Education – l’importance d’agir en accord avec soi-même

Education – l’importance d’agir en accord avec soi-même

Education positive ou bienveillante, méthode montessori, plannings imprimés et organisation chronométrée, anti violence éducative ordinaire… oui il en existe des méthodes écrites pour nous apprendre aider à bien éduquer nos enfants. On pioche quelques conseils par ci par là, on partage nos expériences, on cherche à toujours se remettre en question pour s’améliorer et puis on craque car tout simplement certaines choses ne nous correspondent pas, sont anti naturelles ou clairement pas adoptées en profondeur. Alors si on agissait en accord avec nous-mêmes ?

Même si l’on apprécie cette impression de sens et de sécurité que nous donne toutes ces méthodes et ces bons livres sur l’éducation, il y a des moments où l’on se sent mal, où l’on ressent un malaise chaque fois que l’on fait quelque chose qui , si l’on écoute notre petite voix intérieure ou notre bon sens, en fait est contraire à nos convictions personnelles. Dans la vie, la vraie, on ne peut pas prendre le temps de tout expliquer aux enfants !

Par exemple, lorsque j’essaye de faire participer les enfants  à telle ou telle tâche ménagère en espérant un grand sourire, et un moment de qualité passé ensemble alors qu’ils râlent et ne souhaitent qu’une chose aller se dépenser dehors entre frères… au fond si je pense que c’est plus sain qu’ils se dépensent à l’air frais en rentrant de l’école, qu’ils se vident la tête, qu’ils aient un moment de jeux et de fratrie, pourquoi m’obligerai-je à les fixer devant la machine à laver pendant 1 demi heure, en leur expliquant par a + b qu’il est bon de coopérer avec les adultes, et que l’acte posé sera un accomplissement de soi ?!
Pourquoi ne pas donner une leçon à un enfant qui fait un caprice si celui ci dure pendant des heures ?
Pourquoi devrais-je faire participer les enfants à la cuisine ,alors que les petites paires de mains à proximité des casseroles chaudes me stressent au plus haut point ?!

Finalement, à force de lire ou d’écouter ces conseils sur l’éducation du moment, je me sens frustrée, irritée, coupable de mal faire alors que je devrais justement passer du temps avec eux, tout simplement. Ce sont ces petits plaisirs simples qui nous rendent tous heureux.
Et puis les enfants sont perceptifs. Ils comprennent facilement si l’adulte n’est pas sincère ou confiant dans sa demande alors ayons confiance en nous, et mesurons l’importance d’agir en accord avec soi-même !

Dans le même thème, n’hésitez pas à lire ce très bon article laissez-moi-faire-comme-je-le-sens 🙂

 

© crédits photos Orlane-photos

 

  • Ma grossesse
    semaine après semaine

    Retrouvez chaque semaine :

    • Des infos personnalisées
    • Les conseils de nos experts
    • Un rappel des démarches
    • Nos bons plans
    Je m'inscris

    Renseignez la date prévue de votre accouchement

  • Jeux concours - Les cadeaux de Maman Vogue