Halte aux poils ! L’épilation définitive, qu’en penser ?

Halte aux poils ! L’épilation définitive, qu’en penser ?

Sexy les poils, mais pas partoutEn 2015, vous aviez esquissé un sourire en apercevant le si viril Sébastien Chabal, jeune retraité du rugby français, se reconvertir en star de la pub, non pas pour une marque de sport, mais pour un spécialiste d’épilation définitive. Quelle drôle d’idée ! « Sexy, les poils, mais pas partout ! ». « Tu t’es vu quand t’es poilu ! ». Ou encore « Une boule de poils peut en cacher une autre ». Autant de slogans chocs pour une campagne un poil décalée et gonflée ! Mais avouez-le, vous y aviez repensé en prenant rendez-vous comme chaque mois chez votre esthéticienne. Puis, prise dans votre quotidien, l’idée s’était envolée.

Seulement voilà, chaque été, la même rengaine revient : et si on s’y mettait ?

S’organiser

Sauf qu’évidemment quand on y pense à ce moment de l’année, on songe « résultats » et il est déjà trop tard ! La seule solution, c’est d’anticiper pour avoir un rendez-vous en octobre prochain. Car première restriction à connaître : la peau ne doit pas être bronzée, sous peine de brûlures !

S’informer

Les retours d’expériences des amies, c’est une chose, mais rien ne vaut un rendez-vous chez un dermatologue pour un diagnostic de peau. En effet, il regarde vos grains de beauté et vous conseille sur une méthode en particulier. Il vous suggère d’attendre d’avoir eu tous vos enfants, car les hormones jouent parfois de mauvais tours et peuvent, en une grossesse, faire perdre le bénéfice acquis. Et évidemment il vous rappelle que c’est formellement contre-indiqué pour les peaux mates et les femmes enceintes.

1. L ‘épilation laser, la solution la plus rassurante

Pratiquée uniquement par les dermatologues, elle assure un suivi médical et une attention toute particulière. Le médecin veille à protéger vos grains de beauté et adapte la puissance de sa machine en fonction de votre carnation. Pour plus de confort, il vous prescrit un anesthésiant local, à appliquer au minimum 1 heure avant le rendez-vous.

  • La méthode

A l’aide d’un crayon blanc, le dermatologue délimite chaque zone à traiter et recouvre le moindre grain de beauté. Il vous donne des lunettes de protection avant de flasher toutes les 2 secondes en ligne droite. Le laser traverse la peau pour atteindre le poil en profondeur. Absorbant la lumière, ce dernier devient une source de chaleur éradiquant son bulbe, c’est-à-dire les cellules qui le fabriquent. Plus votre peau est blanche et vos poils châtains ou bruns, plus cette méthode est efficace. Elle ne convient pas aux blondes ou rousses, car leurs poils sont trop clairs.

  • La durée

Généralement, les rendez-vous s’échelonnent tous les mois et demi (temps de repousse) pour un total de 5 à 6 séances, avec interdiction de s’épiler entre deux séances (seul le rasoir est accepté) et de s’exposer au soleil.

  • Le coût

C’est là où le bât blesse. Il s’agit d’un réel investissement, car l’épilation définitive des 3 zones revient en moyenne entre 1800 et 2000€. Mais à bien y réfléchir, si on calcule ce que l’on dépense chaque mois en esthéticienne, la mise est vite amortie !

  • Les inconvénients

Le dermatologue partage souvent la machine avec un collègue, donc on n’a pas forcément le choix des jours de rendez-vous. Selon le seuil de douleur, qui est propre à chacune, le laser peut rebuter certaines. On ressent une décharge rapide, à peine plus douloureuse qu’une épilation à la cire. Avec l’anesthésiant, on ne sent quasiment rien.

2. La lumière pulsée, la solution la plus accessible

L’épilation définitive représentant un tel marché, les instituts de beauté se sont adaptés en faisant jouer la loi de la concurrence. Certes les prix sont alléchants, mais selon les spécialistes, on peut plus ou moins bien tomber… Aucune législation n’est mise en place, aucun contrôle réalisé. Si les plus sérieux forment leurs esthéticiennes à respecter un protocole, qu’en est-il des autres ?

  • La méthode

Même principe que pour le laser, un flash lumineux se convertit en chaleur au contact de la mélanine du poil et le brûle jusqu’au bulbe. Les lunettes sont également indispensables pour ne pas abimer la rétine. La lumière pulsée est inefficace pour les blondes et les rousses.

  • La durée

Des résultats sont satisfaisants au bout de 8 à 10 séances. Les rendez-vous sont fixés tous les deux mois en fonction de la repousse du poil.

  • Le coût

Certains instituts proposent un forfait à l’année pour moins de 500€, défiant ainsi toute concurrence !

  • Les inconvénients

Moins puissante que le laser, la lumière pulsée nécessite plus de séances. On parle d’épilation longue durée, plutôt que définitive, car on constate une repousse quelques années après.

De nombreux épilateurs à lumière pulsée fleurissent dans les commerces à partir de 300€ pour un usage à domicile. Mais leur inefficacité est souvent pointée du doigt, ainsi que leur mauvaise utilisation en l’absence d’un professionnel. Différents cas de brûlures ont été relevés, donc prudence !

3. L’épilation électrique définitive, une solution pour les poils clairs

Inventée il y a plus d’un siècle, cette technique est progressivement abandonnée au profit du laser, car elle ne traite que de petites surfaces. En effet, le praticien insère une aiguille équipée d’une mini-électrode dans chaque follicule pileux, avant d’y envoyer une légère décharge électrique. Autant s’armer de patience pour l’épilation des jambes entières ! Et il existe un risque de cicatrices.

Ses avantages sont indéniablement d’éliminer poils clairs et duvet, sans avoir la moindre contre-indication selon notre type de peau. Son coût varie entre 65 à 70€ la demi-heure.

Ce serait la méthode la plus efficace, mais aussi la plus douloureuse !

Allez, on respire un grand coup et on pense à l’adage « il faut souffrir pour être belle » !

Laetitia d’H

sebastien-chabal-nouveau-visage-de-depil-tech

Laetitia d'Hérouville

Mère de quatre adorables diablotins, passionnée de littérature ayant cohabité avec Oui-Oui, Tchoupi & co, Laetitia part à la rencontre des "héroïnes du quotidien", ces femmes qui élèvent leurs enfants avec une bonne dose d'humour, de patience, de courage, d'amour, de cris, de larmes et de joies indescriptibles !

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue