Enfants à la maison: comment ne pas devenir fous?

Enfants à la maison: comment ne pas devenir fous?

Ça y est, nous sommes tous plus ou moins enfermés chez nous avec nos enfants pour plusieurs semaines. Pour vous aider à ne pas devenir fous avant la levée de ce confinement, voici quelques idées à appliquer en plus des cours à donner:

  1. Laisser les enfants se défouler au moins 15 à 30 minutes dans la journée

Pour ceux qui ont un jardin ce ne sera pas très compliqué, pour les autres, essayez de fermer les yeux sur le désordre que cela pourrait engendrer, restez près de vos enfants pour limiter les débordements, et laissez-les courir dans un couloir ou une longue pièce si vous en avez. Organisez des parcours de motricité que vous pourrez chronométrer pour les plus grands, mettez de la musique et faites-les danser… Cris autorisés (dans la limite du raisonnable), chatouilles, rires et bonne humeur.

2. La sieste

Si vos enfants n’en ont pas besoin, vous elle pourrait bien vous sauver. Pour les plus grands, imposez au moins un temps calme d’une demie-heure afin de pouvoir souffler un peu, avec des livres par exemple, et chacun dans sa chambre.

3. Oserons-nous le dire?

Un film ou un dessin-animé de temps en temps peut vous laisser quelques minutes de répit. Evidemment ce n’est pas conseillé avant 6ans, mais dans la pratique, « à situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles ». On peut bien s’accorder une ou deux entorses à tous nos beaux principes. Pour compenser, livres et histoires à gogo!

4. Les activités manuelles

Beaucoup de comptes instagram, de sites, d’applications regorgent d’idées d’occupations pour vos enfants. Nous noterons par exemple l’application « creative stories » qui permet de créer ses propres histoires à raconter, en choisissant le lieu, les personnages, le thème etc. Les pages « Les Mercredis Sous La Pluie » , « les éléphants d’abord », « merci mercredi » ou « touktouk magazine » par exemple proposent des activités pour occuper vos enfants, sous forme d’abonnements pour les deux dernières.

Sur facebook et instagram plusieurs illustratrices proposent régulièrement des coloriages pour occuper les petites mains (by.bm, les yeux fripons, petit berge).

La page instagram @sylviedesc_montessori propose des activités Montessori  à faire avec vos enfants.

Sur sa page « Le blog de Sylvie d’Esclaibes » elle vous donne même quelques conseils pour faire l’école à la maison sous forme de podcasts. Sinon vous pouvez vous rabattre sur les activités habituelles: les coloriages géants (notamment sur butinette ou OMY), la pâte à sel (2 verres de farine, un verre d’eau tiède et un verre de sel), la pâte à modeler, la peinture, les gommettes, la pâte auto-durcissante (1 verre de farine, 1 CAS d’huile, 1 CAS de maïzena, 1/2 verre de sel fin, 1 verre de lait bouillant; mélangez tout dans une casserole jusqu’à ce que la pâte se détache; faire sécher 24 à 48 heure après l’avoir façonnée), la cuisine en famille , les puzzles et jeux de société…

Tant que la Poste fonctionne toujours, écrire aux grands-parents et aux personnes de notre entourage qui sont isolées, les appeler, leur envoyer des photos et prendre de leurs nouvelles.

5. Essayez de créer une ambiance cocooning chez vous

Allumez de petites lampes, des bougies, mettez une musique de fond douce et apaisante. C’est le moment de repenser votre déco, de préparer l’arrivée du printemps, de faire le grand ménage, vos albums photos, le tri de vos placards…

Plus facile à dire qu’à faire, mais essayez de dédramatiser la situation. Nous pouvons enrayer l’épidémie en restant chez nous, il y pire! Combien de fois n’a-t-on pas rêvé de week-ends prolongés ou de vacances plus longues? Certes nos activités et sorties sont restreintes, mais nous vivons une période hors du commun, nous allons survivre!

C’est le moment de se recentrer sur l’essentiel, notre famille, de se retrouver, de passer de jolis moments en famille (même si ce ne sera pas toujours drôle). Si vous angoissez trop, n’hésitez pas à supprimer les sources d’informations anxiogènes (télévision, réseaux sociaux, radio) pour ne prendre des nouvelles que de temps à autre.

Priez, méditez,  détendez-vous comme vous pouvez! Bon courage à tous et toutes, tout cela sera bientôt derrière nous!

Alice de Champs

Photo : @pauvivas