Homéopathie, mode d’administration et contenants

Homéopathie, mode d’administration et contenants

Mode d’administration

On glisse les granule sous la langue et on laisse fondre lentement.Si l’enfant croque, le médicament agira tout de même, mais la voie sublinguale est la plus rapide.
On peut sans danger mettre 3 granules dans la bouche d’un nouveau-né, il ne risque pas de s’étouffer.Si cette méthode inquiète, on peut les écraser et/ou les laisser fondre dans un petit peu d’eau, puis les donner au bébé. Les gouttes sont à éviter car elles contiennent de l’alcool.
Il est préférable de prendre les médicaments homéopathiques à distance des repas (15 min. avant les repas ou 30 min après).

LE TUBE-DOSE convient tout particulièrement à une prise unique ou espacée.

LE TUBE-GRANULE, facile à avoir sur soi si la prise de médicament est à répéter dans la journée. Il est admis que la fréquence de l’administration des médicaments dépend également de la hauteur de la dilution.

LES DILUTIONS BASSES 4 CH/5 CH OU MOYENNES 7CH/9CH, ont une action limitée dans le temps; elles correspondent à des signes locaux ou généraux et sont administrés en général deux ou trois fois par jour jusqu’à disparition des symptômes, en particulier dans les cas aigus.

LES DILUTIONS HAUTES 15CH/30CH, sont en général utilisées pour les maladies chroniques et les types sensibles, et donc prescrites à raison d’une fois par semaine ou par quinzaine.

TM = teinture mère

CH = Centésimales Hahnemaniennes (Les plus couramment utilisées au 1/1oo°, elles sont préparées en additionnant une partie de substance de base dans 99 parties de solvant. On obtient alors la 1° centesimale hahnnemienne 1CH. Une partie de cette 1CH mélangée dans un nouveau flacon, à 99 parties de solvant, constituera la 2CH, et ainsi de suite.Les dilutions centésimales les plus prescrites sont 4, 5, 7, 9, 12, 15 et 30CH.

DH = Décimales Hahnemaniennes (ce sont des dilutions successives au 1/1o° préparées exactement selon la même méthodologie que les centésimales.Les dilutions décimales les plus prescrites sont 1 DH, 3 DH, 6 DH.

K = Les dilutions Korsakoviennes (du russe KORSAKOV, sont préparées de façon à éviter l’utilisation d’un grand nombre de flacons, et la technique est dite du « flacon unique ».On place 5 ml de teinture mère dans un récipient, puis l’on secoue vigoureusement, puis on le vide par aspiration. Ce procédé laisse dans le flacon 1% du volume initial. On ajoute de l’eau purifiée dans ce flacon afin de diluer ce qui reste de la TM sur les parois, on secoue vigoureusement, et l’on obtient ainsi la première dilution korsakovienne: 1K. En renouvelant l’opération on obtient la 2ème korsakovienne et ainsi de suite.Les dilutions les plus employées sont: 200 K, 1 000 K, 10 000 K

Anne de la Brosse et Thérèse Bonhoure

Docteur Anne de la Brosse

Médecin homéopathe
Pratique de l’auriculompédecine et de l’homéopathie
11 cité Vaneau 75007 Paris

Docteur Thérèse Bonhoure

Médecin généraliste
Formation en homéopathie

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue