L’art de garder une maison propre avec des enfants

L’art de garder une maison propre avec des enfants

« Avant, chez nous c’était propre et ordonné. Puis on a eu notre premier enfant, le deuxième, et là, tout a changé… »

Quand on a de jeunes enfants, le temps et l’énergie nous sont comptés. Entretenir sa maison au quotidien ou après sa journée de travail devient parfois une véritable épreuve. Comment faire garder une maison propre et rangée sans y passer trop de temps?

Limiter les salissures

Nos enfants sont indéniablement les membres les plus salissants de la famille! Ce sont des gourmands ; ils aiment peindre, faire de la pâte à modeler, cuisiner ? Avant de les laisser faire à leur guise, il est indispensable de réduire les « zones » de salissure de la maison au minimum.

N’oublions pas qu’ « Il vaut mieux prévenir que guérir », dit le célèbre adage.

Pour certaines activités, ne pas hésiter à mettre l’enfant torse nu, en bavoir ou en blouse, cela limitera les taches sur les vêtements d’une part, d’autre part les risques (plus grave !) de taches sur les murs lors du désenfilage.

Il peut être aussi judicieux de porter l’enfant jusqu’à la salle de bain avec l’activité et non de le laisser y aller tout seul (celui-ci aimant mettre ses petits doigts partout…) puis, de l’aider à se laver les mains. Favoriser l’autonomie peut se faire dans tout un tas d’autres moments que dans les moments les plus critiques, et cela sauvera bien des situations !

Il est préférable, par exemple, de laisser l’enfant se laver seul les mains avant d’aller à table ou au retour d’une promenade, plutôt qu’après une séance de peinture!

De même, fermer les portes et cantonner les activités salissantes dans une seule pièce (la cuisine, par exemple) – plutôt que de permettre à l’enfant de s’installer dans sa chambre ou dans le salon- permet, de fait, de ne salir qu’une seule pièce!

 

Nettoyer immédiatement

Après le lavage des mains, certains parents seraient tentés de prolonger l’activité par un autre moment avec leur enfant (plutôt que de nettoyer instantanément après son passage), remettant donc à plus tard le grand ménage…

Mettre l’enfant dans sa chambre afin qu’il joue calmement permet de nettoyer immédiatement après chaque activité (brossage de dents, peinture, dessin, modelage, goûter…), et empêche ainsi les taches de s’incruster, ce qui fait gagner un temps fou ! En outre, à force d’observation, l’enfant intègrera qu’après une activité salissante, la priorité, c’est de remettre les choses en état. Il pourra plus tard appliquer cela en classe, en vacances, et surtout à la maison en faisant lui-même !

Maintenir les choses en ordre

Plus une maison est envahie, plus elle est longue et difficile à nettoyer et donc, à énergie égale, plus elle est encrassée. Et plus elle est encrassée, moins les enfants auront d’état d’âme à la salir un peu plus…

Il est donc indispensable d’avoir des meubles de rangements pratiques (idéalement fermés), de faire du tri régulièrement, et d’apprendre dès le plus jeune âge à l’enfant à ranger ses affaires. Il aura ainsi moins envie de les abîmer et, à force, saura exactement où les choses se rangent.

Impliquer les enfants

Après une activité très salissante, où les enfants se sont généralement bien amusés et bien investis, leur laisser un moment tranquille est une bonne solution et permet à l’adulte un nettoyage efficace et rapide.

En revanche, lors de journées plus « classiques » où le gain de temps n’est pas un but en soi, je n’hésite pas à proposer aux enfants de s’investir dans le petit ménage quotidien : nettoyer la nappe après le repas avec une éponge propre, passer un petit coup de balai dans l’entrée au retour de l’école quand les chaussures ont laissé un peu de terre, m’apporter l’aspirateur dans la salle de bain après avoir coupé les cheveux, frotter avec un peu d’eau les traces de dentifrice après le lavage des dents !

Quel enfant n’aime pas jouer avec la pelle et la balayette ?

Tout peut être prétexte à initier les jeunes enfants (les garçons tout autant que les filles !!), dès 18 mois ou 2 ans, au tout petit ménage, et rapidement, ces petites actions deviendront pour eux des réflexes.

La maison n’en sera que mieux rangée et la petite famille, apaisée !

Photo ©Laure-Hélène et Son Fiancé pour MAMAN VOGUE

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue