Fruits et légumes, nos secrets bien gardés pour leur faire aimer

Fruits et légumes, nos secrets bien gardés pour leur faire aimer

Quoi, c’est un lieu commun ? Nos chères têtes blondes préfèrent les coquillettes ?
Et alors, qu’à cela ne tienne, ici on réussit à leur faire manger pas mal de légumes, et nous allons vous dire comment ! Un savant mélange de recettes de nos grands-mères, de créativité, le tout saupoudré d’amour 😉

Fruits et légumes : un peu de créativité !

Un enfant qui refuse trop souvent de manger ce qu’il y a dans son assiette a le don de fatiguer ses parents, en particulier celui à qui incombe la tâche de cuisiner !
Et pourtant, il suffit parfois de faire preuve de créativité, de variété et d’apporter de la nouveauté aux plats pour que tout le monde retrouve le sourire au moment du repas.

Rien de plus triste en effet qu’un tas d’épinards décongelés et posés au milieu de l’assiette…
Si en revanche on y pose deux rondelles d’œuf dur pour faire des yeux et un sourire avec un trait de ketchup, ce sera tout de suite bien meilleur !
Car c’est ainsi, quand on mange il n’y a pas que le goût qui compte ; tous les sens sont en éveil, la vue aussi.
Entre le restaurant étoilé et la cantine il existe un juste milieu et il ne suffit pas de grand-chose pour ouvrir l’appétit. 

On ne s’interdit pas de donner un peu de goût à la verdure en assaisonnant nos plats, mais ces derniers restent ultra sains et peu gras !

fruit-2868186_1920

Comment réconcilier les enfants avec les fruits et les légumes ?

Brocolis : cuit à la vapeur ou à l’eau bouillante, accompagné d’une pincée de bicarbonate, pour les rendre fondants. Ecrasés avec du kiri et un trait d’huile d’olive et tartinés sur une tranche de jambon, que l’on roule et découpe façon petits escargots… Ni vu ni connu !

Patates douces : « Des frites, des frites, des frit’des frit’ des frites ! » Non, la famille Tuche n’est point notre référence en matière culinaire, mais il faut avouer qu’ils savent manier la frite. Nous vous proposons de la décliner façon patate douce. Pour cela rien de plus simple, détailler les patates douces épluchées en frites, les répartir sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Agrémenter d’un soupçon d’huile d’olive et enfourner à chaud à 180°C pendant 30 à 40 min.

Fenouil : râpés ou émincés finement, et longtemps mijotés avec un trait d’huile d’olive, un fond d’eau, une cuillère de miel et un filet de citron. Délicieux, ils ne résisteront pas longtemps. Et nous non plus !

Carottes : en purée pardi ! Nos préférées : carottes/chèvre/thym, carottes fromage frais ou triangles de fromage fondu (!), c’est selon. Faire cuire les légumes à la vapeur ou à l’eau bouillante et mixer avec le fromage. Pour les adultes, on peut même rajouter un trait de curry ou de cumin, mais chut !

Lentilles corail : voilà notre soupe la plus comfort food de l’hiver, pleine de bonnes choses pour toute la famille ! Faire revenir les oignons et les lentilles dans un peu d’huile d’olive, rajouter une boite de concassé de tomates. 5 minutes plus tard, couvrir de bouillon bien chaud et d’un trait de lait de coco. Laisser cuire 15 minutes. (Attention prévoir suffisamment de bouillon car les lentilles gonflent). Agrémenter pour les grands de curry, paprika et d’un soupçon de cumin).

Aubergines : « Ma qué.. »… Vous ne saviez pas que les rondelles d’aubergines se prenaient parfois pour des pizzas ? Et bien voilà. Détaillez les aubergines en tranches fines, et passez-les au four ou à la vapeur 5 minutes pour les attendrir. Puis badigeonnez les de sauce tomates, un soupçon de comté râpé, un carré de jambon, et hop au four 10 minutes. Diner italien ce soir !

Concombre : rien de plus simple, les détailler en bâtonnets et confectionner une sauce magique yaourts, herbes, jus de citron. Exceptionnellement on a le droit de manger avec les doigts !

Chou-fleur : ici on aime le faire rôtir 35 min au four, détaillé en petits morceaux avec quelques oignons, parsemés de laurier, de noix de muscade et d’un filet d’huile d’olive. Une fois rôtis, on mixe ces légumes avec un bon bouillon de poule et hop, dans l’assiette.

Potimarron : celui-là, il est si bon qu’on ne devrait pas avoir besoin de vous aider ! Mais quand même, il existe une recette ici qui a un succès fou. Le potimarron farci. Découpons lui un petit chapeau, évidons ses graines, et farcissons-le de lardons et oignons, voire de champignons tous préalablement revenus à la poêle. Ajoutons pour les grands une bonne rasade de vin blanc, et pour les minis du bouillon, et hop, 50 minutes au four recouvert de son chapeau. Une fois cuit, on pioche dedans un peu de chair et de garniture, et à la fin on déguste la coque !

Banane : on l’écrase à la fourchette avec un filet de miel et un trait de citron.

Pomme : épluchée, en morceaux, et 7 minutes à la vapeur. Avec une petite cuillère de confiture maison.

 

[NB : Sachez qu’une cuillère à café de bicarbonate nettoie les légumes en profondeur dans l’eau de rinçage. Il permet de réduire le temps de cuisson et de rendre les légumes fondants dans la casserole. Et en plus, il préserve les vitamines ! ]

 

© Orlane-photos.com

Charlotte de B

Consultante et rédactrice pour la presse généraliste, la curiosité de Charlotte n'a d'égal que sa gourmandise. Toujours à l'affut de portraits ou lectures inspirantes, conseils déco, mode ou bien-être, elle vous régalera d'idées adaptées aux mums comme aux tout-petits. Heureuse maman de 3 loupiots.

 

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue