Votre enfant dort dans un grand lit pour la première fois…

Votre enfant dort dans un grand lit pour la première fois…

Trop à l’étroit dans son lit de bébé, escalade régulière des barreaux ou encore arrivée d’un petit frère sont autant de raisons de passer son enfant dans un grand lit. A partir de 18 mois pour les plus précoces, vers 2 ou 3 ans pour la majorité, l’essentiel étant qu’il se sente prêt et qu’on l’accompagne en douceur dans cette nouvelle étape !

Comment préparer le terrain ?

Pour ceux, qui ont un aîné, ce sera plus facile. Il sera familiarisé avec les avantages du grand lit (autonomie pour éteindre la lumière, se lever ou retrouver ses jouets le matin) et ne rêvera que d’y dormir ! Mais pour d’autres, ce passage s’avère plus compliqué, car ils se sentaient bien dans leur cocon douillet.

Un passage obligé

Prenez le temps de parler à votre enfant et de lui rappeler les différentes étapes qu’il a déjà vaillamment franchies en grandissant : acquisition du langage, de la marche, de la propreté, autonomie lors des repas…

Choix de nouveaux draps

Impliquez-le dans l’achat de sa nouvelle couette ! Cette mission l’aidera sûrement à se sentir bien dedans. Et si votre fille opte pour la parure Reine de Neiges aux couleurs criardes, obtempérez ! Il y aura toujours moyen de négocier une fois qu’elle se sentira plus à l’aise.

Offrir le kit spécial « grand »

En plus d’être très utiles, une lampe de chevet, un indicateur de réveil et une veilleuse sophistiquée finiront de marquer cette étape !

lampe chevet la tete dans le bocal

Lampe La tête dans le bocal

Indicateur de reveil

Claessens’kids

veilleuse Little lovely Company

Veilleuse A Little Lovely Company

Une fois le pas franchi, ne revenez surtout pas en arrière ! Il est normal qu’il y ait plusieurs jours d’adaptation. Attention toutefois à pallier les risques de chute…

Quelques mesures de sécurité

Les premières nuits, mieux vaut assurer ses arrières pour éviter les chutes. Nos presque grands ont tendance à beaucoup bouger pendant leur sommeil. Choisissez votre astuce :

La barrière anti-chute à fixer sur le côté du lit :

  • Economique chez Ikea

 barriere ikea

Selon l’épaisseur du matelas, cette barrière peut être trop basse !

  • Nomade chez Babysun

barriere baby sun

Pliable, on peut la transporter en vacances ou en week-end !

  • En bois chez Childwood

childwood

barriere conforama

Ce modèle se glisse facilement sous le matelas. Pratique à enlever pour le baiser du soir !

Le « prêt-à-dormir », un concept ingénieux

Cet astucieux kit de couchage permet d’attacher la housse de couette au drap housse. Votre enfant est bien bordé et n’a aucun risque de tomber… Préférez un modèle avec couette intégrée pour plus de praticité. Et avec un peu de chance, votre grand s’amusera bientôt à faire son lit en fermant le zip… Un jeu d’enfant, on n’arrête pas le progrès !

  • Vertbaudet

vertbaudetdetail vertbaudet

Modèle « Alpha’bêtes »

  • La Redoute propose différents motifs

La redoute

 

Les solutions « maison »

Des méthodes très « système D », mais efficaces !

  • Mettre un traversin ou rouler une serviette sous le drap housse pour créer une « butte ».

  • Disposer une couverture roulée sous le matelas de manière à faire un plan incliné.

  • Certains laissent libre cours à leur imagination : filet de pêche, toile de roulis, chaises alignées le long du lit, tringle de douche auto-fixante avec coussins…

Si vous êtes inquiète, vous pouvez toujours installer un matelas aux pieds du lit, histoire d’amortir la chute… Quelques jours ou semaines suffiront à chacun pour trouver ses marques.

Un pas vers l’autonomie

Chaque progrès s’accompagne toujours d’un grand sentiment de liberté et d’indépendance… Vous n’y couperez pas avec le changement de lit ! Votre enfant aura tendance à se relever plusieurs fois les premiers jours ! Les plus taquins s’amuseront à réveiller les grands frères. Les plus sages iront lire une histoire près de la veilleuse.

A vous de l’accompagner jusqu’au lit et de lui apprendre à se responsabiliser. Dans un lit de grand, on se comporte comme tel ! Recréer avec lui un nouveau rituel du coucher l’apaisera. Et une veilleuse lui permettra de se relever pour aller seul « au bout du couloir » !

© crédit photo MAMAN VOGUE

Laetitia d'Hérouville

Mère de quatre adorables diablotins, passionnée de littérature ayant cohabité avec Oui-Oui, Tchoupi & co, Laetitia part à la rencontre des "héroïnes du quotidien", ces femmes qui élèvent leurs enfants avec une bonne dose d'humour, de patience, de courage, d'amour, de cris, de larmes et de joies indescriptibles !