Devenez la plus heureuse des mamans

ET RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES POUR ÊTRE UNE MAMAN COMBLÉE

Cliquez sur votre semaine de grossesse

Suivi de grossesse

Semaine 28 de grossesse
Semaine 30 d'aménorrhée

Edito

Votre enfant a besoin de votre aide aussi pour être stimulé et rassuré. Tapotez doucement votre abdomen, caressez le, parlez lui gentiment, chantez lui déjà des berceuses (le papa peut aider bien sur !).
C’est de cette façon que vous entamez une belle relation avec votre bébé dès votre grossesse, et ces repères qu’il retrouvera à la naissance le rassureront.

Recevoir par mail mon suivi de grossesse

Quoi de neuf ?

7ème mois.

La petite vie que vous portez en vous mesure 35cm et pèse 1,2kg à ce stade de la grossesse.

Ses cheveux sont plus épais et ses paupières s’ouvrent facilement. Bébé est plus dodu, et Il est maintenant capable de réguler sa température grâce à sa graisse plus épaisse qui maintient une certaine chaleur. Les poumons terminent leur évolution, des vaisseaux sanguins se sont développés dans ses poumons, et lui permettent déjà de respirer, même si c’est avec difficulté. Le cordon ombilical s’agrandit et prend de plus en plus de place. Le lanugo, fin duvet qui protège son corps tombe progressivement. Si quelques restes subsistent à la naissance, ceux ci disparaitront au bout de quelques semaines.

Bébé a souvent le hoquet ? pas de panique si vous ressentez des petits spasmes rapides et réguliers. Celui ci est souvent du à l’absorption d’une grande quantité de liquide amniotique.

idées prénoms des mam' en vogue

Achille – Etymologie grecque : « qui a de belles lèvres »
Nous le trouvons pèlerin à Jérusalem au tombeau du Christ et à Rome aux tombeaux des Apôtres. C’est dans la Ville éternelle qu’il reçut la grâce de la prédication apostolique.
De retour dans son pays, il fut un évêque très attentif aux pauvres, aux malades et aux étrangers. Fête le 12 mai

Céleste, prénom mixte
Deuxième évêque de Metz, à la fin du IIIe ou au début du IVe siècle. Son corps repose à Marmoutier (Bas-Rhin). Fête le 14 octobre

Avis de la sage-femme

Profitez de cette période pour commencer à vous préparer à la naissance. Renseignez vous sur les cours dispensés par une sage-femme. Ils sont en général au nombre de 7 (remboursés par la sécurité sociale). Pour un premier bébé, les cours sont assez théoriques : anatomie du bassin, quand partir à la maternité, le déroulement du travail et de l’accouchement, les suites de couches… Alors qu’une femme qui a déjà un enfant possède déjà ces bases et pourra ainsi profiter d’une préparation en faisant du yoga, de la relaxation. Certaines sages-femmes proposent également des séances de préparation à la piscine....

Profitez de cette période pour commencer à vous préparer à la naissance. Renseignez vous sur les cours dispensés par une sage-femme. Ils sont en général au nombre de 7 (remboursés par la sécurité sociale). Pour un premier bébé, les cours sont assez théoriques : anatomie du bassin, quand partir à la maternité, le déroulement du travail et de l’accouchement, les suites de couches… Alors qu’une femme qui a déjà un enfant possède déjà ces bases et pourra ainsi profiter d’une préparation en faisant du yoga, de la relaxation. Certaines sages-femmes proposent également des séances de préparation à la piscine. Faîtes ce dont vous avez envie. Ces séances sont un moment à vous et votre bébé, le but est que vous en profitiez pleinement. Posez toutes vous questions et n’hésitez pas à partager vos craintes, vos peurs.

Il y a généralement une visite de la maternité comprise dans ces séances. La présence des futurs papas est fortement recommandée. Cette visite permet de découvrir les salles de travail et de vous informer au sujet de l’enregistrement, des procédures d’admission et des formalités. Cela vous permettra d’éviter les désagréments de dernière minute ! MG Hennequin

Avis de l'ostéo - kiné

Lors de la grossesse, la maman voit son corps se modifier, le bébé prend de plus en plus de place dans le ventre. Il pousse, il bouge, il vit… dés les premières semaines de la grossesse. Le corps de la maman va s’adapter à la présence du bébé et au fait qu’il grandisse. Le ventre grossit, la maman prend du poids et en compensation le bas du dos (les vertèbres lombaires) se creuse. Ce n’est pas l’accentuation du creusement du dos qui pose problème mais les contraintes en pression, en tiraillement que celui ci supporte. Les muscles, les ligaments, les fascias (tissus de lien entre différents éléments du corps), les...

Lors de la grossesse, la maman voit son corps se modifier, le bébé prend de plus en plus de place dans le ventre. Il pousse, il bouge, il vit… dés les premières semaines de la grossesse. Le corps de la maman va s’adapter à la présence du bébé et au fait qu’il grandisse. Le ventre grossit, la maman prend du poids et en compensation le bas du dos (les vertèbres lombaires) se creuse. Ce n’est pas l’accentuation du creusement du dos qui pose problème mais les contraintes en pression, en tiraillement que celui ci supporte. Les muscles, les ligaments, les fascias (tissus de lien entre différents éléments du corps), les disques intervertébraux vont être étirés, comprimés, « malmenés » par le bébé qui prend de plus en plus de place.

Vous avez alors mal au dos et l’ostéopathie peut aider à vous soulager. A. Roy

Avis de la psy relation conjugale

La femme porte l’enfant, accueille la vie : cela restera toujours une différence fondamentale et radicale entre les deux sexes. La grossesse confronte des époux à cette réalité de la différence sexuelle, qu’ils n’avaient peut-être pas pensée de cette façon-là.

Avec l’approche de la date de la naissance, une nouvelle répartition des rôles et des fonctions doit s’opérer : le couple « égalitaire » qu’on avait peut-être espéré construire, doit être remanié, au prix parfois de difficiles négociations, dans lesquelles n’est pas exempte une certaine lutte de pouvoir. Aujourd’hui, les rôles et les...

La femme porte l’enfant, accueille la vie : cela restera toujours une différence fondamentale et radicale entre les deux sexes. La grossesse confronte des époux à cette réalité de la différence sexuelle, qu’ils n’avaient peut-être pas pensée de cette façon-là.

Avec l’approche de la date de la naissance, une nouvelle répartition des rôles et des fonctions doit s’opérer : le couple « égalitaire » qu’on avait peut-être espéré construire, doit être remanié, au prix parfois de difficiles négociations, dans lesquelles n’est pas exempte une certaine lutte de pouvoir. Aujourd’hui, les rôles et les fonctions ne sont plus définis selon un modèle unique (comme le modèle occidental traditionnel d’autrefois), donc tout se négocie…

Presque chaque jour, les couples doivent redéfinir les règles de leur vie à deux, comme si chacun remettait en question sa propre identité et sa propre survie, chaque fois qu’ils se demandent qui va faire la vaisselle ou les courses ! Fatigant ? B. Lucereau

Avis des mamans

Bébé bouge énormément, j’en suis même étonnée. Je croyais qu’il était sensé dormir 20/24h, j’ai l’impression qu’il a à peu près le même rythme que le mien !

Ce petit bonhomme prend de drôles de positions, pas toujours très agréables d’ailleurs. Sentir cette vie bouger est une sensation très étonnante, un mélange d’incompréhension, de total abandon à cette boule de nerfs et une façon de s’attacher déjà à ce petit être qui vous réclame déjà de l’attention ! Quelle chance d’être une femme et de pouvoir vivre cette expérience inoubliable. Lucie RS

Je suis en pleine forme et mesure la chance...

Bébé bouge énormément, j’en suis même étonnée. Je croyais qu’il était sensé dormir 20/24h, j’ai l’impression qu’il a à peu près le même rythme que le mien !

Ce petit bonhomme prend de drôles de positions, pas toujours très agréables d’ailleurs. Sentir cette vie bouger est une sensation très étonnante, un mélange d’incompréhension, de total abandon à cette boule de nerfs et une façon de s’attacher déjà à ce petit être qui vous réclame déjà de l’attention ! Quelle chance d’être une femme et de pouvoir vivre cette expérience inoubliable. Lucie RS

Je suis en pleine forme et mesure la chance de pouvoir continuer à vivre « normalement ». Quelques interrogations cependant quand au fait de ne pas être suffisamment à l’écoute de ce tout petit, de na pas prendre assez de temps pour lui ? Entre le boulot, les trajets, les sorties, les projets en tout genre, je ne mesure peut être pas assez l’importance de ces moments privilégiés entre maman/bébé ? Bérénice de P

Je commence à me renseigner sur l’allaitement, les bonnes positions, la bonne technique. Dans la mesure du possible, j’aimerais allaiter mon bébé car cela est la meilleur chose pour lui, et je pense que c’est un lien transitoire entre la mère et l’enfant, après 9 mois dans mon ventre, on ne peut pas se séparer comme ca ! Alix C