Vous n’imaginez pas à quel point bébé se construit avec les jeux !

Vous n’imaginez pas à quel point bébé se construit avec les jeux !

Chères mamans,

Par ses manipulations, l’enfant construit sa pensée et donne du sens à ce qui l’entoure. Ses manipulations évoluent vers des jeux d’imitation, puis des jeux de faire-semblant, puis le jeu symbolique. Ainsi il construit son rapport aux objets.

Avant 6 mois

Avant 6 mois, l’enfant va explorer les objets ; les observer, les porter à la bouche. C’est pour lui un moyen de les découvrir, d’expérimenter des textures, etc. Il imite un geste qui a lieu devant lui : chante les marionnettes par exemple.

A 9 mois

Avec la station assise, l’enfant va pouvoir attraper de plus en plus d’objets. Il expérimente alors une même action avec plusieurs objets : secouer, jeter, faire rouler par exemple.

Vers 9 mois il commencera à chercher un objet caché : c’est la permanence de l’objet. A cette même période, il teste plusieurs actions sur un seul objet. Petit à petit il se rend compte que les objets ont des propriétés physiques. Il s’intéresse à l’objet sous toutes ses coutures : devant, derrière, dessus, dessous.

Entre 9 et 12 mois

Entre 9 et 12 mois il commence à remplir, puis remplir et vider, puis répartir dans divers contenants.

Vers 12 mois

Vers 12 mois les conduites des enfants avec les objets évoluent encore. Avec l’acquisition de la marche, ils peuvent les transporter. Ils commencent à expérimenter les objets les uns par rapport aux autres, étudient le résultat d’une action sur un objet, et cherchent de nouveaux moyens pour obtenir un résultat : pousser pour faire tomber, puis tirer pour faire tomber, etc. Au même moment apparaissent les conduites porteuses de sens. Dans ses collections, par exemple, l’enfant choisira des objets selon leur usage social : les vêtements, les ustensiles de cuisine, …

A 18 mois

A 18 mois, votre enfant fait une tour de 3 cubes et empile selon la taille. Il enfile, fait des encastrements. Et surtout, il apprend à utiliser les objets selon leurs propriétés physiques : une voiture roule, une clef tourne dans une serrure ! Il commence à procéder par essais-erreurs. Il modifie une situation et revient à la situation de départ. Il met de plus en plus de sens dans ses actions : il peut choisir deux objets identiques, rassembler dans une boîte des objets selon un critère commun.

A 24 mois

A 24 mois, il réalise une tour de 6 cubes. Il fabrique des objets, invente des moyens inédits pour parvenir à un but. Le terme à terme apparaît. Il réalise des alignements.

A 36 mois

A 36 mois il regroupe par couleur et aligne des objets par taille croissante ou décroissante.

Avant de mettre en place le jeu symbolique, il imitera en différé. Une petite fille qui berce sa poupée n’est pas forcément en train d’inventer un jeu, au début tout du moins elle imite simplement une action qu’elle a observée chez sa maman, à la crèche. Le jeu symbolique implique que l’enfant invente quelque chose en plus : je berce la poupée car elle a faim et j’imagine que je suis sa maman. Encore une fois l’enfant pourra mettre du sens dans ses actions s’il a beaucoup manipulé, observé et imité des actions simples dans un premier temps non porteuses de sens.

 

Découvreur, expérimentateur, inventeur : l’évolution de ces manipulations amène l’enfant à des actions porteuses de sens. A vos encastrements, donc !

 

© photo Nobodinoz

Thérèse Reichert

Orthophoniste exerçant en libéral à Paris.
Spécialisée dans la prise en charge des troubles de l’oralité et du langage dans le cadre du handicap du jeune enfant, en particulier de la Trisomie 21.

Son dada ? La prise en charge précoce et le travail avec les familles.