Et si on pimentait la vie de famille ?

Et si on pimentait la vie de famille ?

Si nos enfants aiment les routines et ont besoin de cadre, ils sont aussi nourris par la fantaisie de leur environnement. L’ordre a un rôle à jouer car il leur permet d’appréhender la réalité et de les sécuriser. Cependant, sortir de temps en temps de leurs habitudes, de leurs routines et de leurs cadres va les mener sur le chemin de l’adaptabilité. Les enfants d’aujourd’hui vivent dans un monde changeant voire parfois chaotique, les armer face aux aléas est aussi un service à leur rendre. La souplesse est une qualité de plus en plus rare dans nos sociétés très rapides, très efficaces et très productives qui incitent davantage au plus de contrôle qu’au lâcher-prise et pourtant, elle est indispensable même à petite dose.

Par ailleurs, la fantaisie que les parents mettent au quotidien leur permet de transmettre certaines qualités comme la spontanéité, la joie, l’attention aux autres, l’humour, l’auto-dérision, la créativité,…Savoir enchanter les moments simples et les actes parfois répétitifs est une belle aptitude à cultiver pour ne pas précipiter trop tôt les enfants dans un quotidien d’adulte. Une vie de famille qui laisse de l’espace à la fantaisie peut être à la fois sécurisante et très gaie.

On pense souvent que pimenter le quotidien implique une dépense ou un effort, quelque chose d’extravagant…mais la fantaisie consiste seulement à sortir de ses habitudes, à oser un peu d’extra-ordinaire. Souvent, cela passe par des petites touches accessibles à tous, selon l’envie et la personnalité de chacun.

L’effet de surprise est galvanisant et entraînant. Si vous lisez un peu d’incompréhension au début dans leurs yeux, vous verrez qu’ils vous suivront rapidement, puis prendront l’initiative de vos petites folies familiales. Vous aurez fait le premier pas, vous aurez fait tomber les barrières que vous vous imposez et qu’ils reproduisent intuitivement. Parfois, ils seront un peu dubitatifs mais la conviction que vous dégagerez sera plus forte et vous verrez poindre le début d’un sourire !

Un cadeau pour vous aussi: être parent passe aussi par des actes répétitifs, posés parfois sans trop y réfléchir. Repas, soins, devoirs, bains,…s’enchaînent tous les jours et il nous arrive nous demander quel est le sens de tout ça. Au delà de l’abnégation dont les parents font preuve, être créatif au quotidien permet aussi d’y remettre du cœur et de la joie. C’est un merveilleux carburant pour toute la famille.

Quelques idées:

  • Twister les repas: les repas sont une source intarissable de fantaisie car ça revient quand même trois fois par jour : repas du monde (fajitas, pizzas, hamburgers,…) , repas-jeux, repas préparé par les enfants, repas « chacun choisit ce qu’il veut », dîner petit-déj, pique-niques en tous genres, repas pris ailleurs que dans la cuisine ou la salle à manger, dans la dînette des enfants, noms de plats « comme dans les contes », dîner chic, … tout le monde peut se retrouver dans la préparation ou la dégustation d’un repas qui ne ressemble pas aux autres.
  • Échanger les rôles : ce matin, ce sont les enfants qui préparent le repas ; demain maman apprend aussi la poésie, c’est l’aîné qui coiffe les plus jeunes (à vos risques et périls),…
  • Se déguiser : pas besoin de chercher bien loin, mettez les chaussures de votre mari, passez votre bonnet à votre fils et laissez votre fille passer sa journée avec une cape de superman, se déguiser c’est montrer à nos enfants le pouvoir de l’humour et de l’auto-dérision et leur transmettre un peu de recul par rapport au regard des autres. Vous pouvez aussi modifier votre voix pour imiter un personnage. Par exemple, au moment du bain, on peut être une sorcière qui prépare une grande soupe d’enfants (si vos enfants ne sont pas terrorisés par les sorcières)
  • Organiser des sorties différentes : une chasse au trésor sur votre parcours de promenade habituel, un détour par le parc où on peut nourrir les canards, un jeu de piste dans la forêt, un « cherche et trouve » dans la rue,…
  • Devenir magicien / super-héros – bref avoir des pouvoirs magiques : je me transforme souvent en fée qui fait apparaître des pyjamas de ses (grandes) poches, qui souffle sur les bobos pour chasser la douleur, qui fait apparaître une épée si un loup entre dans la maison, qui voit même quand elle a le dos tourné et entend les messes très basses,…J’invente aussi des formules magiques tout le temps « A-brocolilis » pour que les brocolis aient meilleur goût (attention, il faut la répéter un certain nombre de fois), « Sourire montre-toi » pour calmer des disputes, des sorts anti-cauchemars et des potions de force pour réussir à mettre ses chaussures seul
  • Jouer : la course pour finir ses haricots verts avant maman, rapporter un minimum de 10 jeux éparpillés dans la maison en moins d’une minute, ramasser uniquement les objets qui commencent par P ou qui ont du bleu,… en plus de tous les jeux que vous pouvez déjà faire ou créer avec eux.

 

Crédit photo : Anna Click pour Maman Vogue 

@annaclickphotography

Paola Marceau

Working mum de 2, la maternité est pour elle un sujet intarissable d'échanges et de questionnements et une aventure galvanisante au quotidien.

Elle partage avec joie son vécu, ses interrogations et ses petits tips !