Faut-il offrir le même nombre de cadeaux à tous vos enfants ?

Faut-il offrir le même nombre de cadeaux à tous vos enfants ?

Noël approche, vous commencez à faire des listes de cadeaux qui plairaient à vos enfants et la question se pose : faut-il offrir le même nombre de cadeaux à chaque enfant ? Avoir le même budget ? Pour vous, la question n’est pas là, mais pour les enfants, elle se pose parfois.

Ce n’est pas le nombre qui compte

Certains enfants sont jaloux, comptent comme des vautours le nombre de paquets sous le sapin et font des crises si son frère ou sa sœur en a un de plus que lui… Des petites furies que l’on ne souhaite à personne mais qui pourtant existent !

Il est normal, en tant que parent, de vouloir être équitable. Cependant, offrir le même ombre de cadeau (ou le même budget) ne signifie rien pour eux.

Jusqu’à environ 10 ans, un enfant n’a pas la notion de la valeur marchande d’un cadeau. Si l’aîné reçoit un cadeau et lui trois (alors même que ses trois cadeaux valent le prix de l’unique cadeau de son aîné), il ne s’en rendra pas compte. Si un enfant reçoit un cadeau qui lui fait réellement plaisir, il ne va pas chercher à savoir si son frère ou sa sœur a eu plus ou moins de cadeaux que lui.

L’important n’est-il pas de connaître les goûts et les envies de chacun pour leur offrir un cadeau qui leur fait vraiment plaisir ? Montrez-leur que l’intention du cadeau et l’envie de faire plaisir sont importantes ; cela permettra de diminuer le sentiment de rivalité qui pourrait s’installer.

Même si la liste de vos enfants ressemble plus à un catalogue de jouets en plastiques bruyants, peu éducatifs et hors de prix, essayez de savoir les 3 ou 4 cadeaux ce qui leur feraient le plus plaisir. Choisissez-en un : ils seront comblés !

Prenez le temps de découvrir les cadeaux

Au pied du sapin, prenez votre temps et faites prendre leur temps à vos enfants. On ouvre un paquet, on regarde le cadeau, on prend le temps de le découvrir. S’il s’amuse avec un jouet plus qu’un autre, c’est normal ! Mettez les autres de côté afin qu’il le découvre pleinement.

De même, s’il vous demande de l’aider pour construire un engin en Lego, de lui lire un livre ou de faire un puzzle, faites-le ! Il sera ravi de partager ce moment avec vous. Car c’est aussi cela Noël : la joie de passer du temps en famille avec ceux que l’on aime !

Selon l’âge de vos enfants, une fois la fête terminée, n’hésitez pas à choisir un ou deux cadeaux et à mettre les autres de côté. Vous les sortirez au fur et à mesure afin qu’ils les découvrent petit à petit. Cela est d’autant plus vrai pour les petits. Souvent on achète un cadeau avec lequel il jouera dans 2 mois : ressortez le dans 2 mois !

Il aime plus les papiers cadeaux que les cadeaux !

C’est un grand classique pour les petits de moins de 2 ans : ils prennent plus de plaisir à jouer avec les papiers cadeaux qu’avec leurs cadeaux ! Alors on ne se vexe pas ! Jouez justement le jeu et pour les petits, soyez originale dans le choix des papiers : papier brillant, de différentes couleurs, bolducs, tissus… Ils seront ravis !

Le plaisir de recevoir et de donner

S’offrir des cadeaux les uns les autres est très appréciable. On a envie de savoir si le cadeau que l’on a choisi fait plaisir. Parfois, on aime même plus offrir des cadeaux qu’en recevoir tellement on a eu de joie à les choisir ou les confectionner.

Donnez ce goût à vos enfants : apprenez-leur à demander aux autres ce qu’ils ont reçu comme cadeau. Au lieu de « Mamiiiiie ! Regarde j’ai eu un super vaisseau Star Wars !!!! », apprenez leur aussi à demander à leur grand-mère ce qu’elle a eu comme cadeau.

Si vous avez fait quelques courses de Noël ensemble, montrez à vos enfants comme leur avis a été important : « ta grand-mère est ravie de cette écharpe rose, tu as eu raison, cette teinte va très bien avec son manteau » ; « j’avais oublié que le tablier de jardinage de ton oncle était troué, c’est toi qui me l’a dit, il est ravi d’en avoir un neuf ».

Si vous avez confectionné des cadeaux « home made », vos enfants vous ont surement vu les faire. Montrez-leur la valeur d’un cadeau maison aux yeux de celui qui le reçoit ; ils comprendront alors toute la subtilité de la valeur sentimentale d’un cadeau plutôt que la quantité de paquet au pied du sapin !

Et vous, vous êtes plutôt « égalité parfaite » ou « faire plaisir c’est l’essentiel » ?

Annabelle Lebarbé

Rédactrice, formatrice et maman de 2 enfants. Parisienne durant 25 ans, montpelliéraine durant 7 ans, elle habite désormais au milieu de l'Océan Indien à La Réunion.

Elle peut avoir de longues discussions sur l'éducation, le tricot, l'écologie, une recette de cuisine ou encore l'organisation de la vie quotidienne. Si elle aime papoter et rire avec ses amis, elle apprécie également la compagnie de ses livres ou d'une partition.