Et si on retrouvait le sommeil grâce à la technique 10-3-2-1-0 ?

Et si on retrouvait le sommeil grâce à la technique 10-3-2-1-0 ?

Enfant, boulot, stress, petit dernier qui ne dort pas… J’ai l’impression que le sommeil est devenu une option dans ma vie.

Et c’est un véritable cercle vicieux : je dors mal, donc je suis fatiguée, donc plus sensible au stress, et du coup je dors encore moins. Je ne sais pas si vous avez déjà vécu ça, mais on a l’impression qu’on ne va jamais s’en sortir.

Inutile de dire que les tisanes « Bonne Nuit » et autre « Nuit Calme » ne fonctionnent pas du tout.

Et puis, je suis tombée sur un article  d’un canadien nommé Craig Ballantyre. Il a conçu un méthode très simple pour ne plus jamais avoir de soucis de sommeil. Son nom est facile à retenir : c’est la méthode du 10-3-2-1-0.

C’est tout simplement un cadre que l’on se fixe avec de bonnes pratiques et que l’on retient grâce à ces numéros.

  • 10 – C’est le nombre d’heures pendant lesquelles on ne prendra plus d’excitants avant de dormir. Café, thé, jus vitaminé sont à éviter si vous y êtes sensibles dès 13h si vous vous couchez à 23h.

 

  • 3 – Évitez de manger lourd 3 heures avant de vous coucher. La digestion d’un plat bien gras peut vous empêcher de trouver le sommeil. Raclette, cassoulet, burger/frites le soir ? Oui, mais suffisamment tôt dans la soirée pour ne pas commencer la digestion au moment de se coucher.

 

  • 2 – Fermez vos dossiers pro 2h avant de vous coucher. Le cerveau a besoin de faire une pause suffisamment longue pour ne pas « ruminer » au moment de l’endormissement. Cette coupure est nécessaire surtout si vous travaillez à la maison.

 

  • 1 – 1h sans écran avant de dormir. Comme on le sait désormais, la lumière bleutée des écrans d’ordi, de tablettes ou de portables retarde l’endormissement. En effet, elle retarde la production de mélatonine (hormone du sommeil). Donc, on peut checker son Insta le soir, mais pas dans le lit juste avant d’éteindre la lumière !

 

  • 0 – C’est le nombre de panne de réveil que vous aurez grâce à cette méthode. Terminé les réveils difficiles et les « encore 5 minutes » qui se transforment en heures de retard.

Cette méthode toute simple m’a simplifié la vie, et depuis, je m’y tiens en semaine. Je vois bien la différence au réveil le matin. Je n’ai plus cette sensation de n’avoir même pas commencé ma nuit. Alors, vous commencez quand ?