Devenez la plus heureuse des mamans

ET RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES POUR ÊTRE UNE MAMAN COMBLÉE

Cliquez sur votre semaine de grossesse

Suivi de grossesse

Semaine 37 de grossesse
Semaine 39 d'aménorrhée

Edito

Profitez de ce temps pour vérifier que vous ayez préparé tous les papiers nécessaires lors de votre séjour à la maternité ! Dossier médical, carnet de maternité, dossier d’inscription à la maternité, livret de famille, carte d'identité ou passeport, carte de sécurité sociale, numéro d'allocataire CAF, carte de groupe sanguin…normalement votre médecin/clinique vous a fait une liste précise.

Recevoir par mail mon suivi de grossesse

Quoi de neuf ?

Bébé mesure maintenant 49 cm et atteint les 3kg. A ce stade de votre grossesse, il n’a plus de place et ne bouge plus beaucoup. Bras croisés sur la poitrine, tête en bas et jambes pliées… Prêt à sortir, il a adopté la position fœtale pour naître.

Votre utérus commence sa descente, et cela vous aide à mieux respirer. En revanche, il fait de nouveau pression sur votre vessie, et les envies fréquentes d’uriner reprennent.

Le cordon ombilical mesure 55 cm, quasiment la taille du bébé. Le vernix qui recouvrait la peau commence à se détacher : il fera office de lubrifiant lors de l’accouchement.

Son crâne n’est toujours pas solidifié et est encore très malléable afin de faciliter l’accouchement. Alors qu’il s’agit de l’organe le moins mature à la naissance, le cerveau représente 10 % du poids total de votre bébé. Celui d’un adulte ne représente plus que 2 % de son poids total.

La modification hormonale avant l’accouchement provoque une grande fatigue, ajoutez à cela que vous ne dormez vraiment pas bien en fin de grossesse : un ordre reposez vous et restez allongée le plus possible. 
N’oubliez pas de faire vos tests d’urine demandés par votre gynécologue, et à réaliser chaque semaine jusqu’à la fin de votre grossesse.

 

 

Idées prénoms des mam' en vogue

Constantin – Etymologie latine : « constantia », persévérance
Saint Constantin Le Grand . Constantin arrête les persécutions et favorise l’Eglise, convoque le concile de Nicée, bâtit à Rome une basilique sur le tombeau de Pierre.Sa mère Sainte Hélène veut voir la Terre Sainte, retrouve ce qu’elle pense être les reliques de la croix, fonde des basiliques à Bethléem et au Mont des Oliviers. Tout cela conduit Constantin à être placé aussi parmi les saints. Il l’est sans aucun doute car il est monté tout droit au ciel ayant attendu l’heure de sa mort pour recevoir le baptême. Fête le 21 mai.

Sainte Bérénice, martyre.

Constantin – Etymologie latine : « constantia », persévérance
Saint Constantin Le Grand . Constantin arrête les persécutions et favorise l’Eglise, convoque le concile de Nicée, bâtit à Rome une basilique sur le tombeau de Pierre.Sa mère Sainte Hélène veut voir la Terre Sainte, retrouve ce qu’elle pense être les reliques de la croix, fonde des basiliques à Bethléem et au Mont des Oliviers. Tout cela conduit Constantin à être placé aussi parmi les saints. Il l’est sans aucun doute car il est monté tout droit au ciel ayant attendu l’heure de sa mort pour recevoir le baptême. Fête le 21 mai.

Sainte Bérénice, martyre.
Sainte Bérénice était d’une noble famille d’Antioche. Pendant la persécution de Dioclétien contre les chrétiens, elle s’enfuit avec sa mère Domnine et sa sœur à Edesse. Dénoncées par leur père elles sont arrêtées et emmenées par des soldats vers Hiéraple. Pendant le trajet, pour échapper aux violences des soldats elles se jettent dans un fleuve et se noient. Fête le 14 avril

 

Avis de la sage-femme

L’expiration forcée :
Il est grand temps de vous faire quelques exercices de respiration ! Effectivement, il est très important de bien respirer pendant vos contractions pour gérer votre douleur et oxygéner votre bébé.

Prenez une grande inspiration par le nez en gonflant votre ventre. Puis soufflez le plus longtemps possible par la bouche comme si vous souffliez dans une toute petite paille. Votre expiration vous fera rentrer le ventre afin d’augmenter la pression et l’effet de la contraction sur la descente de votre bébé dans le bassin. Renouvelez cet exercice tant que la contraction est présente ! A.Foyer

Avis de l'homéopathe

L’allaitement est certainement la meilleure alimentation pour un nouveau-né et un beau moment d’intimité avec sa mère. Cependant les débuts sont souvent difficiles.

Belladona 9CH, Bryonia 9CH et Apis 9CH aident à une montée laiteuse harmonieuse.

Bien entendu l’aide des professionnels à la maternité est plus que précieuse pour apprendre à bien positionner le bébé au sein.

T Bonhoure – Anne de la Brosse

Avis de la psy

Durant ce dernier mois, tout le monde va se faire un devoir de vous appeler pour vous conseiller. Comment le nourrir, que faire s’il pleure, tétine ou pas tétine, faut-il le faire dormir dans la chambre…

N’écoutez pas trop ces gens, évidemment bienveillants, qui vous donnent des avis (ou des consignes !) sur tout ce qui concerne votre enfant. Dites vous bien que c’est vous la maman, c’est vous qui savez ce qui est bon pour votre enfant, vous le sentirez, vous le ressentirez. Rappelez vous que l’essentiel est d’apprendre à connaître son enfant, à créer une relation avec lui ; le reste suivra.

Prenez vraiment le...

Durant ce dernier mois, tout le monde va se faire un devoir de vous appeler pour vous conseiller. Comment le nourrir, que faire s’il pleure, tétine ou pas tétine, faut-il le faire dormir dans la chambre…

N’écoutez pas trop ces gens, évidemment bienveillants, qui vous donnent des avis (ou des consignes !) sur tout ce qui concerne votre enfant. Dites vous bien que c’est vous la maman, c’est vous qui savez ce qui est bon pour votre enfant, vous le sentirez, vous le ressentirez. Rappelez vous que l’essentiel est d’apprendre à connaître son enfant, à créer une relation avec lui ; le reste suivra.

Prenez vraiment le temps de faire connaissance à la maternité, gardez le plus possible votre bébé contre vous, vous aurez tout le temps de vous reposer ensuite. Et surtout, faites-vous confiance ! Vous avez eu neuf mois pour vous préparer, la nature fait bien les choses, vous êtes prête, et vous le sentirez dès que vous aurez votre merveille dans les bras. A. de Boccard

Zoom sur

Les anges gardiens

« Les Anges nous préservent d’une foule de maux et de dangers, ils éloignent de nous les occasions du péché ; ils nous inspirent de saintes pensées et nous portent à la vertu, nous soutiennent dans les tentations, nous fortifient dans nos faiblesses, nous animent dans nos découragements, nous consolent dans nos afflictions. Ils combattent avec nous contre le démon. Ils portent nos bonnes oeuvres et nos prières à Dieu, réparent nos fautes, intercèdent pour nous auprès de la divine miséricorde, suspendent la vengeance céleste au-dessus de nos têtes ; enfin ils nous éclairent et nous soutiennent dans...

Les anges gardiens

« Les Anges nous préservent d’une foule de maux et de dangers, ils éloignent de nous les occasions du péché ; ils nous inspirent de saintes pensées et nous portent à la vertu, nous soutiennent dans les tentations, nous fortifient dans nos faiblesses, nous animent dans nos découragements, nous consolent dans nos afflictions. Ils combattent avec nous contre le démon. Ils portent nos bonnes oeuvres et nos prières à Dieu, réparent nos fautes, intercèdent pour nous auprès de la divine miséricorde, suspendent la vengeance céleste au-dessus de nos têtes ; enfin ils nous éclairent et nous soutiennent dans la maladie et à l’heure de la mort, nous assistent au jugement de Dieu, visitent les âmes du purgatoire. »

Avis des mamans

Le stress commence à monter un peu. Je vois la deadline approcher et surtout je n’arrive pas à imaginer et envisager notre vie après l‘arrivée du bébé. L’accouchement en temps que tel ne me faisait pas du tout peur mais l’après si. Les angoisses de début de grossesse sont réapparues. Comment on va faire ? Quelle sera notre vie ? Est-ce que je vais m’en sortir ? Comment je vais être avec mon bébé ? Comment sera mon mari envers moi ? Envers le bébé ? On se doute que quelque chose d’énorme, de merveilleux va venir bousculer, chambouler, donner un sens à votre vie mais on se sait pas encore comment. Et si vous...

Le stress commence à monter un peu. Je vois la deadline approcher et surtout je n’arrive pas à imaginer et envisager notre vie après l‘arrivée du bébé. L’accouchement en temps que tel ne me faisait pas du tout peur mais l’après si. Les angoisses de début de grossesse sont réapparues. Comment on va faire ? Quelle sera notre vie ? Est-ce que je vais m’en sortir ? Comment je vais être avec mon bébé ? Comment sera mon mari envers moi ? Envers le bébé ? On se doute que quelque chose d’énorme, de merveilleux va venir bousculer, chambouler, donner un sens à votre vie mais on se sait pas encore comment. Et si vous êtes comme moi de nature angoissée avec un besoin (léger) de contrôler votre vie et bien le lâcher prise est pas évident. Paola V

Je suis gênée cette semaine par des tiraillements et quelques fois des douleurs au niveau du bassin quand je me promène, même peu de temps. Les ligaments s’assouplissent en prévision de l’accouchement. Ma sage femme m’a conseillé des exercices de relaxation de cette partie, et de bonnes positions à adopter pour réduire cette douleur. Iris S

Je me fais livrer un gros plein de courses, en prévision des prochaines semaines. Cela sera plus simple pour tout le monde, et mon mari n’aura pas à s’occuper de cela quand je serai quelques jours à la maternité. J’en profite pour choisir encore quelques produits de beauté pour bébé, je craque ! Apolline de G

Je prépare ma valise de maternité, chose que j’avais repoussé le plus possible inconsciemment ! Et pour faire participer papa, je lui demande de choisir les petits bodys et pyjamas que notre fille portera les premiers jours. Il est ravi de jouer le jeu ! Mathilde de G