Exposer ses défauts, une manière de faire grandir l’amour conjugal

Exposer ses défauts, une manière de faire grandir l’amour conjugal

Les premiers rendez-vous, la passion, les papillons, il était parfait en tous points. Depuis, vous avez l’impression d’enchainer les mises au point et que votre couple demande beaucoup de travail. Vous êtes nostalgique des premiers moments ? Et pourtant ! Quelle richesse nous pouvons trouver dans les défauts de l’autre ! C’est en creusant ensemble dans nos faiblesses que le vrai amour commence.

Le temps de la désillusion

Ne nous leurrons pas, à part si vous vivez à 10 000 km l’un de l’autre ou que vous ne vous voyez que les 36 du mois (et encore…), il y a bien un moment où votre prince ne sera plus aussi charmant. Vous découvrirez qu’il a tendance à laisser ses affaires traîner absolument partout, qu’il est très tête en l’air ou, tout au contraire, très dirigiste et maniaque. Et si son masque tombe, il y a de fortes chances pour que le vôtre aussi. Vous n’arriverez plus à réfréner vos colères, votre fainéantise ou votre anxiété. Ha ! Elle semble bien loin la romance des premiers jours !

Vous avez envie de tout laisser tomber et pensez que vous vous êtes trompée sur toute la ligne ? Au contraire, réjouissez-vous ! C’est maintenant que vous pouvez vous aimer en vérité !

Faire taire l’orgueil

Connaitre ses propres défauts et les faire connaitre. Voilà une résolution un peu étrange et à contre-courant lorsqu’on parle d’amour. On vendrait bien ce dernier sous de meilleurs auspices. Mais faire taire notre ego pour s’exposer tels que nous sommes est un terreau bien plus fertile que les étincelles des débuts.

C’est en reconnaissant que nous sommes humains et imparfaits que nous aimons en vérité. L’amour devient alors un véritable choix : « Je ne te promets pas de t’aimer tous les jours mais d’essayer sans cesse, malgré tes défauts. » Nous ôtons les vêtements du paraitre. Nous sommes nus devant l’autre, pauvres de ce que nous sommes et riches de cette pauvreté. Aimer l’autre au point de ne donner que ce que vous êtes, pas un gramme de plus. Voilà le plus beau des cadeaux.

Demander pardon et savoir pardonner

Il y aura des jours où vous saurez rire de ces petits travers. Vous vous en amuserez, en ferez un sujet de taquinerie. Mais, il y en aura aussi bien d’autres où vous ne supporterez plus rien et vous regarderez votre moitié au comble de l’irritation. Nous aimerions avoir toujours raison et le dernier mot. Pourtant, nous ne grandissons jamais autant que quand nous reconnaissons nos erreurs et nos faiblesses.

Les défauts font donc grandir l’amour conjugal… mais lorsque nous savons demander pardon ! En effet, il ne suffit pas de savoir que notre moitié a tendance à être égoïste ou impatient et qu’il sache que nous le sommes pour grandir ensemble. Non. Il faut aussi savoir demander pardon et, sans promettre chimèrement de changer radicalement, essayer chaque jour d’améliorer ces points de tension.

 

Alors, vérité et pardon. Et si nous ne retenions que ça pour faire grandir notre amour ?

 

Marie-Amélie Clement

@bonjour.melie

Crédit photo : @annalandstedt