Grossesse / Mais à quoi sert le placenta ?

Grossesse / Mais à quoi sert le placenta ?

Nous savons que le placenta existe et nous savons qu’il cohabite avec bébé pendant toute la grossesse mais, au fond, qu’est-ce que c’est et à quoi sert-il ??

Etymologiquement, le mot « placenta » vient du latin et signifie « gâteau ». Vous ne voyez pas le rapprochement quoique certaines d’entres vous désirent le garder et même le manger… Oui, je sais…
Le placenta se forme dès le début de la grossesse et va se développer tout au long de cette dernière pour permettre les échanges avec votre bébé.

Les rôles du placenta

Ils sont multiples !

Nutritif : le placenta apporte tous les nutriments nécessaires à la croissance de votre bébé, en les sélectionnant et en les transformant selon les besoins du bébé.

Immunitaire : le placenta sert de barrière immunologique des germes de l’extérieur. Il laisse passer vos anticorps vers votre bébé.

Immunologique : le placenta produit des molécules qui permettent à votre bébé de ne pas être considéré comme un « corps étranger » par votre corps. Il permet le maintien de la grossesse. Une défaillance de ces hormones entraînerait une fausse couche.

Respiratoire : le placenta est le « poumon » de votre bébé. In utero, le bébé ne respire pas, car ses poumons sont remplis d’eau. Cette eau sera chassée à sa naissance. A travers le placenta, l’oxygène pourra être transportée.

Recyclage : le placenta permet la sortie de l’ensemble des déchets du métabolisme fœtal vers le sang maternel. Ils seront pris en charge ensuite par l’organisme maternel.

Hormonale : Le placenta produit des hormones, dont la progestérone qui contrôle la contractilité de l’utérus. Il reçoit les hormones que vous produisez, ainsi que celles de votre bébé.

Enfin, le placenta prépare votre corps à l’accouchement et à l’allaitement en sécrétant les hormones nécessaires.

Les différents adjectifs du placenta

Le placenta est vérifié à chaque échographie pour analyser sa forme, sa position, son état… Chez certaines femmes, le placenta est surveillé de plus près pendant la grossesse pour différentes raisons.

  • Défaut d’emplacement du placenta
    • Placenta praevia (= le placenta est inséré trop bas, au niveau du col de l’utérus)
    • Placenta accreta
  • Défaut de placentation (= le placenta fonctionne mal)
    • Pré-éclampsie
    • Eclampsie

La délivrance

Le placenta sera expulsé dans les 20 à 30 minutes qui suivent la naissance de votre bébé.

Après la naissance, des petites contractions vont reprendre pour fermer tous les échanges entre l’utérus et le placenta et ainsi expulser entièrement le placenta hors de l’utérus.

Si l’utérus a du mal à se contracter, cela peut provoquer ce qu’on appelle une hémorragie de la délivrance. Les petits vaisseaux entre l’utérus et le placenta sont ouverts et saignent. L’équipe médicale devra alors intervenir pour stopper les saignements .

Laure Laroche

Master de maïeutique à l'Université de St Quentin en Yvelines.
Sage-femme en maternité. Cours de préparation à la naissance et à la parentalité.
Formation master d'éthique biomédicale à l'institut politique Léon Harmel.

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue