Devenez la plus heureuse des mamans

ET RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES POUR ÊTRE UNE MAMAN COMBLÉE

Cliquez sur votre semaine de grossesse

Devenir maman : ce que je croyais, ce que j’ai vécu

Devenir maman : ce que je croyais, ce que j’ai vécu

J’ai accouché il y a deux ans d’une merveilleuse, adorable, rigolote et magnifique petite fille et je m’en suis remise assez tardivement, pour vous l’avouer ! Quel chamboulement ! 

Tout d’abord, notre princesse est arrivée quand on ne s’y attendait pas, dans le sens ou oui, on souhaitait un enfant, on était marié, propriétaires, chacun un job super, et on pouvait se lancer. Mais on pouvait aussi attendre un petit peu … ! Mais finalement la vie décide bien toute seule, et notre choupette était pressée de s’installer in utero : dès septembre j’étais enceinte, elle était là…

Mes premières paniques

Déjà, j’ai trouvé le premier contact avec cette grossesse véritablement moche et mécanique : ce fameux test de grossesse en qui on a jamais confiance. Je file au laboratoire, pour faire une vérification par prise de sang : évidement je ne comprend rien aux résultats et ce n’est pas clair : pourquoi n’y a t’il pas marqué « vous êtes enceinte de XX semaines… »?

Après, c’est l’affolement : je commence par quoi ? je fais quoi ? quel gynéco ? quelle maternité ? Ah bon, je ne peux pas manger de ça ? Pourquoi faut-il que je fasse une prise de sang tous les mois ? Que j’avale ces cachets qui me font faire des rots de poissons pourris ? Bref… une machine de guerre est lancée ! Et des soupes aux lentilles tout l’hiver !!!! chouette !!!! euuuhh… on peut revenir en arrière ?! Intérieurement, tu appelles ta mère et tu ne fais pas la fière.

Parce que la société nous vend la grossesse comme un truc extra, je veux juste dire aux femmes qui ne se sentent pas dans cet état « extra », qu’elles sont justes … normales!!!! Et qu’il n’y a aucune culpabilité à avoir ! Lire l’article « j’ai détesté être enceinte »

Pourquoi la femme enceinte ne devrait-elle prendre que 9kg GRAND max, et être toujours en mode « girly-fashion-maquillée-coiffée-brushée-talonnisée », pas fatiguée, working-girl jusqu’au bout, femme parfaite et épouse extraordinaire. STOOOOOOOOOOOOOOOOOOP ! Je fais ce que JE PEUX, comme JE PEUX.

Ce que je croyais AVANT d’être enceinte :

  • que l’allaitement était naturel et spontané
  • que la chute d’hormones était un conte
  • qu’on nous prenait par la main et qu’on nous expliquait tout, même les papiers de la CAF et la Sécu…
  • que je me sentirai belle et accomplie
  • que choisir un pyjama, une poussette ou un tire-lait était facile
  • qu’il n’y avait qu’une préparation à la naissance hyper simple
  • que les contractions étaient comme des petites douleurs de règles
  • qu’il fallait « souffler comme un petit chien » pour gérer son souffle
  • que l’accouchement était magique…

Mes vraies galères :

  • je ne me reconnais plus dans le miroir. La grosse, là, c’est moi?
  • j’ai une folle envie de faire pipi toutes les 1/2 heure pour 3 malheureuses gouttes alors que j’avais l’impression d’avoir une vessie pleine à craquer.
  • Si j’oublie la crème hydratante anti vergetures, je finirai comme une carte routière.
  • Mon mari n’a plus le droit de te toucher les seins.
  • Un odorat hyper sensible ‘Mais qui pue comme ça dans le métro? Lavez-vous, bordel !’
  • Il est 20h30 et je suis déjà au lit, le pied !
  • Attends: tu as bien rincé 3 fois les crudités? Non, parce que je ne veux pas me choper de trucs bizarres…
  • Ecouter les berceuses Trousselier sur internet m’a fait pleurer
  • J’avoue, ma nouvelle émission TV préférée est « Les maternelles » et j’adore lire les témoignages de Maman Vogue
  • Je ne loupe plus aucun épisode de « BabyBoom »
  • Malgré mon BFF le coussin de grossesse, je n’arrives plus à dormir
  • Parce qu’on te fait culpabiliser si tu n’allaites pas…
  • gigoteuse, nid d’ange ou quoi ?
  • couffin, lit à barreaux ou matelas façon Montessori ?
  • garde partagée, garde simple, assistante maternelle ou crèche ?
  • quel lait ? quels petits pots ? quels yaourts ?
  • quel pédiatre ? vaccins ou pas vaccins ?
  • quel siège-auto ? et la chaise haute ? tétine ou pas tétine???????!!!!!!

 

S’il y a un conseil que j’oserai vous donner, c’est de ne pas oublier de laisser la place totale au papa « si tu la prends toujours de mes bras quand elle pleure parce que tu crois que tu vas mieux faire, COMMENT tu veux que j’apprenne à la calmer? A la réconforter? Laisse-moi ma place de père, laisse-moi être père« ! Cri du cœur de mon mari qui m’a bouleversé et ne m’a jamais quitté !..

 

En tout cas, une chose est sûre : ça existe depuis la nuit des temps. Maman l’a fait, Grand-mère l’a fait, l’arrière-grand-mère l’a fait, la mère de mon arrière-arrière-arrière grand-mère l’a fait… Pourquoi MOI, au 21ème siècle, je n’y arriverait pas ?
En bref, chère maman / future maman, lorsque vous apprenez que vous êtes enceinte, ne croyez pas que vous êtes seule : confiez-vous, ne restez pas avec vos angoisses. Et quoi qu’il en soit, vous ETES la meilleure des mamans pour votre enfant, soyez-en certaine !

 

Domitille – ©pinterest

Laisser un commentaire