Enceinte, le 4ème mois

Enceinte, le 4ème mois

Enceinte, le 4ème mois

Ca y est, le premier trimestre est passé et avec lui s’envolent souvent les grosses angoisses liées à la fragilité de votre bébé. Vous allez pouvoir vous concentrer, avec tout votre cœur et tout votre esprit sur l’essentiel, votre enfant.

Et le voilà qui commence à bouger !
La communication entre vous peut vraiment s’installer et elle s’installe dans les deux sens. A travers ses galipettes ou ses petits coups, votre bébé cherche à vous transmettre des choses. Soyez réceptif à ses mouvements, essayez de vous mettre à son écoute, par exemple lorsque vous sentez que votre ventre se tend. Bien sûr, cela peut sembler un peu abstrait mais il est important de ne pas rester indifférent aux réactions de son bébé.

La communication avec votre enfant va être de deux sortes : subjective et objective.

  • Malgré vous et quoi que vous fassiez, vous transmettez énormément de choses à votre petit : des goûts, des sons, une manière particulière de bouger, de toucher, des odeurs. Grâce à ses sens, il va capter ces messages culturels et particuliers ; c’est ce que l’on appelle la communication objective et c’est en partie grâce à ce flux inconscient que votre enfant va se construire et va développer ses connaissances.
  • La communication subjective, elle, est plus subtile et souvent moins prise en compte. Il s’agit là des pensées, rêves, émotions, sentiments, intuitions, rêves, visions qui font partie de vous, de votre quotidien et qui vient, que vous le vouliez ou non, influencer le milieu ambiant dans lequel baigne votre bébé. Tout ce que vous ressentez va l’« impacter », et si vous, vous avez appris au fur et à mesure des années à gérer tout cela, n’oubliez pas que pour lui tout est nouveau.

Gardez contact avec votre enfant, expliquez-lui les émotions que vous vivez, rassurez-le !
La participation du papa est alors primordiale dans ce processus de sécurisation.
Dites vous que cette sécurité affective est la base, le bagage indispensable qui fera que, plus grand, votre enfant se détachera sereinement de vous.

Vous pouvez alors mettre en place un rituel avec le papa, comme par exemple lui faire écouter une musique douce ou lui parler. L’enfant est une éponge émotionnelle. Etablir un langage d’amour avec son enfant c’est créer du lien, le premier lien conscient (je te parle, tu me parles ; je t’aime et tu m’aimes) et ça vaut le coup de prendre quelques minutes par jour pour cela !

Aliénor de Boccard

Aliénor de Boccard

- Psychologue et maman

Psychologie du travail, Accompagnement des transitions professionnelles, Valorisation des compétences et expériences, Expatriation.

Maman de 2 petites filles

www.alienordeboccard.com

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue