En janvier, gare à la déprime !

En janvier, gare à la déprime !

Le mois de janvier est souvent connu pour être le plus déprimant de l’année, et les réseaux sociaux s’emparent même de l’info, en faisant circuler des messages à poster sur nos « murs », parce que parait-il, le troisième lundi de janvier, « Blue Monday » c’est carrément pire que tout, avec pic des suicides etc.

Même si je ne suis pour ma part pas du tout adepte des pseudo conseils que me délivre facebook quant à ma manière de vivre, je me dis aujourd’hui qu’en effet, la période de janvier est pour les personnes seules, pauvres, malades, dépressives, certainement un moment encore plus compliqué que les autres à traverser. Brouillard, pluie, (amis parisiens bonjour), froid, sensation de nuit qui n’en finit pas, tout pousse parfois à la déprime.

Alors mes amies, soyons un peu vigilantes, car les drames arrivent parfois plus vite qu’on ne pense, et il suffit parfois de peu de choses pour faire basculer les cœurs d’un côté ou de l’autre de la barrière. Lorsque nous sommes au coin du feu, dans la douce chaleur d’une atmosphère familiale rassurante et joyeuse, lorsque enfants et maris débordent d’affection et nous font sentir à quel point nous ne sommes pas seules, laissons notre cœur rendre grâce pour la chance que nous avons, et n’ayons pas peur de penser à ceux qui n’ont pas la possibilité de vivre cette joie simple et profonde.

Familles dans la peine, personnes seules et malheureuses, rendons nous disponibles pour elles, et même si ce n’est pas facile pour une mère de famille de s’engager dans une association de veille ou de maraude, il est parfois plus simple que ce que l’on peut penser, de veiller à ne pas laisser un cœur dans la peine ou la solitude, surtout à une période où on le sait, la déprime peut vite devenir dramatique et dangereuse.

Alors ne nous laissons pas enfermer dans notre bonheur quotidien, soyons souriantes et chaleureuses, et sachons accueillir et écouter sans cesse les personnes qui en ont le plus besoin, en gardant en mémoire qu’après l’hiver vient toujours le printemps…

Camille Jaeger

Fascinée par les femmes qui ont marqué l’histoire, Camille aime aussi puiser dans les charmes du passé afin de dépoussiérer et moderniser l’art de vivre à la française.

Elle espère vous transmettre ce goût pour les choses simples mais belles, et cette envie de mettre à l’honneur la vraie féminité, celle qui allie rigueur et beauté, culture et légèreté, et nous rend fières d’être ce que nous sommes!

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue