Élever son enfant, au fond … ça consiste en quoi ?

Élever son enfant, au fond … ça consiste en quoi ?

« Un jour ma fille m’a demandé ce que voulait dire « bien élever ses enfants ». Elever ses enfants, ce n’est pas discipliner : c’est élever au sens pur de porter en hauteur, de placer plus haut, de hisser, de soulever. Je t’élève bien si je te tire vers le haut, en t’apprenant à devenir quelqu’un d’heureux, en aidant ton potentiel à se développer harmonieusement, en te protégeant pour te faire grandir avec confiance, amour et sécurité.
Que fait un jardinier amoureux de ses plantes ? Il les sème, les protège, leur pose un tuteur pour qu’elles poussent bien droit, s’émerveille de voir grandir une nouvelle feuille, un bouton de fleur qui va s’éclore, les arrose régulièrement, cherche le meilleur emplacement pour qu’elles s’épanouissent au mieux, lui offre le meilleur terreau qui soit, nettoie les mauvaises herbes autour pour éviter qu’elles étouffent ses protégées, s’adapte à la météo, apprend à les connaître pour savoir avec précision ce dont elles ont besoin pour pousser au mieux.

Elever, c’est avant tout une grande histoire d’amour, de responsabilité et d’humilité. La tâche est tellement complexe. Nous n’avons aucun mode d’emploi, aucun guide, aucun manuel concret. De la théorie, toute mère en est abreuvée, mais en pratique, que faire ?

Elever son enfant, en pratique ?

Tout d’abord, même si cela paraît totalement évident, aimez vos enfants.
Ecoutez les, laissez les exprimer leurs émotions, n’anticipez pas leurs besoins mais prenez soin de les entendre et d’y répondre.
Soyez attentifs à ce qu’ils essaient de vous dire, soyez à l’écoute des signaux, des messages. Ne négligez pas les détails, ils font parfois toute la différence.
Regardez vos enfants. Prenez le temps de les observer. Soyez spectateurs, ce qu’ils ont à vous offrir n’a pas de prix. Savourez ces tranches de vie uniques. Elles écrivent votre histoire. Partagez-les avec eux. Riez. Faites des applaudissements généraux lors des beaux moments. Apprenez-leur à être fiers d’eux. Aidez-les à grandir. Soyez heureux pour qu’ils le soient.

N’essayez pas d’être parfaits. C’est impossible. Soyez justes et aimants. Apprenez à pardonner. Vos enfants sont aussi imparfaits que vous et tant mieux. La perfection est ennuyeuse. Apprenez des conflits, faites qu’ils soient constructifs, sortez-en plus forts et plus soudés. Dédramatisez. Discutez avec vos enfants, même avec les tout-petits. Ils s’imprègnent. Des mots, du ton, de la gestuelle, du regard. Ils vous comprennent, ils comprennent tout.

Montrez leur à quel point ils comptent pour vous et combien, quoiqu’il arrive, rien ne pourra changer cela.
Elever son enfant, c’est le laisser parfois s’ennuyer. C’est une chance qu’ils puissent rêver, développer leur imagination, partir dans leurs pensées insouciantes. N’essayez pas de combler tout leur temps libre ni de les faire crouler sous les activités. Ecoutez et respecter leurs intérêts, leurs passions, même celles qui vous paraissent improbables.

Intéressez-vous à eux, à ce qu’ils sont, à ce qu’ils nous disent d’eux et du monde qu’ils perçoivent. Vraiment. Apprenez d’eux. Acceptez ce qu’ils vous renvoient, de bon comme de moins bon.
Ne tracez pas leur chemin à leur place. Soyez juste leurs repères, leurs racines. Accompagnez-les, rassurez-les dans leurs choix et tout au long des étapes qu’ils atteindront, qu’ils franchiront, qu’ils vivront. Donnez-leur des ailes. Ne les leur coupez surtout pas.

Si vous ne trouvez pas toujours les mots, veillez à ce que vos enfants puissent trouver la protection de vos bras, la robustesse de vos épaules, la chaleur de vos baisers. Protégez-les, préservez-les dans leur cœur et dans leur corps. Apprenez-leur à le faire pour eux-même aussi. Ne terminez aucune journée sans avoir reparlé, rassuré, débriefé. N’ayez qu’une parole, tenez vos promesses et vos engagements.

Soyez parfois un peu fous mais ne vous moquez pas. Apprenez-leur à se réjouir des petits bonheurs, à prendre du plaisir dans de petites choses du quotidien. Donnez-leur la possibilité de donner leur avis. Montrez-leur qu’ils sont uniques. Dites-leur que vous les aimez. Redites-leur. Encore. Et puis encore. Même quand ils font une bêtise. Même quand vous haussez le ton. Donnez leur confiance en eux. N’attendez pas d’eux plus que ce qu’ils peuvent faire. Ne leur demandez pas de grandir trop vite.

Remettez-vous en question lorsque c’est nécessaire, sachez reconnaître vos torts et leur apprendre à savoir le faire plus tard. Montrez-leur le bon exemple. Posez les limites. Ne cédez pas. Soyez fermes. Soyez parents. Prenez le temps. Il ne reviendra pas. L’adulte a une place d’adulte. L’enfant une place d’enfant. Ne demandez pas à votre enfant d’être un petit adulte. Allez plus loin que la facilité.ALT-eduquer-enfant-maman-vogue

Elever son enfant – Ne lui demandez pas d’accomplir vos rêves

Faites-vous aider si vous n’y arrivez pas. Je suis bien placée pour vous dire que parfois une consultation peut suffire à débloquer une situation, à désamorcer un conflit, à redonner place à la parole, à donner du sens à l’inhibition, la colère ou à l’angoisse, à changer un comportement.
Dites à vos enfants ce que vous attendez clairement d’eux. « Ecouter, être sage, être obéissant », tous ces concepts ne sont pas suffisamment compréhensibles pour eux.

Soyez précis, soyez patients, soyez indulgents. Allez à leur rythme.
Donnez-leur des responsabilités mais seulement celles qu’ils peuvent endosser. Donnez-leur le goût des initiatives. Félicitez, valorisez, encouragez, récompensez. Nous avons tous envie de reproduire un comportement lorsque l’on voit qu’on y trouve du plaisir ou de l’intérêt et qu’il est apprécié d’autrui. Laissez venir leurs propres rêves, ne leur demandez pas d’accomplir les vôtres.
Ce sont vos enfants et vous en avez la pleine responsabilité, mais ils n’appartiennent qu’à eux mêmes. Vous êtes le pied de l’arbre, ils sont la branche. Ils portent le fruit, la graine.

Ancrez le présent pour vous en souvenir. Prenez des photos, des vidéos, immortalisez ces tranches de vie. Racontez-vous à eux. Et laissez-leur la chance de posséder ces traces. »

© Crédits photos Anais Eynard pour MAMAN VOGUE

Lire aussi :

Éduquer ses enfants par la pensée positive

Conseils pour avoir des enfants géniaux, selon Harvard

Charline Jouint-Lesassier

Psychologue clinicienne et maman de 3 enfants.
Mère au foyer et inspirée par la maternité, elle est l'auteur du livre « La Naissance d’une Mère » (Editions Edilivre, mai 2016)

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue