts.
  • Aides financières
    A condition que la garde s’effectue bien de façon alternée aux deux domiciles, chaque famille bénéficie du complément de libre choix du mode de garde de la Paje.

Comment établir un contrat?

Vous devez obligatoirement rédiger un contrat de travail à durée indéterminée (CDI) lors de l’embauche de votre nounou. Ce contrat doit être écrit. Le contrat formalise l’ensemble des points sur lesquels vous vous êtes mis d’accord entre la nounou, vous et l’autre famille.

Le contrat favorise un climat serein et de bonnes relations avec votre nourrice.

Voici un modèle de contrat de travail à durée indéterminée CDI, pour une garde partagée : www.pajemploi.urssaf.fr.

partager une nounou - maman vogue

crédit photo @clarisse de Lauriston

Laure de Fazende

Journaliste spécialisée dans les joies et les petits tracas de la grossesse. Laure répond à vos interrogations, vous soutient, se réjouit avec vous de ce grand bonheur qu’est l’arrivée d’un bébé.

Jeune maman d'un petit bonhomme de 4 mois